2010, Linux, Internet et logiciel libre

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
16
30
déc.
2010
Communauté
Que s'est-il passé durant la trentaine de millions de secondes qui se sont écoulées pendant cette année 2010 ? En effet, il s'est forcément passé des tas de choses, mais quels événements retenir, parmi toutes les nouvelles intéressantes qu'on lit, notamment ici, sur LinuxFR ?

Léa-Linux a concocté pour vous une petite rétrospective de l’actualité du monde du logiciel libre et d’Internet sur l’année 2010, avec un tas de bons liens. Tout en étant forcément un peu subjective, la rétrospective s'est efforcée de saisir les faits les plus marquants des douze derniers mois.

NdM : la saison des rétrospectives est lancée. Celles de LinuxFr.org et de l'April sont en préparation notamment. Tout d’abord, cette année aura été rythmée par le feuilleton Mandriva. Se sont enchaînés pêle-mêle divers appels de la communauté vis-à-vis de la direction, plusieurs annonces sur la faillite imminente, la recherche puis l’arrivée de nouveaux investisseurs chyrprioto-russes, une nouvelle version Spring, le fork Mageia soutenu par de nombreux anciens salariés et contributeurs pour créer un projet mené par la communauté du logiciel libre, une vraie fausse nouvelle version 2010.2 contenant toutes les mises à jour et corrections de bugs depuis la version précédente.

Oracle Corporation a également mis de l’ambiance toute l’année, en semant la zizanie dans les projets libres récupérés suite à son rachat en 2009 de Sun Microsystems. OpenSolaris, OpenOffice.org, Java, MySQL, tout le monde en a fait les frais et en a pris pour son grade. De nouveaux projets ont été créés en réaction, comme LibreOffice ou Illumos.

Tandis que la distribution Ubuntu ne dément pas de sa popularité, la plupart des distributions majeures (Red Hat, Fedora, Slackware, openSUSE) ont sorti une ou plusieurs versions cette année. Certains logiciels populaires ont également publié de nouvelles versions stables attendues depuis de nombreux mois, tels Vim, VLC, Plone. On notera la montée en puissance d'Android, qui défie avec succès l'iPhone d’Apple. Maemo/MeeGo se tapit derrière en embuscade.

Enfin, on se souviendra des polémiques et de la cyberguerre autour de WikiLeaks, du million d’articles de Wikipédia francophone, des rumeurs (visiblement infondées) sur des portes dérobées dans OpenBSD tout comme les lois et projets de loi liberticides que sont HADOPI, ACTA ou LOPPSI.
  • # Au revoir, au revoir 2010

    Posté par . Évalué à 7.

    Merci pour cette rétrospective et spécialement d'avoir rappeler à mon bon souvenir lea-linux, que j'avais oublié depuis le temps mais qui a été de tous mes premiers instants en temps que linuxien.

    Et bonne année à tou(te)s

    Vous voulez pas la jouer soft ? Je suis pas contraignant... vous voulez la jouer hard ? On va la jouer hard

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.