Forum Programmation.autre programmation sur des projets différents (docker)

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
2
1
jan.
2014

Bonjour à tous,

Petites résolutions de 2014 arrêter de casser son système en installant des merdes comme une merde. Maintenant, je souhaite continuer à installer des merdes mais avec classe.


Pour le contexte, je suis sous linux, sur Ubuntu 13.10 relativement propre, pur (moins de 18 jours).

Je souhaiterais continuer mon petit tour des langages de programmation. Mais j'aimerai bien ne pas installer tout dans le dur, car au bout d'un moment, ça commence à devenir le bronx quand on a des projets c++11, c++ + boost, c, rust, python3, go, ocaml, haskell, jekyll… Le pire étant quand on souhaite arrêter un de ses projets et qu'on se retrouve dans la quasi-impossibilité d'enlever quoi que ce soit, dans tout casser…


Je ne suis pas trop chiant au niveau de l'environnement propre : Je suis assez éditeur de texte + terminal en versionnant le tout sous git.

  • Comme ça fait un petit paquet de projet bien différent, je me suis dit que ça commencerai à prendre trop de place de taper dans de la machine virtuelle pour chaque projet.
  • Comme, en plus ce que je développe est principalement pour moi et ne doit donc tourner que sur Linux, j'ai commencé à me renseigné sur les LXC - Linux Containers et je suis tombé sur le projet écrit en go : docker.

Après, j'ai continué ma lecture, mais j'ai commencé un peu à me perdre avec des discussions autour de vagrant, puppet, virtual box (pour les vm)…

Et, du coup, je me suis demandé comment faisait les personnes dans le même cas que moi.
Est-ce que des personnes ont déjà tentées docker ?
Des conseils ?
Arrêter de lancer 100 trucs en même temps mais ce concentrer que sur un seul ?

Merci,
Bonne année 2014,

  • # des VMs et des contenaires.

    Posté par . Évalué à 2.

    au bureau :
    serveurs sous proxmox
    - KVM pour le multiOS
    - openvz, lxc pour le linux sur linux.

    à la maison :
    - virtualbox

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.