Forum Linux.général Proxmox (KVM-Qemu) et DHCP

Posté par . Licence CC by-sa
1
20
mai
2015

Bonjour,

Je souhaite mettre en place un service DHCP sur mon serveur Proxmox (utilisant KVM/QEMU). L'objectif est de recrée une infrastructure de test sur cet hyperviseur. Pour cela j'ai plusieurs subnets:
- subnet "LAN serveur" avec les serveurs DHCP, NTP, LDAP… (vmbr1)
- subnet "DMZ" avec le serveur DNS, web… (vmbr2)
- subnet "LAN client" avec des VM clientes (vmbr3)

Chaque subnet dispose d'une plage d'IP privées propre.
Les vmbr sont réalisées via des interfaces bridge linux, exemple:

auto vmbr3
iface vmbr3 inet static
        address  192.168.1.254
        netmask  255.255.255.0
        bridge_ports none
        bridge_stp off
        bridge_fd 0
        post-up echo 1 > /proc/sys/net/ipv4/ip_forward
        post-up iptables -t nat -A POSTROUTING -s '192.168.1.0/24' -o vmbr0 -j MASQUERADE
        post-down iptables -t nat -D POSTROUTING -s '192.168.1.0/24' -o vmbr0 -j MASQUERADE

Le problème est que les requêtes DHCP Discover (broadcast) provenant du réseau client n'atteignent pas le serveur DHCP situé sur le réseau LAN serveur.

J'aimerais savoir s'il existe une solution permettant de faire cela, par exemple une règle iptables permettant de forward les requêtes ? Et donc réaliser une sorte de DHCP relay.

Merci par avance.
Cordialement,

  • # Trop peu d'infos

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Faire un relais dhcp sur la passerelle c'est possible si c'est bien configuré.

    Système - Réseau - Sécurité Open Source

  • # c'est choquant non ?

    Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 21/05/15 à 07:35.

    auto vmbr3
    iface vmbr3 inet static
    address 192.168.1.254
    netmask 255.255.255.0
    bridge_ports none

    si tu ne bridges pas tes vmbr sur de vraie carte reseau, il va te falloir joindre tes divers vlan, par exemple avec une machine qui aurait une carte reseau dans chaque vlan et serait ainsi la passerelle/parefeu entre chaque reseau.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.