Atelier préparation aux LPIC

Posté par . Édité par ZeroHeure, BAud, Nÿco et palm123. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
9
31
mar.
2014
Linux

Dans le cadre de ses formations bi-mensuelles, l'association StarinuX vous convie à l'atelier « Préparation aux certifications du Linux Professional Institute » le samedi 26 avril 2014. L'atelier est animé par Marc Baudoin, professeur à l'ENSTA, membre-enseignant agréé LPIC en France et reconnu comme excellent pédagogue.

Tous les détails en seconde partie!

Préparation aux certifications du Linux Professional Institute (LPIC)

Les LPIC comportent six examens :

  • 101-102 : maîtriser Linux, les commandes Gnu et Unix, installer les paquetages, configurer le système ;
  • 201-202 : compiler le noyau, personnaliser le système en réseau et serveur ;
  • 301-302 : en cours…

Chaque examen coûte environ 150 €, il faut donc bien s'y préparer pour ne pas le rater. Si vous avez déjà un niveau GNU/Linux correct, multipliez vos chances de réussir les LPIC qui démontreront immédiatement votre compétence sous GNU/Linux aux entreprises !

Objectif

  • Constater votre niveau et celui requis pour passer les LPIC ;
  • acquérir les bons réflexes pour aborder les examens dans de bonnes conditions ;
  • obtenir les informations techniques et "les ficelles" pour réussir l'examen.

Programme

  • Présentation du LPI ;
  • cours sous forme de nombreux tests ;
  • passage des tests 101-102 ;
  • évaluation des auditeurs sur leur niveau : s'inscrire directement à l'examen, suivre encore un cours ou attendre…

Les infos pratiques

  • Lieu : 74 rue Roque de Fillol 92800 Puteaux (RER la Défense ou métro ou Esplanade de la Défense ou Pont de Neuilly ligne 1) ;
  • Date : samedi 26 avril 2014 de 9h00 à 18h00 ;
  • Restauration : boissons, micro-ondes sur place, restaurants / alimentation à côté.
  • S'informer et s'inscrire : www.starinux.org/ateliers-sx.php

Une participation de 15 € (7,5 € pour les demandeurs d'emploi) est demandée, permettant de suivre plus de 12 autres ateliers pendant un an.

  • # bofff

    Posté par . Évalué à 2.

    Hello,

    Comme dit précédemment, ce type d'atelier n'est ni une préparation ni une formation, mais une autopromotion de formations qui coûtes la peau des fesse. Et en plus la majorité des personnes visées sont des demandeurs d'emploi.

    On vous explique qu'est une certification LPIC, avec plein de blabla et que pour passer l'examen il faut venir chez LINAG***, à 800 roro la certification (C'est un tarif préférentiel en plus), limitée dans le temps de sur plus.

    Pour trouver un emploi pas besoin d'être certifié LPIC. Ce n'est pas un bout de papier qui fera de vous un très bon Systadmin.

    Je ne remets pas en cause la compétence de l'animateur, mais cet atelier n'est pas innocent, il sent l’autopromotion de loin, et c'est cela qui m'a vachement gêné.

    Bref, Je me demande comment starinuX peu parrainer un tel atelier!!!

    • [^] # Re: bofff

      Posté par . Évalué à 2.

      Hello,

      Je suis du même avis que Zenzla, ce n'est pas un bout de papier qui fera de quelqu'un bon sysadmin. Mais aussi pour le coté autopromotion…
      En revanche au sujet des certifications, tu peux voir ça comme un challenge personnel et pas forcement pour un bout de papier qui te permet d’espérer trouver un misérable boulot et te faire exploiter pour quelques €.

      /blabla_on
      Après quelques années sur Linux, j'ai découvert les certifications LPI. En regardant de plus près, j'ai regardé les détails du référentiel pour chaque examen de certification et j'ai trouvé ça fun avec ce coté challenge: "suis je capable ?"

      Il est intéressant aussi de préciser, qu'il n'est pas toujours obligé de passer par des centres de formation onéreux et autres joyeusetés de ce genre pour se former aux certifications.

      J'ai trouvé mes informations via: "Google" "dukdukgo" "Shodan" et compagnie.
      Je me suis construit des cours à partir de mes recherches tout en suivant le plan du référentiel de chaque examen (Exemple pour la LPIC-1.
      Prix TTC/HT de formation: 0€
      Temps passée: Tout dépend des sujets que tu connais bien.

      Ensuite le coût de la certification n'est pas donné !
      En effet, chaque examen est de 150€ environ ! En sachant que pour être certifié LPIC-1 et LPIC-2, il faut passer deux examens (101+102=LPIC-1)&(201-202=LPIC-2), pour le niveau 3 tu n'as plus qu'un examen de spécialité a passer pour l'obtenir (1 examen = une spécialité) LPIC-3 mais un peu plus cher.

      Je me permet au passage de présenter la démarche pour s'inscrire a un examen si cela peut intéresser quelqu'un:

      Première étape: Il faut s'inscrire et créer son compte sur le site de la LPI: https://cs.lpi.org/caf/Xamman/register
      Après inscription, tu obtiens un ID personnel LPI.
      **Deuxième étape: ** Il faut s'inscrire sur le site http://www.pearsonvue.com/ . Vous cliquez sur "Sign IN" et vous choisissez la LPI. Durant votre inscription on vous demandera votre ID LPI obtenue lors de l'étape 1.

      C'est via ce site que vous pourrez choisir l'examen LPI. Une fois l'examen sélectionné, vous pouvez choisir la date de votre passage. Pour information il est possible de visionner les centres présents sur le territoire.

      A la fin, vous payez directement sur le site.
      Et vous vous pointez a votre RDV pour passer la certification a l'heure ! (Les dates varies en fonctions des centres (disponibilités)).

      Si échec a un examen: Il faut attendre 7 jours avant de la repasser puis 30 et enfin 90… Mais a chaque fois en payant a nouveau !
      Autant dire, qu'il faut être bien chaud, bien préparé avec le vent dans le dos pour passer un examen.
      Surtout lorsqu'il s'agit de vos poches pour financer l'examen !
      /blabla_off
      ```

    • [^] # Re: bofff

      Posté par . Évalué à 3.

      StarinuX ne fait aucune auto-promotion via ses ateliers et ceux du LPIC, au contraire.
      Y assister (une journée) permet (pour 15 Euro / an) de comprendre tous les aspects du LPIC, de faire des tests blancs et d'évaluer son niveau pour savoir si ça vaut le coup de se présenter aux (coûteux examens) des certifications LPI.
      Cette étape plus que bon marché permet justement de court-circuiter des formations parfois chères et de pouvoir préparer les examens seuls (bien compréhensible pour les demandeurs d'emplois).
      CQFD.

      Écrire que les certifications LPIC ne servent pas à grand chose pour trouver un emploi, est plus que subjectif et relève plutôt du "j'ai pas le niveau, j'ai pas le courage de réviser GNU/Linux, alors
      je fais pas". C'est bien la fable de la Fontaine "Le renard et le raisin".
      CQFD

      Le coût de 150 Euro par examen est le fait de l'organisateur du LPI : www.lpi.org/‎
      StarinuX and co n'y sont pour rien.

      Enfin, on peut se faire financer une formation aux LPIC via le pôle-emploi sinon par la formation continue si on est salarié.

  • # Valeur ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Avant de me lancer dans cette certification j'ai jeté un œil aux braindumps
    Vu la teneur des questions, je sais que cette certification n'a qu'une faible utilité dans le monde réel. Donc je n'ai pas perdu mon temps à mémoriser les options de tar, cpio et compagnie (les pages man sont là pour ça).

    On voit que les employeurs ne sont pas spécialement friands à propos de cette certification lorsqu'ils recherchent un administrateur Linux. Est-ce à cause du « niveau » de la certification ? Avez-vous une expérience différente ?

    • [^] # Re: Valeur ?

      Posté par . Évalué à 0.

      Donc je n'ai pas perdu mon temps à mémoriser les options de tar

      Là c'est la base que tu laisse tomber O_o

      • [^] # Re: Valeur ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Tu as bien raison, c'est la base de connaître par cœur toutes les options des commandes.
        Tient par exemple l'option -h de tar, tu sais par cœur à quoi elle sert bien entendu ?
        Moi pas. Par contre ma page man s'en souvient à coup sûr, à chaque fois, sans se tromper. Donc j'utilise man plutôt que ma mémoire pour une option qui ne me sert que 3 fois par an.

        L'examen 101 (le plus facile) contient par exemple :

        Which of the following lines from /etc/X11/XF86Config indicates what fonts can be found on a font server?
        A. FontPath= server
        B. Fonts "unix/:7100"
        C. FontPath "unix/:7100"
        D. Fonts= server
        E. Fontserver = "servername"

        Super intéressant de connaître ça par cœur, effectivement.
        Et pas archaïques.

        • [^] # Re: Valeur ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          De toute façon, c’est le problème de tous ces QCM assez pointus qui prétendent définir le niveau de qualification de quelqu’un.
          Ils sont là pour tester un savoir encyclopédique de mémoire, et ne reflètent pas si tu seras bon ou pas dans la vraie vie, ou si tu sauras bien te servir des sources de documentation à ta disposition en situation réelle. En effet, connaître par cœur les options de tar, c’est bien, mais si on les connaît pas mais qu’on sait les retrouver, est-ce qu’on est moins bon pour autant.
          La valeur de qq’un viendrait du fait qu’il connaît par cœur qqchose et qu’il n’a plus besoin de la documentation ? Est-ce que qq’un qui saura faire, mais en ayant systématiquement besoin de la doc parce qu’il a une mauvaise mémoire sera moins bon ?

          Je ne sais pas.

          • [^] # Re: Valeur ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Concernant la mémoire, j'ai tendance à penser qu'elle peut jouer de vilains tours. Alors que la doc est (en principe) fiable.
            Je préfère vérifier avant de lancer des commandes que je connais plus ou moins. Genre un tar un peu spécial. Ça évite de se retrouver avec une foulitude de fichiers en vrac dans son home.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.