Cahier de Chtinux pour les régionales 2010

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
3
10
déc.
2009
Lug
En préparation des élections régionales qui se tiendront en mars 2010, l'association Chtinux a rédigé un cahier intitulé « Nouvelles technologies de l'information et de la communication et partage du savoir en Nord-Pas de Calais ».

Ce cahier aborde plusieurs sujets sur lesquels l'association Chtinux est active. Pour chaque point, un bilan est établi et une série de propositions concrètes est émise. En plus de l'engagement moral que constitue le pacte du logiciel Libre, les élus pourront être jugés sur des engagements précis. La réalisation de ce travail a impliqué une dizaine de personnes (de Chtinux, Béthune Libre et des proches de Chtinux) et plusieurs dizaines d'heures de travail : compilation du savoir accumulé par l'association, analyse du contenu du site du Conseil Régional, recherches sur Internet, consultations diverses, choix des propositions, rédaction, relecture, mise en page, etc.

Nous avons déjà pris contact avec les partis les plus importants (ou allons le faire, dingue comment pour certains partis on peut traîner des pieds). Nous présentons ce document aux personnes en charge des NTIC, seules à même de comprendre le document. Le but final est d'intégrer un maximum des propositions dans les programmes et présenter un bilan peu avant les élections.

Nous invitons tous ceux qui le souhaitent à reprendre l'idée. Le document est sous licence libre CC-BY-SA (n'hésitez pas à nous contacter si ce choix vous gêne). Hâtez-vous, la plupart des programmes seront figés en février.
  • # Excellent travail

    Posté par . Évalué à 3.

    Bravo pour ce très bon travail !

    Je pense que je m'en inspirerai pour améliorer les propositions que je pourrai faire au sein de mon parti. En ce qui concerne les temps de réponse, il faut bien comprendre qu'en ce moment, c'est le chantier dans les partis, surtout ceux qui négocient des listes pour les régionales. Ça prend énormément de temps donc ne vous inquiétez pas trop.

    Et pour l'intégration de vos propositions, n'espérez pas trop, ça ne fait pas partie (hélas) des thèmes majeurs de cette élection. Un conseil régional passe une très grande partie du budget sur 3 points : les lycées, les transports régionaux (TER, etc), les aides économiques (et notamment la formation professionnelle). Après, il peut faire quelques actions ponctuelles sur les TIC, avec la clause de compétence générale mais ça reste de l'anecdotique, et donc, ça ne se retrouve pas dans les programmes.

    Votre travail peut permettre un travail de fond sur le long terme. Et il serait plus opportun de le proposer en permanence, et surtout avant les Congrès des partis où se jouent des questions de programmes.

    Il y a juste un truc qui me chiffonne et qui m'a toujours chiffonné, c'est que vous dites que le mouvement n'est affilié à aucun parti. Autant je suis d'accord pour dire que les logiciels libres peuvent être "vendus" à n'importe quel parti avec des arguments très différents mais tous juste (pour caricaturer, on vendra la défense des intérêts économiques nationaux à droite et le partage du savoir à gauche), autant le "mouvement libriste" (au sens GPL) est clairement un mouvement de gauche pour moi, à l'inverse du "mouvement OpenSource" qui est plutôt un mouvement de droite.
    • [^] # Logiciel libre de gauche ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Contrairement à toi, je ne pense pas du tout que le logiciel libre soit clairement « de gauche ». C'est vrai pour le côté social et la philosophie d'entraide et de partage de la communauté. Mais les gens de droite peuvent s'y retrouver aussi : par exemple, le logiciel libre rentre complètement dans le libéralisme et il fonctionne suivant la méritocratie. L'extrême-droite, quant à elle, y trouvera un intérêt à ce que le logiciel libre donne une alternative à l'hégémonie informatique américaine.
      • [^] # Re: Logiciel libre de gauche ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Je n'ai pas dit que les logiciels libres étaient de gauche, justement, je copie ce que j'ai écrit et que tu n'as pas dû bien lire :

        "Autant je suis d'accord pour dire que les logiciels libres peuvent être "vendus" à n'importe quel parti avec des arguments très différents mais tous juste (pour caricaturer, on vendra la défense des intérêts économiques nationaux à droite et le partage du savoir à gauche), autant le "mouvement libriste" (au sens GPL) est clairement un mouvement de gauche pour moi, à l'inverse du "mouvement OpenSource" qui est plutôt un mouvement de droite."
  • # Une initiative en complément de candidats.fr

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Suite à des remarques qui m'ont été remontée, j'ajoute à cette dépêche que cette initiative vient en complément de candidats.fr.

    L'April prépare en ce moment la nouvelle occurrence du pacte du logiciel Libre et Chtinux va évidemment relayer cette campagne.
    Le pacte du logiciel Libre est une action de sensibilisation auprès des candidats. Le pacte que le candidat signe commence par « j'ai conscience que … ». Les propositions de Chtinux reviennent à proposer des actions concrètes pour mettre en œuvre l'engagement pris via le pacte.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.