Après la Corrèze... Genève

Posté par . Modéré par patrick_g.
Tags :
8
25
mai
2009
Éducation
Jeudi dernier Le Courrier, un journal suisse, titrait en première page : "Les élèves du primaire genevois à l'école des logiciels libre". En effet dès cet automne deux écoles ouvrent la voie en proposant des logiciels libres pour les élèves du primaire, pour ensuite étendre la migration à toutes les écoles.

Dès la rentrée 2009, deux écoles maternelles du canton de Genève passeront à Ubuntu. Dès 2010, ce sera le tour des collèges et des lycées.

Selon l'article : D'ici à 2013, l'ensemble de l'école primaire devrait ainsi avoir migré vers des logiciels libres. Après le primaire, dès 2010, le Cycle et l'enseignement supérieur devraient embrayer.

Au terme de la migration, en 2013 tous les écoliers genèvois de 4 à 18 ans étudieront grâce à des les logiciels libres.

NdM : merci à papivole pour avoir proposé une dépêche similaire
  • # Scandale ! :-)

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Je trouve scandaleux qu'on fasse utiliser à des enfants de maternelle des ordinateurs sous Linux. Comment feront-ils quand ils se retrouveront dans une entreprise avec les ordinateurs sous un vrai OS: Windows. C'est une atteinte à l'éducation!

    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Scandale ! :-)

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Boah...

      Je suis en mission chez un gros client, et quand on reçoit son PC de travail pour la mission, Windows est préinstallé. On peut alors aller sur l'intranet, choisir une distribution parmi une liste de 2 ou 3 pour lesquelles le support est formé (...), cliquer sur un lien, et le lendemain POF elle est installée :)

      C'est beau, c'est officiel, c'est supporté, etc.
      On bosse tous sous Eclipse avec Oracle, Weblogic, etc. que des trucs qui fonctionne sous des UNIX, mais mon chef de projet refuserait que je passe sous Linux.
      Pire : on a 100 problèmes liés au fait qu'on développe sous Windows et qu'on livre sur du UNIX, mais non, ce serait trop de changement...

      Bref, vivement que ces petits^Wjeunes suisses deviennent chef de projet, sans la peur du "mal-connu".
      • [^] # Re: Scandale ! :-)

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Mon commentaire était là pour rappeler le commentaire de quelqu'un ici (prof de maternelle) qui racontait que c'était plus ou moins la réaction qu'il avait eu de certains parents.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Scandale ! :-)

        Posté par . Évalué à 4.

        Il semble que sur linuxfr pas mal de gens se plaignent de ne pas pouvoir installer la distrib qu'ils veulent au boulot, bien qu'ils soient informaticiens.

        Pourquoi ne pouvez-vous pas choisir vos outils de travail ?? À priori vous n'aurez pas de problème de maintenance, de virus, vous serez dans un environnement que vous aimez, que vous maîtrisez, ça coûte pas cher… non je ne vois vraiment pas pourquoi c'est interdit ?
        • [^] # Re: Scandale ! :-)

          Posté par . Évalué à 2.

          Salut à tous,

          pourquoi ne peut on pas choisir son environnement de travail lorsqu'on est justement au travail ?

          Je pense que si certains ne peuvent pas choisir c'est essentiellement en fonction de la politique de service informatique de l'entreprise.

          Imaginez vous, vous êtes l'administrateur d'une entreprise de 500 salariés, comment pouvez vous maintenir efficacement votre réseau si chacun des salariés installe son poste comme bon lui semble ?
          Les utilisateurs pourront faire ce que bon leur semblera, et vous n'aurez plus le contrôle de votre parc !

          Et puis, ne serait ce qu'une question de configuration des différents partages réseau, vous imaginez la surcharge de travail si l'admin doit prendre en compte le fait que untel est sous XP, untel est sous Ubuntu, celui là sous Red Hat et l'autre sous OS X ? ce n'est pas gérable...

          Ou alors c'est le salarié qui gère sa machine ? sauf qu'il n'est pas payé pour ça...

          Bon, certains vont me dire que je vois ça de ma petite fenêtre, ok.
          Mais je suis chargé TICE dans un collège, on a une petite cinquantaine de machines sous XP ou 2000 et c'est déjà la galère au niveau compatibilité des applications et du matériel...
          • [^] # Re: Scandale ! :-)

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            J'ajouterais aussi que ça permet de choisir une application commune à tout le monde sans que ce soit la galère pour savoir si elle fonctionne partout et si la dernière version fonctionne partout.

            Et puis si un employé décide d'installer son OS qu'il a développé mais le problème c'est qu'il passe plus de temps à débugger pour que ça marche que travailler. C'est pas top niveau productivité.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Scandale ! :-)

            Posté par . Évalué à 3.

            La remarque d'Adrien s'appliquait, non pas à l'ensemble des utilisateurs, mais uniquement aux informaticiens.
            • [^] # Re: Scandale ! :-)

              Posté par . Évalué à 3.

              Exactement.
              Pour toutes les questions de maintenance, virus et autre, j'espère que les informaticiens savent gérer leur bécanes efficacement, même au boulot !

              Les utilisateurs pourront faire ce que bon leur semblera, et vous n'aurez plus le contrôle de votre parc !
              Il me semble que c'est une question de confiance : si tu est informaticien dans une boîte, tu ne va pas pourrir le réseau pour t'amuser… ça pourrait être un motif possible de renvoi si ça se trouve.


              Après pour les utilisateurs de bases ok je comprends que le service informatique choisisse à leur place. Mais pour les pro de l'informatique je trouve ça vraiment… infantilisant :-(
        • [^] # Re: Scandale ! :-)

          Posté par . Évalué à 2.

          D'abord il y a ceux qui peuvent et qui donc ne se plaignent pas.

          Ensuite, il y a ceux qui ne peuvent pas. Informaticien est un terme vague, qui regroupe des disciplines différentes. Par exemple si tu es dans une grande structure, un programmeur n'aura rien à voir avec l'équipe qui s'occupe de l'installation et de la maintenance des ordinateurs, et n'aura donc pas le choix de ce qu'il utilise, par contre si tu fais parti du service d'installation, tu as plus de chance de faire ce que tu veux. Ce n'est pas vrai partout, j'ai un pote programmeur qui en arrivant dans sa boîte, a eu le choix entre une machine sous xp, sous linux ou vierge (dans les 2 premiers cas, interdiction de toucher à la configuration, dans le troisième absence totale de support du service de maintenance).

          Enfin il y ceux qui peuvent mais pour qui ça n'a pas beaucoup d'intérêt. Personnellement, je ne suis pas dans une grosse structure, donc les tâches sont moins cloisonnées, et de toute façon je m'occupe de l'installation des machines. Donc sur mon PC, je mets à peu près ce que je veux (il y a tout de même quelques trucs interdits). Je me suis donc fait un double boot, XP-linux. Le problème, c'est que pour s'occuper d'un parc de machines à 99 % sous windows, un linux n'est pas très pratique. Je me passe par exemple de m$ office, mais pour dépanner un utilisateur par téléphone qui lui l'utilise, c'est plus simple de l'avoir sous les yeux. Avoir un client de messagerie sous linux entièrement fonctionnel pour un serveur exchange c'est impossible (en tout cas ça l'était lorsque j'ai cherché il y a 5-6 ans). Pour l'administration des serveurs c'est encore pire. Alors bien sûr je peux utiliser wine ou une machine virtuelle pour avoir un windows, mais au final ça ne vaut pas vraiment le coup, et je ne boote qu'une fois tous les trois mois sous linux. Donc autant rester sous windows et utiliser OOo, Firefox et Putty pour les deux seuls serveurs sous linux.
          Par contre les choses vont peut-être changer, car la crise passant par là, on nous a retiré cette année 60 % de notre budget ! Le remplacement de certains serveurs se faisant sentir, et les licences microsoft n'étant pas très bon marché, OOo, thunderbird/postfix, zope et d'autres produits libres sont sur les rangs. Je ne désespère donc pas de renverser la vapeur et d'avoir linux en boot par défaut sur mon poste et de ne booter qu'une fois tous les trois mois sous windows.
    • [^] # Re: Scandale ! :-)

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Un enfant de maternelle aura bien le temps d'apprendre soit chez lui avec le Windows de Papa ou l'OS X de maman; tout comme par la suite quand il fera des études dites supérieures. C'est juste débile que des enfants de maternelles fasse de l'informatique plutôt qu'ils apprennent à tricoter comme à mon époque (et je ne suis même pas vieux avec ça, il y 20 ans quoi)
    • [^] # Re: Scandale ! :-)

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      C'est d'autant plus scandaleux qu'on va leur apprendre à utiliser du gratuit venant d'Internet là où ils pourraient acheter la même chose à prix d'or en magasin ou même sur Internet. Comment voulez-vous leur apprendre leur place de bon consommateur docile dans ces conditions ?
  • # migration vers le libre

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    ah bah tiens, j'ai oublié de mettre le lien vers la liste recensant les dépêches linuxfr de migration vers le libre :
    http://chl.be/migrations/

    n'oubliez pas d'indiquer le nombre de postes concernés, si c'est côté client ou serveurs et avoir un petit retour de l'accueil de la migration par les utiliateurs est toujours intéressant (par exemple 6 mois plus tard), sachant qu'un des intérêts de passer en libre est d'utiliser les économies de licences pour en profiter pour former les utilisateurs à l'outil informatique (la gestion du changement cela s'appelle, c'est aussi à faire dans le proprio bien sûr, mais bizarrement oublié bien souvent :/).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.