Forum Linux.général Gel du démarrage

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
3
26
fév.
2011

Bonjour. Je viens rapporter un problème assez gènant et dont je n'arrive pas à découvrir l'origine sur un PC ; au cas ou quelqu'un aurais déjà rencontré un problème similaire.

Lorsque debian 6.0 démarre sur ma machine, les messages de démarrages des services apparaissent les uns après les autres — jusqu'ici tout va bien — puis le défilement s'arrète indéfiniment. Le système attends jusqu'à la fin du monde. Heureusement il suffit d'appuyer sur cap-lock (par exemple) pour que le service suivant se mette à démarrer. Ensuite l'init se bloque à nouveau deux ou trois fois de la même manière et se débloque toujours par la même procédure sans le moindre message d'erreur. Au bout du compte, X démarre et la machine fonctionne parfaitement mais je n'arrive pas à imaginer ce qui peut provoquer ce genre de panne.

Avec la distribution précédente, une ubuntu LTS, le même genre de problèmes survenait. Un peu moins fréquemment, mais avec le souci que le blocage pouvait survenir avant que le clavier ne soit activé. Du coup, tout était gelé ; impossible d'utiliser les touches pour faire continuer le processus.

Quelqu'un a déjà observé ce genre d'aberration sur d'autre machine ? J'avoue que je n'ai aucune idée de là où chercher des messages d'erreur.

  • # périphérique ?

    Posté par . Évalué à 3.

    souvent ce genre de chose peut être provoqué par un périphérique défectueux ou capricieux. Il n'y a pas de clé usb de branché dans la machine non plus lors du boot ? Parfois ça bloque aussi.

    Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: périphérique ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      En effet, une partie de mes problèmes semblait liée à un branchement foireux sur un connecteur USB interne — un périphérique proprio de MSI qui n'était évidemment pas compatible avec un carte gigabyte. En retirant ce branchement (il y a 3 ou 4 mois) j'avais déjà largement amélioré la stabilité de la machine. C'est fou le nombre de bêtise que l'on peut faire avec deux ou trois trucs à branchés tous équipés de détrompeurs :-).

  • # gestion bizarre/pourrie des interruptions

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Il y a plusieurs actions possibles (qui ne sont pas forcément incompatibles entre elles).

    1. examiner le dmesg en détails
    2. blacklister les modules un a un et rebooter jusqu'à ne plus avoir le problème (du coup on sait que le problème est lié au dernier module blacklisté)
    3. vérifier si le problème arrive toujours avec "nosmp", "maxcpus=0", "noapic",...
    4. ouvrir un bug chez Debian et leur fournir un maximum de détails

    pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

    • [^] # Re: gestion bizarre/pourrie des interruptions

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Merci. Finalement je n'ai pas eu besoin d'en arriver là. Mais eusse-je dû recourir à ces expédients, je me serais tout de même trouvé bien surpris : comment un bug dans un driver peut-il amener un noyau linux sur un pc moderne à des pauses illimitées ?

      NB : le bug n'était de toute façon pas vraiment lié à débian puisque se produisant avec toutes les distributions que j'ai pu essayer de DSL à fedora.

      • [^] # Re: gestion bizarre/pourrie des interruptions

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        comment un bug dans un driver peut-il amener un noyau linux sur un pc moderne à des pauses illimitées

        Il y a plein de façons possibles et ça arrive tout le temps.

        Même si le vrai problème provient d'un périphèrique ou firmware/BIOS défectueux, le driver correspondant peut sans doute être modifié pour ne pas causer un gel du système lorsque le matériel se comporte mal (évidemment ça dépend de ce qui se passe exactement).

        NB : le bug n'était de toute façon pas vraiment lié à débian puisque se produisant avec toutes les distributions que j'ai pu essayer de DSL à fedora.

        Va falloir apprendre à écrire des descriptions de bugs moins tordues alors.

        pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

  • # HPET ?

    Posté par . Évalué à 2.

    J'ai le même problème sur mon pc perso et je l'ai vu sur un parc de machines de bureau dell. Essaye de démarrer en mettant hpet=disable sur la ligne de commande du noyau ou en désactivant le HPET dans le bios.

    C'est peut-être pas la cause de ton problème mais c'est facile à tester.

    • [^] # Re: HPET ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Merci. En fait pour moi, la solution a consisté à mettre à jour le bios de la carte mère. Bien que les notes de versions ne semblaient pas corriger de problèmes similaires au miens.

      J'aurais probablement dû commencer par là. Mais j'imaginais difficilement que des produits aussi courants et « anciens » comportent des bugs importants. Et d'autre part, l'impression qu'il était nécessaire de passer par W$ pour faire la mise à jour m'avait retenu jusque là. Mais au final, wine suffisait parfaitement. Comme quoi. En tous cas merci à tous.

  • # boot

    Posté par . Évalué à -3.

    le Blue Screen facon linux !
    ahah, c'est bon de lire ce forum...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.