Forum Linux.général formation sous forme de livre pour GNU/Linux et sécurité info. : quelle licence choisir ?

Posté par .
Tags : aucun
3
2
oct.
2011

bonjour,

je viens de finaliser deux supports de cours (176 pages et 120 pages + TP) . je souhaite les mettre en partages pour tous , et éventuellement me faire critiquer (si si si faut pas hésiter).

Quelle licence choisir :

  • GPL,
  • GPFDL,
  • Creative Commons ?

Le but étant de faire vivre ces cours, mais certainement pas de les voir absorber par les financiers qui ne sont pas mes amis !

  • # Si tu ne veux pas que quelqu'un se fasse de pognon…

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Y a pas à hésiter, une licence CC-BY-NC-SA me semble le bon choix.

    BY : y a toujours ton nom
    NC : non commercial, personne ne se fait de pognon dessus (sauf toi, si tu le décides)
    SA : partage à l'identique, ça évite une redistribution sous une autre licence, ce qui pourrait permettre l'utilisation commerciale

    Le problème ? Si tu mets le NC, c'est pas libre. Mais c'est peut-être pas ton problème essentiel, tu as l'air de juste vouloir partager ton œuvre et la faire évoluer.

    It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

  • # suite ...

    Posté par . Évalué à 0.

    Merci pour cette réponse.

    ce n'est pas trop le fait que quelqu'un se fasse du fric avec, mais c'est surtout :

    • que le support soit pompé et intégré dans un cours qui deviendrait payant,
    • et surtout que le cours soit modifié avec ensuite un verrou n'autorisant plus personne à le modifier ou à en profiter gratuitement,

    ... c'est pour du partage et du bon sens.

    Mais partage et bon sens ne va pas de paire avec profit maximal.

    • [^] # Re: suite ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      la licence art libre permet de conserver la notion de « source préférée pour les modifications », sinon il y a tout ce qui est présenté sur http://faq.tuxfamily.org/Licence/Fr et quelques réflexions supplémentaires sur http://faq.tuxfamily.org/CommunicationLibreArt/Fr ou voir nos amis de venividilibri http://vvlibri.org/ qui auront une réponse adaptée pour ta publication :-)

    • [^] # Re: suite ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      • que le support soit pompé et intégré dans un cours qui deviendrait payant,

      Il te faut donc une licence copyleft, qui imposera aux distributeurs de transmettre à leurs licenciés les droits de distribution : ainsi, si quelqu'un vend ton cours à quelqu'un d'autre, cet autre aura le droit de le redistribuer, gratuitement s'il le souhaite ; en pratique, associé à la facilité de distribution sur Internet, cela rend à peu près non viables les distributions payantes.

      • et surtout que le cours soit modifié avec ensuite un verrou n'autorisant plus personne à le modifier ou à en profiter gratuitement,

      Il te faut donc une licence protégeant de ce genre de saloperies : la GPLv3.

      • [^] # Re: suite ...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        en pratique, associé à la facilité de distribution sur Internet, cela rend à peu près non viables les distributions payantes.

        exemple concret ? un contre-exemple concret étant Centos pour RHEL (ce qui va dans le sens de ce que tu recommandes).
        àmha, le libre permet de se protéger de ceux qui ne le comprennent pas :)

        • [^] # Re: suite ...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je pensais particulièrement aux documentations, mais peu importe : la fourniture seule du logiciel sous forme payante est rarement viable, en revanche une entreprise peut se démarquer par l'ajout de services.

        • [^] # Re: suite ...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Centos et RHEL ne sont pas du tout la même chose.
          Centos est une distribution Linux.
          RHEL est une distribution Linux et le support qui va avec.

          Il faudrait trouver une distribution Linux payante et sans support. Pour la comparer avec une copie de cette distribution, sans le support.

          La différence se fait sur ce qu'on "offre" en plus.
          Par exemple une image de marque. Ou l'expédition d'un DVD. Ou la participation au financement d'un projet.
          Ou plus classiquement, l'utilisation de l'ignorance.

  • # merci pour vos reponses

    Posté par . Évalué à 1.

    Je vais surement la mettre a dispo en gpl3
    Merci

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.