Base audio libre de mots russes

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
12
oct.
2006
Éducation
Mi-juillet, nous vous annoncions l'ouverture de "la base audio libre de mots français": collection sonore libre dédiée à l'apprentissage du français comme langue étrangère ainsi qu'à la production de matériel pédagogique.

Aujourd'hui nous avons le plaisir de vous annoncer l'ouverture de "la base audio libre de mots Russes". Cette collection sonore qui comprend aujourd'hui plus de 5000 enregistrements est distribuée librement sous licence "Creative Commons Paternite 2.0".

Les fichiers sonores ont tous été enregistrés par la même locutrice : une femme ayant grandi au Kazakhstan dont le russe est la langue maternelle.

L'ensemble des enregistrements sonores accompagné d'un index XML et d'un index alphabétique HTML peut être téléchargé depuis le site. Les fichiers audio peuvent également être téléchargés individuellement aux formats ogg et mp3.

Cette collection sonore comme sa soeur jumelle en langue française sont des réalisations du "projet shtooka". Le "projet shtooka" est un projet coopératif dont le but est la création de matériel audio ainsi que d'outils logiciels nécessaires à l'apprentissage des langues étrangères. Notre axe principal de travail vise à mettre en place un ensemble de bases de données audio linguistiques et des outils logiciels capables d'en tirer parti.
  • # Shtooka ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    D'où vient le nom de ce projet ? Un rapport avec le mot d'origine russe utilisé en mathématiques et écrit "Chtouka' (mais c'est probablement une adaptation à partir de la phonétique originale) ?
    • [^] # Re: Shtooka ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Shtooka, c'est le nom du programme qui a permis l'enregistrement audio de ces bases sonores.
      C'est aussi un mot russe "штука" qui veut dire: "un truc", "un bidule".
      • [^] # Re: Shtooka ?

        Posté par . Évalué à 7.

        En shtooka c'est une bonne initiative.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.