Forum Linux.gentoo Nepomuk

Posté par .
Tags : aucun
1
27
nov.
2011

Bonjour,

Un message en forme de bouteille à la mer, comme une dernière tentative.
Y a t il moyen de compiler tout kde sans le support de nepomuk ?

  • # C'est quel paquet qui bloque ?

    Posté par . Évalué à 3.

    J'ai pas tout KDE d'installé, mais quand même une bonne partie du desktop et je ne voit pas où serait le problème, suffit de virer semantic-desktop des useflags

    % equery depends nepomuk
    * These packages depend on nepomuk:
    kde-base/kdebase-runtime-meta-4.7.3 (semantic-desktop ? >=kde-base/nepomuk-4.7.3:4[aqua=])
    kde-base/kdelibs-4.7.3-r1 (semantic-desktop ? >=kde-base/nepomuk-4.7.3:4[aqua=])
    
    
    • [^] # Re: C'est quel paquet qui bloque ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Cela implique juste de faire une croix sur kdepim qui en dépend.

      • [^] # Re: C'est quel paquet qui bloque ?

        Posté par . Évalué à 1.

        hum, intéressant : on ne peux pas avoir kmail sans avoir nepomuk/virtuoso/mysql/strigi ?
        bon, je te crois sur parole, c'est bien ce qu'il me semblait : le semantic-desktop était tombé lorsque j'avais installé kde-pim, malgré l'usage du flag. Donc, voilà.
        THIS IS THE END.

    • [^] # Re: C'est quel paquet qui bloque ?

      Posté par . Évalué à 1.

      J'ai pas de paquet qui bloque, aucun problème avec Gentoo, si ce n'est mon usage, et pour ça il suffit de lire ce que emerge dit, et la doc. C'était une question plus générale, pour m'éviter de faire des recherches, pour une fois, afin de savoir s'il était possible d'voir KDE sans nepomuk, aujourd'hui.
      Gnumdk confirme que non.
      Voilà.

      • [^] # Re: C'est quel paquet qui bloque ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Après, en bidouillant, j'avais reussi à faire tourner kmail et akonadi sans nepomuk, par contre, kadressebook plantait du coup...

        L'astuce de résumant à rendre non executable les processus de nepomuk...

        Mais bon, depuis KDE 4.7, je n'ai plus de problème avec ce dernier, et le temps gagné lors de la recherche de mail est non négligeable.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.