Comment un GULL peut réagir face au projet DADVSI ?

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags :
0
21
jan.
2006
Communauté
Le projet de loi droit d'auteur et droits voisins dans la société de l'information (DADVSI) provoque de nombreuses discussions actuellement. Si ce projet de loi concerne d'abord les artistes, elle touche directement les utilisateurs, promoteurs et développeurs de logiciels libres. Mais comment un groupe d'utilisateur de logiciels libres (GULL) local peut-il agir ?

C'est la question que s'est posée COAGUL, l'association de promotion des logiciels libres et des standards ouverts de Côte d'Or. Durant l'année 2005, COAGUL a toujours montré qu'elle était une association active. Nous avons voulu agir localement de façon réfléchit et ciblé.

Pour cela, nous avons commencé par organiser un débat. Celui-ci étant destiné à informer les divers contacts.

Ensuite, nous avons écrit une lettre ouverte au Ministre de la Culture, Renaud Donnedieu de Vabres, remis au préfet, représentant local du gouvernement.

Enfin, nous avons pris rendez-vous auprès des députés basés à Dijon pour leurs exprimer notre point de vue et nous avons envoyé aux autres députés de la région une lettre explicative.

Nous pensons que chacune de ces actions permet de sensibiliser des acteurs différents. Elles diffusent, en tout cas, nos positions sur le sujet hautement technique du projet.

Pour que notre expérience serve aux autres groupes d'utilisateurs, nous avons décidés d'écrire une méthodologie et mis à disposition toute la documentation nécessaire.

Nous espérons que d'autres groupes nous suivront. Ne pas hésiter à nous contacter pour des questions complémentaires.
  • # Superbe initiative

    Posté par . Évalué à 6.

    Bravo! Ca c'est de l'organisation!!

    La dernière fois c'était sur le site EUCD.info, qui proposait une lettre toute faite pour servir de modèle à tous ceux qui voulait écrire à leur député.

    Ca m'avait surpris car c'est la première fois que j'en trouvais un exemple sur le net. Il me semble que la pratique est encore rare mais sans doute appellé à se développer.

    Une sorte de méthode Creative Commons dans le domaine du militantisme politique.

    PS : Un petit bemol qui n'a rien à voir avec le sujet mais je trouve dommage qu'on soit obligé de créer un compte pour laisser des commentaires sur linuxfr :-)
  • # Superbe initiative

    Posté par . Évalué à -3.

    Bravo! Ca c'est de l'organisation!!

    La dernière fois c'était sur le site EUCD.info, qui proposait une lettre toute faite pour servir de modèle à tous ceux qui voulait écrire à leur député.

    Ca m'avait surpris car c'est la première fois que j'en trouvais un exemple sur le net. Il me semble que la pratique est encore rare mais sans doute appellé à se développer.

    Une sorte de méthode Creative Commons dans le domaine du militantisme politique.

    PS : Un petit bemol qui n'a rien à voir avec le sujet mais je trouve dommage qu'on soit obligé de créer un compte pour laisser des commentaires sur linuxfr :-)
    • [^] # Re: Superbe initiative

      Posté par . Évalué à -2.

      Ce n'est pas une première de faire des modèles de lettre oO
    • [^] # Re: Superbe initiative

      Posté par . Évalué à -4.

      Tout le monde peut se tromper, l'erreur est humaine ! En moinssant le commentaire parent, n'oubliez pas que vous limitez son auteur dans sa capacité à s'exprimer sur LinuxFr. Or, il n'a pas dit une connerie, il s'est simplement trompé en oubliant de cliquer sur le fameux "lien suivant ;)". Personnellement, j'y vois une certaine forme de censure: "que les maladroits et les distraits se taisent, comme ça on sera tranquilles".
      • [^] # Re: Superbe initiative

        Posté par (page perso) . Évalué à -3.

        En même temps il a "+4" sur un commentaier et "-2" sur l'autre. Il pourra continuer a s'exprimer sur linuxfr
      • [^] # Re: Superbe initiative

        Posté par . Évalué à -2.

        Serge, je pense qu'ils moissent surtout un commentaire qui est un doublon de celui juste au dessus (une erreur de manip je suppose)
  • # Communication de base

    Posté par . Évalué à 7.

    Il est vrai que la communication à nos "élites" doit être organisée. Mais n'oublions pas de communiquer aussi avec la base.
    Il y a une partie non négligeable de nos concitoyens qui n'ont qu'une vague idée de ce qu'est ce projet. Du genre : Télécharger en P2P c'est comme voler une baguette à son boulanger ! ou encore : Ne pas mettre de DRM c'est comme laisser sa voiture ouverte !
    Là il y a un travail à faire important de vulgarisation et de comm.
    Idéalement, il faudrait aussi pouvoir toucher les personnes qui n'ont pas Internet.
    C'est un peu la démarche que l'on a eu en réalisant ce DVD (http://wiki.framasoft.info/EUCD/DVD). C'est un support lisible dans bien plus de foyers qu'un site Internet.
    On y a notament mis en bonus quelques illustrations humoristiques dénonçant les dérives possibles de cette loi (sur la base de dessins de L.L. de Mars http://www.le-terrier.net/polis/davdsi/index.htm).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.