Campagne CPCA/April Associations et pratiques informatiques

Posté par . Modéré par patrick_g.
Tags : aucun
5
6
nov.
2008
Internet
La CPCA (Conférence Permanente des Coordinations Associatives) et l'April (Association de Promotion et de défense du logiciel libre) ont lancé le 16 octobre 2008 une enquête pour connaître les usages informatiques des associations, leurs besoins et leurs connaissances des logiciels libres. À ce jour, plus de 150 associations ont déjà répondu au questionnaire.

Dans le cadre d'un partenariat CPCA-April, les associations sont invitées depuis le 16 octobre 2008 à remplir un questionnaire intitulé « Associations, informatique et logiciels libres ».
Cette enquête sur les pratiques actuelles des associations dans le domaine informatique a plusieurs objectifs : identifier les besoins, repérer les principaux manques, estimer la pénétration des logiciels libres (notoriété et usage) et permettre ainsi de proposer des pistes d'actions (kit pédagogique, adaptation de logiciels existants, lancement de projets).
« Cette initiative fait partie des actions du groupe de travail "Libre Association" de l'April dont l'objectif est de renforcer les liens entre le logiciel libre et le monde associatif. Le partenariat avec la CPCA permet de montrer l'intérêt réciproque de ce rapprochement qui s'est naturellement imposé par la valeur de partage que l'on retrouve dans le monde associatif en général et dans la logique des logiciels libres.  » a déclaré Laurent Costy, conseiller bénévole sur les questions associatives pour l'April.

Le questionnaire est à destination de toutes les associations. Il est destiné à être rempli par le responsable informatique (salarié ou bénévole) ou, à défaut, par la personne la plus à même de répondre aux questions informatiques au sein de l'association considérée. Une quinzaine de minutes suffisent pour répondre à la trentaine de questions.
Ce questionnaire est découpé en trois parties : questions sur l'association pour permettre d'en cerner le périmètre ; questions sur les pratiques informatiques actuelles ; questions sur la connaissance des logiciels libres. Le questionnaire est accessible en ligne et les réponses sont anonymes.

Trois semaines après le lancement du questionnaire, plus de 150 associations ont déjà répondu. L'objectif est d'atteindre au 20 décembre 2008, date de clôture de la campagne, 500 questionnaires remplis ; ce qui permettra au groupe de travail d'avoir un panel représentatif. Aussi, faites-vous le porte-parole de ce questionnaire et n'hésitez pas à transmettre le lien du questionnaire à tous les membres d'associations que vous connaissez !
Les résultats du questionnaire seront diffusés durant le premier trimestre 2009.
  • # Très bonne initiative

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    J'y pensais justement.

    Pour la gestion de l'association linux azur nous n'utilisons évidemment que du logiciel libre.
    Récemment nous sommes passé de la gestion des adhérants à la mimine sous openoffice
    à la gestion avec Galette, et cela nous a permis de simplifier, d'accélerer la saisie des
    adhérants et de permettre à ceux-ci de suivre effectivement leur adhésion.
    ( cf
    http://linux-azur.org/b2new/blogs/index.php/2008/10/12/le_su(...)
    )

    J'attends l'année prochaine pour migrer la compta sur une plateforme dédiée à cela
    pour l'instant c'est aussi une feuille de calcul openoffice, bien foutue certes, mais
    ce n'est pas vraiment un logiciel de compta.

    Je pense vraiment que toutes les assocations devraient utiliser des logiciels libres car
    il vraiment adapté à cette utilisation dans un cadre bénévole.
    Il y a plein d'intérêts, par exemple pouvoir utiliser l'ordinateur du bénévole
    plutot que d'avoir à acheter un ordinateur dédié pour l'association.

    Je salue donc cette initiative de recenssement que je trouve fort intelligente.
  • # Peut mieux faire

    Posté par . Évalué à 2.

    L'idée de ce questionnaire est intéressante. Cependant je le trouve assez mal conçu - pas toujours précis et incomplet. Par exemples:
    • concernant le niveau de compétence des utilisateurs. Je ne vois pas le rapport entre le nombre d'utilisateurs des outils bureautiques et leurs niveaux en informatique;
    • au sujet de l'usage des logiciels libres:
      • quelle différence y a-t-il entre limité à quelques personnes et utilisé par un certain nombre de personnes ? Pas utilisé, Utilisé par quelques adhérents, utilisé par une majorité d'ahérents, utilisé par tous les adhérents me semble plus clair;
      • l'utilisation des logiciels libres pour les serveurs, routeurs, l'administration du SI, .... n'est pas abordée. Je connais une association dont les postes de travail sont sous Win XP Pro et où seulement 3 à 4 salariés sur 29 utilisent des logiciels libres (Firefox, Thunderbird et PDFCreator). En revanche leur progiciel de gestion - mal intégré - est hébergé sur un serveur Debian et utilise PostgreSQL. Les postes en libres accès (internet et bureautique), réservé au public, sont sous Debian. Le langage Perl est pas mal utilisé pour la génération de rapports. Une solution de reporting avec BIRT est à l'étude, et dans quelques semaines seront peut-être installés un controleur de domaine avec Samba, un VPN avec OpenVPN, et des services accessibles via messagerie instantannée (serveur ejabberd, client gajim/psi, et bibliothèque en ruby xmpp4r) . Si je remplis le questionnaire au mois de décembre, rien de tout ceci n'apparaitra, l'usage du logiciel libre semblera anecdotique alors qu'en fait il occupera une place importante dans le SI de cette association,
      • Pourquoi s'intéresser seulement à l'utilisation d'un SGC parmis les 5 cités ? Plus intéressant serait de savoir si un cms libre est utilisé et le cas échéant proposer une liste à choix multiple de quelques SGC;
      • Et sur l'utilisation des wikis ? Rien. C'est pourtant un outil au combien utile dans une association.
    Je sais, la critique est facile. C'est quand même une initiative intéressante qui je suis sûr sera très utile. Le monde associatif devrait être sensible aux arguments - y compris éthiques - généralement avancés en faveur de l'utilisation des logiciels libres et que bien souvent il ignore leurs existences.
    • [^] # Re: Peut mieux faire

      Posté par . Évalué à 1.

      Bonjour Eric,

      Je me permets d'apporter une réponse à ton message car j'ai contribué à la réalisation et à la diffusion de ce questionnaire avec un petit groupe de 4/5 bénévoles de l'April et l'appui des permanents...

      La critique est un peu dure mais l'argumentation est juste et ce sont sans aucun doute des points d'amélioration que nous pourrons apporter si, comme le souhaite le groupe de travail LibreAssociation de l'April, nous parvenons à tranformer ce questionnaire en un observatoire des pratiques informatiques libres des associations.

      Pour expliquer peut-être la grande absence des questions portant sur les aspects "serveur" et "gestion SI" comme tu le soulèves, c'est vrai que nous avons voulu dans un premier temps nous intéresser à l'utilisateur final. Les membres du groupe étant de plus, plutôt "utilisateur" mécontants d'outils propriétaires au départ que "technicien", nous avons quelque peu délaissé ce volet...

      Ce sera une voie d'amélioration comme tu le préconises, pour les éventuelles prochaines éditions.

      Merci pour l'intérêt porté à ce questionnaire et pour ces critiques constructives pour la suite...

      Laurent.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.