13 ans de LinuxFr.org : entretiens avec les visiteurs (2)

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
27
4
juin
2011
LinuxFr.org

Le 28 juin, le site LinuxFr.org fêtera ses 13 ans. L’équipe du site a réalisé des entretiens par courriel avec des visiteurs (et contributeurs) réguliers du site. Les réponses seront publiées aux alentours de la date anniversaire dans plusieurs dépêches.

Vous trouverez dans la seconde partie de la dépêche cinq nouvelles réponses de visiteurs / contributeurs.

Quand et comment avez‐vous connu LinuxFr.org  ?

Pierre Jarillon (compte créé en 1999) : Lors de sa création. Je crois que c'est Irvin Probst qui nous l'avait fait connaître à l'ABUL.

Bapt (compte créé en 2000) : J'ai découvert LinuxFr.org ça devait être en 99 en même temps que je découvrais Linux. Ayant un Linux installé sur ma machine perso je cherchais des infos sur le net concernant ce système d'exploitation et je suis tombé sur LinuxFr. Quelques mois plus tard je me suis inscrit.

Gyro Gearllose (compte créé en 2001) : Vers la fin 2001. Si je me souviens bien, il y avait une liste de diffusion php-france hébergée par LinuxFr.org à laquelle j'ai activement participé. Puis cette liste de diffusion m'a amené sur ce site et je m'y suis inscrit.

ploum (compte créé en 2002) : À mes débuts sous Linux, en 2002 je pense, les gens du LUG de mon université (LouvainLiNux) m'ont conseillé LinuxFr.org. J'ai créé un compte et j'y suis resté.

Axioplase ıɥs∀ (compte créé en 2003) : J'ai connu DLFP aux débuts de l'an 2000 je crois. Je n'ai pas tout de suite créé de compte, alors que j'avais déjà Linux depuis 98 (une Slackware 4). Je pense que j'ai découvert le site grâce à IRC, à l'époque sur IRCNET, mais je n'en suis plus très sûr :).

Quelle est votre utilisation du site, en termes de fréquence, de méthode de consultation (navigateur, flux ATOM, mobile etc.)  ? Quels sont les contenus (dépêches, journaux, sondages, forums, Wiki) que vous lisez  ? Ceux que vous préférez  ?

Pierre Jarillon : Je lis les dépêches tous les jours (sauf empêchement), parfois les journaux. Mon navigateur favori est konqueror.

Bapt : Je ne regarde que les journaux et les dépêches, niveau fréquence c'est très variable, cela dépend des sujets qui sont proposés.

Gyro Gearllose : D'abord, j'utilise exclusivement Firefox sous Linux (ça règle la question du navigateur). Par manque de temps, et aussi parce que les sujets abordés sont trop vastes, je ne consulte que ce qui m'intéresse : les dépêches sur le noyau sont parmi mes préférées parce qu'elles sont vraiment bien rédigées et qu'on y apprend plein de choses. J'ai eu une période où je contribuais régulièrement aux questions posées dans les forums, mais comme je l'ai déjà dit, je manque cruellement de temps pour y consacrer le temps que j'y consacrais avant.

ploum : Je lis le site via Atom et, sans aucune surprise, je préfère de loin les journaux. J'aime surtout les journaux qui s'écartent du sujet, qui posent des questions. La moitié des journaux reçoivent des commentaires comme quoi le journal devrait être ailleurs que dans les journaux. Or, justement, ce que j'aime dans les journaux, c'est le côté rien à voir, 3615 ma vie [NdM : pour les plus jeunes et ceux ne connaissant pas les spécificités françaises, il s'agit d'une référence au Minitel].

Tous les journaux ne sont pas intéressants, loin de là, mais quand c'est le cas, je m'arrête juste de le lire et je ne vais pas y poster des commentaires.

Les journaux sont une énorme opportunité pour découvrir de nouvelles choses. Un journal dit « sur le blog de truc, ils parlent du logiciel machin mais je n'arrive pas à le faire fonctionner sous Ubuntu ». Et bien, l'air de rien, en un journal, je viens de découvrir le blog de truc et le logiciel machin. J'adore ça.

Axioplase ıɥs∀ : Mon utilisation a fortement chûté depuis le tremblement de terre de mars 2011 au Japon (j'habite une zone sinistrée) mais sinon, mon utilisation est quotidienne. Je lis DLFP avec mon navigateur, et passe le plus de mon temps dans les journaux, puis les dépêches, les forums, et le suivi. Toutefois, depuis que la version RoR est arrivée, le suivi m'a pris le plus de temps.

Quel est votre meilleur souvenir sur LinuxFr.org (avec un lien, si possible)  ? Pensez‐vous que c’était mieux avant  ?

Pierre Jarillon : Le meilleur, sur les 13 ans, ce sont les articles sur le noyau de patrick_g. Je pense que le seul article qui les ait surpassé est aussi du même patrick_g, c'est son interview de Linus.

Bapt : Forcément c'était mieux avant :D Mon meilleur souvenir sur LinuxFr.org... bah je n'en ai pas vraiment, c'est un site de trolls^Winformations j'ai du mal à y associer des meilleurs moments ou des mauvais moments.

Gyro Gearllose : Bof, pas vraiment de meilleur souvenir sur ce site, à part quand l'ambiance sur la tribune n'était pas aussi moisie. D'autres sites proposent maintenant tout un tas de tribunes, sur lesquelles l'ambiance et les sujets abordés sont bien plus intéressants (de mon point de vue) que ce qui se passe ici maintenant.

ploum : LinuxFr.org, comme les moulins, était mieux avant.

J'ai beaucoup d'excellents souvenirs liés à LinuxFr.org. Je pense que le plus marquant est mon journal posté depuis la boulangerie du quartier où j'ai grandi. Je me souviens très bien de quand j'ai posté ce journal et c'est un excellent souvenir. Comme beaucoup le savent, c'est devenu une plaisanterie récurrente sur LinuxFr.org et, régulièrement, j'ai droit à des commentaires sur ma boulangère (la pauvre, si elle savait). Ce que je trouve particulièrement chouette dans cette anecdote, c'est le goût linuxfrien pour l'humour absurde de répétition.

Comme moi-même j'aime beaucoup me moquer des autres, je trouve que la moindre des choses est de trouver drôle quand les autres se moquent de moi. Un jour, j'organiserai une expédition dans cette boulangerie avec tous les linuxfriens qui le souhaitent.

Axioplase ıɥs∀ : Mon meilleur souvenir est réparti dans de multiples trolls sauvages qui ont eu lieu dans les journaux :). Pour la forme, je pense que c'était mieux avant, je suis nostalgique de la version d'avant RoR : je trouve que le déploiement de la nouvelle version s'est fait trop tôt et que ça a nuit à l'usage du site, surtout pour les habitués. Pour le fond, ça n'a pas trop changé, si ce n'est peut-être que le grand nombre d'utilisateurs nouveaux ou récents rend certains « mèmes » (comme la cabale, la bronsonisation ou MultiDeskOS) compris par de moins en moins de monde. C'est pas forcément mal, juste une évolution inéluctable.

Qu’aimeriez‐vous trouver sur LinuxFr.org qui n’y figure pas  ? Quel type de contenu ou de fonctionnalités rêveriez‐vous de voir arriver  ?

Pierre Jarillon : Un extrait de l'agenda du libre : juste une liste de liens avec le lieu. Cela permettrait de ne pas mélanger les informations locales et les générales. C'est ce qui se fait dans les quotidiens.

Bapt : C'est surtout des choses que j'aimerai ne plus y trouver, il est quand même fréquent de croiser ici des gens qui viennent parler/affirmer tout un tas de choses sans avoir aucune idée de quoi ils causent. C'est un peu lourd et ça nuit à l'information, maintenant ça nourrit les trolls donc ça plaît. Ça doit être la rançon de la gloire.

ploum : Je pense que LinuxFr.org est très bien. J'ai horreur des sites communautaires qui en font trop.

Axioplase ıɥs∀ : Je suis déjà satisfait ; j'y passe déjà trop de temps :).

Contribuez‐vous à des projets libres, et si oui, lesquels  ?

Pierre Jarillon : Testeur Mandriva Linux et Mageia.

Bapt : Je suis développeur FreeBSD, je développe aussi quelques petits programmes dans mon coin, tout sous licence BSD. J'essaye de contribuer autant que je peux à tout un tas de projets libres en les portant sous FreeBSD.

Gyro Gearllose : Je contribue quand je peux à hauteur de mes moyens. J'ai participé à quelques projets (frescobaldi par exemple) en tant que modeste traducteur, et fait remonter quelques bugs ou demandes d'améliorations à kde. Là encore, la question du temps disponible joue un rôle vraiment important. Autrement, j'essaye, autant que faire se peut, de promouvoir le libre autour de moi, et un certain nombre de logiciels libres font partie de mon credo lorsqu'il faut conseiller tel ou tel logiciel pour un besoin spécifique. Une liste (non exhaustive) de produits que je propose lorsqu'on me demande des conseils : firefox, thunderbird, pdfcreator, filzip [NdM.: graticiel non libre], vlc, openoffice, clamwin, d'aller lire Framasoft, audacity...

ploum : Oui, je contribue principalement au projet GNOME (je me présente cette année aux élections du comité des directeurs) après avoir contribué longtemps à Ubuntu.

Je suis un des développeurs principaux de Getting Things GNOME!, un logiciel de gestion de tâches pour GNOME.

Axioplase ıɥs∀ : Oui. Principalement FreeBSD (via les ports). Mais aussi, je participe activement comme utilisateur et comme soutien pour des logiciels comme vim ou Gambit-C. J'envoie aussi régulièrement des rapports de bug quand un logiciel que j'utilise a des dysfonctionnements.

Si vous deviez mettre un coup de projecteur sur un ou plusieurs projets libres, lesquels citeriez‐vous  ?

Pierre Jarillon : Mageia... et tous les autres !

Bapt : Ceux qui m'intéressent le plus n'ont pas trop besoin de coup de projecteur mais bon citons Zsh et FreeBSD.

Gyro Gearllose : Forcément ceux que j'utilise au quotidien. La liste serait vraiment longue, mais je peux quand même citer les principaux : kde et tout ce sur quoi il repose (Xorg, Qt), postgreSQL, drupal, apache2, et tous ceux que j'oublie.

ploum : Mon logiciel GTG bien sûr. Le projet GNOME et la nouvelle version GNOME3, que je trouve extrêmement prometteuse en termes de fonctionnalités futures. Mais, d'une manière générale, je voudrais surtout promouvoir tous les logiciels qui nous permettent de construire un réseau décentralisé : XMPP, Status.net, Diaspora et, ma nouvelle marotte actuelle, Bitcoin (que j'ai découvert via LinuxFr.org, encore une fois).

Axioplase ıɥs∀ : FreeBSD, vim, SBCL. Ce ne sont pas forcément des logiciels grand-public, mais ce sont des logiciels libres au très bon développement, et de très bonne qualité.

À votre avis, à quoi ressemblera LinuxFr.org dans 13 ans  ? Le Libre dans 13 ans  ?

Pierre Jarillon : LinuxFr.org aura acheté ses concurrents grâce à la publicité et sera lui-même acheté par un grand groupe de presse... Euh, non, c'est un cauchemar, pas un rêve ! Je pense plutôt que LinuxFr.org sera toujours là, que Penso ou Nono auront trouvé un successeur pour refaire le moteur du site avec java^Wun logiciel plus performant et que toujours plus de nouveaux lecteurs et rédacteurs feront vivre le site.

Bapt : Je n'en ai absolument aucune idée, tout ce que j'espère c'est que le libre continuera à valoriser le code simple et penser portable et ne pas tomber dans la « facilité » du code mono-système, des designs tordus et difficilement maintenables. Parce que c'est lourd de perdre des points de santé mentale en essayant de porter des choses tordues qui ne sont pas prévues dès le départ comme portables mais qui sont dites d'avenir (non je ne dirai pas à quoi/qui je pense).

ploum : En 1997, j'ai essayé pour la première fois le web et j'ai dit que c'était juste un phénomène de mode, un truc pas très utile, qu'on n'en parlerait plus dans 2 ans.

En 2004, j'ai déclaré que les blogs, c'était juste une mode, que ça passerait vite, que je n'en aurai jamais moi-même.

En 2007, j'ai dit que Twitter resterait un truc confidentiel réservé aux geeks, que ça ne serait jamais connu du grand public.

Vous voulez vraiment que je vous dise ce que LinuxFr.org sera dans 13 ans ?

Axioplase ıɥs∀ : DLFP sera moins un site de barbus, grâce à (ou à cause de) la progression de GNU/Linux auprès du grand-public.
Je pense que l'offre libre sera plus répandue, et que l'Open Source et le Libre proposeront suffisamment d'alternatives à l'offre propriétaire. Mais il faudra pour cela accepter que le Propriétaire est un modèle nécessaire, et pas forcément mauvais.

Quel serait l’environnement / la configuration de vos rêves  ?

Pierre Jarillon : La même mais encore plus rapide et moins consommateur d'énergie.

Bapt : Je passe ici, je ne vois vraiment pas quoi répondre.

Gyro Gearllose : D'une certaine façon je l'ai déjà. La configuration et l'environnement de mes rêves, c'est celle avec laquelle je suis à l'aise pour utiliser mon matériel informatique, et je suis comblé avec kde4 et les logiciels que j'ai choisis.

ploum : Un environnement meilleur ? Où le bonheur serait loi, où les soldats seraient troubadours. Où l'Anarchie serait comme une fleur qui pousserait dans les rues à la place du chiendent.

Mais aujourd'hui, j'ai changé.
Aujourd'hui, j'en ai rien à branler. (NdM : référence à un sketch des Nuls)

Axioplase ıɥs∀ : Je l'ai déjà : xmonad, zsh, vim, et un bon navigateur. Mais je pense quitter xmonad et retourner avec ion.

Autre chose à rajouter  ?

Pierre Jarillon : Vive LinuxFr.org !

Bapt : Bravo pour le boulot que vous faites.

ploum : Ouaip. J'aurais voulu remercier toute l'équipe qui fait tourner LinuxFr.org depuis 13 ans car ce site est une partie intégrante de ma vie numérique.

Avec mon Rien à Branler nature, je vous remercie bien profond dans la raie et j'espère que vous continuerez à supporter nos conneries pendant encore au moins 13 ans :-).

Axioplase ıɥs∀ : Le Libre n'aura jamais le succès escompté tant qu'il se présentera comme opposition au Propriétaire, et qu'il n'y aura pas un logiciel libre aussi simple et efficace que Skype qui soit multiplateforme. Et aussi, on aura toujours beaucoup trop de logiciels plein de bugs tant qu'on utilisera PHP et C.

  • # blo

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Gyro Gearllose aka geo-trouvetout a son clavier qui se blo ?
    Il n'a pas répondu à toutes les questions.

    L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

    • [^] # Re: blo

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      À la question 7 il a répondu « Idem que la question 4. » et à la question 9 « Non ». J'ai fait le choix de ne pas le mettre dans le contenu. Mais puisque tu demandes, voilà.

      • [^] # Re: blo

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        Et bien, ce sont des réponses. Autant les mettre dans la news, non ?

        Faut mieux ne pas laisser de doutes sinon c'est tout de suite la théorie du complot. Par exemple, il aurait pu parler du Saint Père ce qui aurait déclencher la censure de ses propos :)

        Sinon, une remarque sur la mise en page de la news. C'est dommage d'utiliser "strong" pour mettre en évidence les questions au lieu des balises "h2" (ou "hX") et de ne pas utiliser "blockquote" pour les citations. C'est plus sémantique et ça aurait permis de faire ressortir les questions du reste. Mais ceci n'est que mon avis.

        L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

        • [^] # Re: blo

          Posté par . Évalué à 1.

          Hmm, c'est quoi cette histoire de Saint Père dont tout le monde parle ?

          • [^] # Re: blo

            Posté par . Évalué à 2.

            il ne faut pas écrire « mort au pape » sur la tribune.

            207829⁶+118453⁶=193896⁶+38790⁶+14308⁶+99043⁶+175539⁶

            • [^] # Re: blo

              Posté par . Évalué à 2.

              y'en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes

  • # Petite question aux auteurs de la dépèche

    Posté par . Évalué à 3.

    Je me demandais selon quels critères les personnes interviewées ont été choisies. Pouvez-vous me renseigner ?

  • # Retour sur le passé

    Posté par . Évalué à 8.

    Ça tombe bien que je ne sois pas assez notable pour qu’on m’ait posé ces questions : je ne trouve pas grand chose d’intéressant à y répondre.

    C’est quand même l’occasion de repenser à l’évolution de LinuxFr et du monde qui va avec.

    Comme moteur, le site est passé de DaCode à Templeet, puis maintenant à RoR.
    J’aimais bien la version DaCode, mais je ne regrette pas tellement la version Templeet (même si on lui doit une amélioration des performances) : c’était une regression au niveau des possibilités, puisqu’on ne pouvait même pas poster simplement un bout de code.
    La dernière version permet à nouveau cela, et même de mettre des liens, comme sur le web !
    Il n’y a que l’ignoble syntaxe Markdown (la seule syntaxe de wiki ou de forum à laquelle j’aie eu affaire jusqu’ici qui me fasse regretter le HTML) qui me retient d’être vraiment enthousiaste.

    Au niveau de l’environnement, à l’époque de la création du site, le monde des logiciels libres donnait encore l’impression d’un monde neuf.
    Maintenant, il est beaucoup plus abouti. D’un côté, c’est très bien, parce qu’on a les logiciels dont on a besoin (souvenons-nous de l’époque où c’était déjà miraculeux d’avoir un navigateur web même pas libre qui voulait bien tourner sur notre système). D’un autre côté, c’est un peu moins passionnant : l’annonce de la sortie d’un logiciel pour entreprise tellement pointu qu’on ne comprend même pas à quoi il sert, ça confirme la maturité du monde des logiciels libres, mais ça ne fait pas « triper ».

    Le truc le plus marquant que je me rappelle avoir appris sur LinuxFr, c’est le 11 septembre, c’était à peine concevable. Par contre, je n’ai pas bien vu en quoi un deuil mondial était indispensable, alors que pour la même quantité de morts, si ce sont des soudanais, tout le monde s’en fout. Et le monde a beaucoup changé depuis : la « lutte contre le terrorisme » a permis de justifier plusieurs guerres et un recul des libertés et du respect de la vie privée dans le monde occidental.

    Sinon, d’ici à ce que LinuxFr ait 26 ans, il faudra peut-être penser à ajouter une rubrique nécrologique (concernant les visiteurs inscrits).
    En fait, quand on y pense, à part en ce qui concerne les gens connus, la mort n’existe pas dans le monde virtuel, juste la disparition : plus de nouvelles traces et l’effacement ou l’ensevelissement plus ou moins progressifs de celles qu’on avait laissées.

    Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

    • [^] # Re: Retour sur le passé

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      La mort des membres d'une communauté virtuelle est un sujet passionnant. Déjà, il faut se rendre compte de l'absence de la personne.

      Si je ne poste plus, combien de temps s'écoulera-t-il avant que qqn remarque: « Tiens, il est plus là ploum ? », si jamais on le remarque.

      Ensuite, si même on le remarque, on pense plutôt à un changement d'intérêt: on a d'autres activités (souvent des enfants), on n'est plus en ligne. Bref, on ne s'inquiète pas.

      Et on est oublié…

      Que faire ? L'accepter ? Demander par testament que la nouvelle de son décès soit postée sur son propre blog ?

      • [^] # Re: Retour sur le passé

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        Direct on téléphone à ta boulangère pour savoir si elle t'as vu dernièrement :)

        L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

      • [^] # Re: Retour sur le passé

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Que faire ? L'accepter ? Demander par testament que la nouvelle de son décès soit postée sur son propre blog ?

        Oui, c'est une très bonne solution. (En plus de ça j'ai indiqué "détruire les disques dur", pour éviter la récup de données)

        Sinon j'ai déjà entendu parler de solution en ligne avec des entreprises qui se chargent de ce genre de truc, mais j'ai pas de lien sous la main sauf 2day4ever qui ne s'occupe que d'envoyer des documents lors d'un décès (arrêt d'un virement automatique avec un code spécial)

  • # l'avenir selon pas ploum

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    ploum : En 1997, j'ai essayé pour la première fois le web et j'ai dit que c'était juste un phénomène de mode, un truc pas très utile, qu'on n'en parlerait plus dans 2 ans.
    En 2004, j'ai déclaré que les blogs, c'était juste une mode, que ça passerait vite, que je n'en aurai jamais moi-même.
    En 2007, j'ai dit que Twitter resterait un truc confidentiel réservé aux geeks, que ça ne serait jamais connu du grand public.
    Vous voulez vraiment que je vous dise ce que LinuxFr.org sera dans 13 ans ?

    Bon, pour tout ceux qui pensent faire des sous avec les bitcoins, vous savez maintenant à quoi vous en tenir :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.