Agrégation de Mathématiques et logiciels libres

Posté par . Modéré par Pascal Terjan.
Tags :
14
4
jan.
2009
Éducation
Cette année encore, l'épreuve sur ordinateur pour le concours de l'Agrégation externe de Mathématiques se déroulera sur des machines exclusivement sous Linux et proposera une grande palette de logiciels libres.

Comme l'année précédente, une clef USB autonome, ne comportant que les logiciels libres bien sûr, est disponible (voir ClefAgreg). Elle permet de travailler en toute autonomie sur n'importe quelle PC sans installation préalable et sans modification du disque dur se comportant comme un bureau portable.

Rappelons que les machines sont exclusivement sous Linux depuis la session 2007, initialement Mandriva Linux (Mandrake Linux à l'époque) puis Debian depuis la session 2005. Depuis la session 2008, KDE a été remplacé par Fluxbox, beaucoup plus léger. Comme nouveautés prévues, la distribution utilisée sera la Debian Lenny (qui sera sans doute devenue la Debian stable à ce moment là), l'utilisation du frontal qtoctave et surtout pour la première fois l'utilisation de Sage.

Les logiciels se sont enrichis au fil des années, à l'heure actuelle sont proposés Scilab, Octave (via Qtoctave), R, Maxima (via Wxmaxima), Giac/Xcas, PARI/GP, Axiom, GAP, Sage ainsi que des compilateurs Java, C, Ocaml et Camllight. ClefAgreg reproduit cet environnement et propose ces logiciels (GAP et Sage sur une deuxième clef), une clef plus générale comportant OpenOffice, Firefox (Iceweasel en fait), Maxima, Camllight, etc existe également.
  • # Agrégation de mathématiques mon amour

    Posté par . Évalué à 2.

    Bonjour,

    comme la liste des logiciels ne contient que des logiciels libres, je trouve que c'est une bonne initiative, car, d'une part, les étudiants chargés de passer le concours de l'agrégation doivent s'entraîner avec des outils qui sont librement redistribuables.

    Je trouve que qtooctave est un très bel outil, et je crois qu'il rivalise en ergonomie avec matlab pour l'interface utilisateur.

    Concernant les autres logiciels, est il possible de savoir quelle est leur utilité (OOo, Firefox, Ocaml ?)

    Est-ce que les étudiants utilisent ces outils systématiquement ? Est-ce qu'il n'y a pas moyen de tricher en allant sur internet ?
    • [^] # Re: Agrégation de mathématiques mon amour

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      J'avoue que la présence d'OOo et surtout d'un compilo Java m'étonne un peu...
      OCaml étant utilisé occasionnellement dans la recherche en mathématiques/informatiques (ne serait-ce qu'à l'INRIA), ce n'est pas étonnant qu'il soit inclus.
      Par contre, l'absence de LaTeX est particulièrement étonnante, puisque c'est l'outil par excellence de la rédaction de documents mathématiques...

      En tout cas, dépèche sympa.
      • [^] # Re: Agrégation de mathématiques mon amour

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Java et OCaml sont des langages de programmation, ils sont uniquement là pour lancer les différentes applications fournies, c'est tout.

        Quant à LaTeX, aussi bon soit-il, je ne vois pas son utilité lors de l'épreuve du concours : on ne va pas te demander de taper un texte en LaTeX (ce serait un peu trop simple pour avoir l'agreg non ?!). On demande juste au candidat de savoir se servir de logiciels de calcul.
      • [^] # Re: Agrégation de mathématiques mon amour

        Posté par . Évalué à 1.

        Attention, l'environnement à l'agrégation ne comporte pas OpenOffice, il comporte cependant Iceweasel (firefox) ne serait ce que pour consulter la documentation (locale) en HTML. Il n'y a pas d'accès Internet. Openoffice n'a été rajouté que pour faciliter le travail des étudiants notamment en CPGE qui réalisent leur TIPE.
        De même ClefOffi est une clef généralise sans rapport véritable avec l'agrégation. La Clef destinée à l'agrégation est ClefAgreg.

        Il y a une épreuve de programmation pour l'option D à l'agrégation, cette programmation se fait en caml (Ocaml ou Camllight), C ou Java. Je vous engage à regarder le programme de l'option D.
    • [^] # Re: Agrégation de mathématiques mon amour

      Posté par . Évalué à 3.

      Pour OCaml, Java etc., l'épreuve de modélisation dans son option informatique nécessite de programmer : voir http://agreg.org/Agreg/epreuve.html .
  • # Et firefox, il sert à quoi alors ?

    Posté par . Évalué à 0.

    Il est interdit aux candidats de communiquer avec des tiers par tout procedé de télécommunication, de consultation de données à distance.
    Et firefox, il sert à quoi alors ?
    • [^] # Re: Et firefox, il sert à quoi alors ?

      Posté par . Évalué à 8.

      D'après ce que je comprends, ces clefs ne servent que pendant l'année, pour que les étudiants s'entraînent sur les logiciels qu'ils pourront utiliser pendant l'épreuve.
      J'imagine que les logiciels additionnels (il est précisé qu'ils sont sur une seconde clef) ne sont pas utilisés le jour de l'épreuve, ... et qu'en fait les étudiants n'utilisent pas du tout ces clefs pendant l'épreuve (tout étant installé en local sur l'ordi).
    • [^] # Re: Et firefox, il sert à quoi alors ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Firefox n'est pas limité à l'affichage des pages HTML provenant du réseau... Etant donné que java est présent, ça peut être une bonne idée de proposer également la javadoc par exemple.
  • # Ho un zolie velu

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    la distribution utilisée sera la Debian Lenny (qui sera sans doute devenue la Debian stable à ce moment là)

    Je sais, mais il fait un peut froid dehors. Alors je propose plutôt la flagellation aux orties fraîches de saison :°
    • [^] # Re: Ho un zolie velu

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Moi je trouve ça encore plus velu:
      Rappelons que les machines sont exclusivement sous Linux depuis la session 2007, initialement Mandriva Linux (Mandrake Linux à l'époque) puis Debian depuis la session 2005.

      Donc ils ont laché Debian Hurd pour Mandrake Linux en 2007 ?
      • [^] # Re: Ho un zolie velu

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        c'est pour vérifier s'il y en a qui suivent (laissé intentionnellement lors de la relecture et modération :D)
      • [^] # Re: Ho un zolie velu

        Posté par . Évalué à 1.

        Absoluement pas, avant 2007, les machines étaient biboutes Windows98/Linux et la distribution était à cette époque Mandrake (devenu Mandriva) jusqu'en 2004 puis Debian à partir de 2005.
        Ça n'est que depuis 2007 que Windows a été abandonné. Cette décision n'a pas été anodine, car elle a eu des conséquences non négligeables sur les préparations à l'agrégation qui étaient souvent sous Windows.
  • # Et jMathLib ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Je profite de l'article, un peu tard certes, pour signaler l'existence de JMathLib que j'ai découvert hier par hasard : http://www.jmathlib.de/

    C'est un clone de matlab/octave/... en pur java, et c'est GPLv3.

    Pas encore testé, mais ça peut compléter la liste de logiciels donnée dans l'article.
    • [^] # Re: Et jMathLib ?

      Posté par . Évalué à 1.

      J'avais constaté l'existence de JMathLib mais l'installation est très lourde et le logiciel est gourmand par rapport à Octave ou Scilab. Il est de plus moins abouti.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.