3ème Conférence Internationale sur la GPLv3: Barcelone, 22 et 23 juin

Posté par . Modéré par Florent Zara.
Tags :
0
15
juin
2006
GNU
La conférence internationale sur la GPLv3 a pour but d'attirer l'attention sur le processus public d'écriture de la version 3 de la GNU General Public License: GPLv3. Le planning actuel vise une publication de la nouvelle version de la GPL a la fin de cette année. Cette conférence s'inscrit donc dans la phase de consultation publique sur ce projet.

Durant toute la conférence il y aura une traduction simultanée de l'anglais vers l'espagnol. Il y aura également une traduction simultanée de l'espagnol vers l'anglais le second jour lors du discours sur les brevets logiciels. Les autres présentations seront toutes en anglais.

Cette conférence se déroulera au Centre de Cultura Contemporània de Barcelona (CCCB), Aula 1.
Le CCCB est situé dans le centre-ville, près de la place de Catalogne (Plaça Catalunya) et des Las Ramblas.
Voici la liste des orateurs et autres participants:
  • # Processus public

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Orth. : Le public de la séance publique. Le nom et l'adjectif n'ont pas la même orthographe.

    Sur le fond : Les invités me paraissent fort bien choisis mais les motivations pour faire une nouvelle version de la GPL sont assez délicates à saisir. Une traduction de http://gplv3.fsf.org/rationale serait la bienvenue.
    On voit bien quelles sont les différences entre GPL2 et GPL3 sur http://www.groklaw.net/articlebasic.php?story=20060118155841(...) et je suis aussi allé voir les déclarations de RMS et de Eben Moglen. Malgré tout, le sens de ces modifications ne me parait pas très limpide et risque de se traduire par un appel aux trolls si elles ne sont pas bien comprises.
  • # article dans Linux Magazine

    Posté par . Évalué à 1.

    Voir aussi l'article a ce sujet dans le Linux Magazine de juin (numero 84)
  • # [OT] Bon quelqu'un pour corriger la version française please

    Posté par . Évalué à 1.

    Troisième paragraphe :
    (en)
    Although a wholly separate event, we are glad to point out that GUADEC 2006 will take place from June 24th to 30th, also in Catalonia.
    (fr)
    Bien qu'il s'agisse d'un événement extérieur, nous sommes heureux de souligner que GUADEC 2006 se déroulera du 24 au 30 juin, à Barcelone également.

    eh ben c'est rater parce que la GUADEC c'est pas à Barcelona mais à Vilanova i la Geltrú (env. 40-50 km au sud)

    J'ai pas accès à mon mail là tout de suite donc si quelqu'un peu le signaler, grand merci.
  • # Du bon choix d'une langue internationale :)

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    "Durant toute la conférence il y aura une traduction simultanée de l'anglais vers l'espagnol. Il y aura également une traduction simultanée de l'espagnol vers l'anglais le second jour lors du discours sur les brevets logiciels. Les autres présentations seront toutes en anglais."

    On dirait que l'Espagne est encore plus hermétique à l'anglais que la France :)

    Vivement qu'on soit tous bilingues [langue locale]/Espéranto.
    • [^] # Re: Du bon choix d'une langue internationale :)

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      no tengo problema hablar o entiender español (o escribirlo)
      • [^] # La llengua pròpia de Catalunya és el català

        Posté par . Évalué à 2.

        La llengua pròpia de Catalunya és el català. Tant el català com el castellà, llengua oficial de l'Estat espanyol, són oficials en tot el territori. L'aranès, varietat de l'occità, és a més llengua oficial a la Vall d'Aran.


        (source : http://ca.wikipedia.org/wiki/Comunitat_Aut%C3%B2noma_de_Cata(...) )

        Par conséquent je suis pas sûr que l'idée de la seule traduction simultanée en espagnol (castillan) ne soit pas une bourde.
        • [^] # Re: La llengua pròpia de Catalunya és el català

          Posté par . Évalué à 1.

          "On dirait que l'Espagne est encore plus hermétique à l'anglais que la France :)"

          C'est vraiment marrant cette remarque car vivant a Barcelone depuis plus de quatre ans et les espagnols/catalan font exactement la même remarque sur les français et l anglais... ma conclusion personnel est que l on est exactement pareil.

          "Vivement qu'on soit tous bilingues [langue locale]/Espéranto."

          Je ne comprend pas cette remarque car:
          1-je parle couramment espagnol,catalan et anglais et mon problème est qu'avec ma tête d'étranger tous le monde me parle anglais a Barcelone...
          2-Barcelone est une ville exemplaire pour le bilinguisme et c'est vraiment impressionnant de voir des conversions de groupe ou les 2 langues se mélangent. (le critère de savoir si tu parles a une personne en catalan ou espagnol n est pas forcement lie a la connaissance de la langue mais plutôt a des critères familiaux, les circonstances dans lesquelles tu as rencontre cette personne...).

          Sinon ce dimanche les catalans doivent voter une reforme de l "estatut" catalan de 1979 qui donnent plus autonomie a la catalogne et plus d importance au catalan (en suivant de prés cette actualité depuis plus d un an, le oui a des grandes chances de l emporte).

          Quand RMS vient a BCN il parle en espagnol et pas en anglais.

          Par rapport aux dates, le 24 juin se célèbre la "sant joan" la saint jean c est une des fêtes de Barcelone avec le plus d influence, tous le monde est dans la rue, sur les plages jusqu’ a très tôt le matin. Je ne vous conseille pas de prendre un hôtel dans le centre si vous voulez un peu de tranquillité...

          Petite précision, la rambla qui est a cote de "plaça catalunya" ne s appelle pas "les rambles" mais la rambla.
          Rambla désigne un lieu asséché et des ramblas il y en a plein a Barcelone: rambla de cataluña, rambla del raval...

          Sinon profitez de cette occasion pour visiter barcelone et sa région, c’est une région très riche culturellement.

          baud123 > No tengo problema para hablar o entender el español.
          o millor no tinc cap problema per parlar o entendre el espanyol :-)
          • [^] # Re: La llengua pròpia de Catalunya és el català

            Posté par . Évalué à 1.

            Olivier Faurax a écrit :
            "Vivement qu'on soit tous bilingues [langue locale]/Espéranto."
            puis xavi a répondu :
            "Je ne comprend pas cette remarque"

            En fait M. Faurax cite un des buts principaux du mouvement pour l'espéranto, c-à-d que cette langue sert d'outil de communication dans n'importe quelle situation ou se trouve des gens de plusieurs langues maternelles. Notez que le but n'est pas du tout d'empêcher l'usage d'une langue ou d'une autre ; au contraire, la majorité de l'énorme temps passé par beaucoup de personnes sur l'apprentissage de l'anglais actuellement serait économisée et pourrait bien être utilisée pour l'étude de sa propre langue, sa langue régionale, une autre langue étrangère, ou tout simplement pour s'occuper d'autre chose que l'on trouve bien plus intéressant !

            Cette mode de communication fonctionne déjà depuis plus d'un siècle. Aujourd'hui il y a des association espérantophone dans plus de 100 pays, et les conférences et les rencontres amicales se multiplient partout dans le monde, y compris en France. Voir par ex. :
            http://gresillon.org/
            http://www.kvinpetalo.org/indexU.html
            http://fr.wikipedia.org/wiki/Rencontres_internationales_de_P(...)ézec

            Et le rapport avec le monde du libre ? Et ben, à part le fait que le Wikipedia en espéranto soit en 16ème position en termes de taille, et à part tous les logiciels libres qui sont localisés dans la langue, les deux mouvements -- pour le logiciel libre, et pour l'espéranto -- ont pas mal de points commun. Je vous invite à regarder la vidéo de la conférence à ce propos (lien ci-dessous) que j'ai faite l'année dernière à la Rencontre Mondiale du Logiciel Libre à Dijon, entitré « Linux: l’Espéranto des Logiciels -- Espéranto: le Linux des Langues »
            http://timsk.wordpress.com/2005/07/06/rmll2005/

            Bonne journée à toutes et à tous.
          • [^] # Re: La llengua pròpia de Catalunya és el català

            Posté par . Évalué à 0.

            Olivier Faurax a écrit :
            "Vivement qu'on soit tous bilingues [langue locale]/Espéranto."
            puis xavi a répondu :
            "Je ne comprend pas cette remarque"

            En fait M. Faurax cite un des buts principaux du mouvement pour l'espéranto, c-à-d que cette langue sert d'outil de communication dans n'importe quelle situation ou se trouve des gens de plusieurs langues maternelles. Notez que le but n'est pas du tout d'empêcher l'usage d'une langue ou d'une autre ; au contraire, la majorité de l'énorme temps passé par beaucoup de personnes sur l'apprentissage de l'anglais actuellement serait économisée et pourrait bien être utilisée pour l'étude de sa propre langue, sa langue régionale, une autre langue étrangère, ou tout simplement pour s'occuper d'autre chose que l'on trouve bien plus intéressant !

            Cette mode de communication fonctionne déjà depuis plus d'un siècle. Aujourd'hui il y a des association espérantophone dans plus de 100 pays, et les conférences et les rencontres amicales se multiplient partout dans le monde, y compris en France. Voir par ex. :
            http://gresillon.org/
            http://www.kvinpetalo.org/indexU.html
            http://fr.wikipedia.org/wiki/Rencontres_internationales_de_P(...)ézec

            Et le rapport avec le monde du libre ? Et ben, à part le fait que le Wikipedia en espéranto soit en 16ème position en termes de taille, et à part tous les logiciels libres qui sont localisés dans la langue, les deux mouvements -- pour le logiciel libre, et pour l'espéranto -- ont pas mal de points commun. Je vous invite à regarder la vidéo de la conférence à ce propos (lien ci-dessous) que j'ai faite l'année dernière à la Rencontre Mondiale du Logiciel Libre à Dijon, entitré « Linux: l’Espéranto des Logiciels -- Espéranto: le Linux des Langues »
            http://timsk.wordpress.com/2005/07/06/rmll2005/

            Bonne journée à toutes et à tous.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.