Forum Linux.général Virtualisation en Haute Disponibilité

0
19
avr.
2017

Bonjour,

Étant en stage, mon rôle est de virtualiser avec de la haute disponibilité l'ensemble des services qui tournent sur différent serveurs pour des produits de la boite. Pour le moment je suis dans une étape d'analyse et je compare les différentes solutions existantes. J'ai retenue des outils comme Proxmox VE, RHEV, oVirt, OpenStack, CloudStack, OpenNebula, ou encore Ganeti.

J'aimerais avoir vos avis sur ces solutions, car je range Proxmox, RHEV, et Ovirt dans une catégorie différente que OpenStack, Apache CloudStack et OpenNebula qui sont dédiés à la construction de Cloud. Je ne pense pas bien comprendre la différence entre par exemple RHEV et OpenStack ou CloudStack sur un plan fonctionnel. Les deux permettent de gérer le cycle de vie des machines virtuelles, le stockage, les images, et le réseaux en HA. Je lis actuellement de la documentation sur chaque solutions open-source et mon but est d'en choisir une qui conviendrait le mieux aux besoins de l'entreprise.

Si vous pouvez m'éclairer un peu …

Merci beaucoup, et bonne journée ;)

  • # Matériel ? But à atteindre ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Tout dépend de ce que tu possèdes comme matériel, infrastructure… Qu'est-ce que tu dois faire tourner en haute disponibilité ? Il faudrait un peu plus de détails ;)

    • [^] # Re: Matériel ? But à atteindre ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      oui et j ajouterais aussi de qui dois gerer manager et le niveau

      car gerer un *stack ou un promox, c est pas pareil

      ovirt est plus facile d approche, et les openstack et cloudstack plus compliqué tant sur le plan du design que de l archi

      ensuite suivant les soft l appche conteneur, kuberned, mesos peut peut etre aussi repondre a certain besoin.

      la solution est rarement dans une reponse unique

    • [^] # Re: Matériel ? But à atteindre ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Bonsoir, merci à vous ;)

      Nous avons 4 à 6 lames serveurs qui hébergent des services comme DNS, NTPD, un serveur Web, Elasticsearch, Puppet, Foreman, et d'autres services encore. Ce sont ces services que nous voulons virtualiser. C'est aussi eux qui sont installés chez nos clients. Il faut aussi pouvoir envisager la virtualisation d'autres services oracles au long terme, mais pour le moment ca va. Je veux dire que je cherche une solution flexible.

      Bref, pour le moment je voulais juste savoir ce qui différencie concrètement des solutions tels que OpenStack / Cloudstack et oVirt / RHEV / Proxmox sans chercher à selectionner pour le moment une des solutions.

      Quelle est la différence entre une solution de gestion de cloud privé (IaaS) avec une solution de gestion d'hyperviseurs / Machines virtuelles ?

      • [^] # Re: Matériel ? But à atteindre ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Bonjour,
        Dans une solution de type Cloud (openStack, OpenNebula,…), c'est souvent le client qui demande l'instanciation d'une machine virtuelle et ce n'est donc apparemment pas vraiment adapté à ton besoin alors que ces solution sont lourdes à mettre en place.
        Pour les solutions de type oVirt, Proxmox,… , ça sera à toi de créer une machine virtuelle (même si tu peux donner des droits à d'autres utilisateurs).
        Pour ma part, j'ai utilisé vmWare dans le passé et j'utilise Proxmox actuellement et c'est une très bonne solution.

  • # Bonjour.

    Posté par . Évalué à 5.

    Étant en stage, mon rôle est de virtualiser avec de la haute disponibilité l'ensemble des services qui tournent sur différent serveurs pour des produits de la boite.

    C’est quel genre de stage si cela n’est pas indiscret ?

    • [^] # Re: Bonjour.

      Posté par . Évalué à 1.

      Il s'agit d'un stage pour une formation administrateur système et réseau Linux

  • # XenServer

    Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 25/04/17 à 17:28.

    Si le but de ton stage est de virtualiser des machines et d'implémenter la haute disponibilité , je te conseille de choisir un produit simple à utiliser, tel que XenServer. Ainsi tu garderas suffisamment de temps pour intégrer, tester, optimiser et documenter ton installation.

    Ensuite s'il te reste suffisamment de temps avant la fin du stage, tu pourras regarder les solutions d'orchestration cloud telles que OpenStack ou CloudStack. Mais tu constateras rapidement par toi-même que c'est nettement plus compliqué à mettre en place et à maintenir. A mon avis ces solutions sont plutôt réservées aux grandes entreprises, qui ont des centaines, voir des milliers de machines virtuelles à gérer.

    • [^] # Re: XenServer

      Posté par . Évalué à 1.

      XenServer est basé sur des environnements Windows je me trompe ?
      Nous ne voulons rester et n'utiliser que des systèmes Linux.

      Je me suis penché sur CloudStack et OpenStack. J'ai comparé les solutions et lu suffisament de documentation pour en effet m'apercevoir qu'elles étaient plus difficile à aborder et à déployer. Mais nous ne recherchons pas exactement de solution de Cloud IaaS. Je me suis donc tourné vers Proxmox ou oVirt. À savoir que les Containers m'intéressent également et j'ai quelques solutions sous la main comme Rancher ou Kubernetes. Un Swarm pourrait peut être suffire également.

      Merci à toi!

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.