Argonaut 1.0 est sorti

Posté par . Édité par Davy Defaud, ZeroHeure, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
Tags :
22
24
jan.
2017
Administration système

Nous sommes heureux de vous annoncer la version 1.0 d’Argonaut !

Argonaut permet de manière simple d’effectuer une série d’opérations sur un système. Par exemple, redémarrer un service, appliquer des quotas, rafraîchir une zone DNS depuis l’annuaire en écrivant des fichiers de zone. Sa deuxième fonctionnalité est de permettre de piloter des logiciels de déploiement depuis FusionDirectory.

Cette première étape est importante, car Argonaut a évolué depuis un seul planificateur pour FusionDirectory vers une pile complète vous aidant à écrire la partie console des greffons FusionDirectory.

Logo

Nouvelles fonctionnalités :

  • fonctions de lecture de la configuration de FusionDirectory ;
  • fonctions pour tester l’existence de la branche.

Corrections majeures :

  • tout le logiciel a été converti en mode Perl strict ;
  • tout le logiciel a été exécuté par perl critic pour améliorer l’écriture de code et adopter les meilleures pratiques.
  • # comparaison avec Ansible

    Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-0).

    Merci pour la présentation.
    L’objectif de ce projet n’est-il pas le même que celui d’Ansible ?

    • [^] # Re: comparaison avec Ansible

      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

      Bonsoir,

      Le but n'est pas de concurrencer ansible ou les autres outils de gestion de configuration. Ce projet permet de s’intégrer avec ces différents outils.

      Il permet aussi de façon plus légère d'avoir des fonctions de gestions de systèmes, services simples et intégrées avec FusionDirectory pour permettre la gestion de parc par des personnes de niveaux différents.

      Bonne soirée

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.