Conférence Parinux le 11 janvier 2011 à Paris : PIWIGO gérer ses photos via le web

Posté par . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par patrick_g.
Tags :
4
4
jan.
2011
Internet
Piwigo (ex PhpwebGallery) est un logiciel libre pour présenter des albums photos sur le web, avec une gestion des droits d'accès pouvant se décliner par photo, par album ou par groupe, pour l'essentiel.

Pierrick Le Gall, le conférencier, est également développeur de PiWiGo et présentera les différentes possibilités du logiciel et abordera les développements en cours. Il profitera de l'occasion pour présenter les nouveautés de Piwigo 2.2, actuellement en cours de finition.

Enfin, il abordera très rapidement les services de Piwigo.com, en expliquera les différences avec les autres solutions en ligne proposées par Yahoo (Flickr) et Google (Picasa Web Albums).

Lieu : Espace Multimedia, 105 avenue La Bourdonnais, 75007 Paris (plan d'accès)
Quand : mardi 11 janvier 2011 de 19h15 à 20h45 Piwigo 2.1 introduit des améliorations majeures comme l'amélioration de l'utilisabilité, au niveau de l'administration principalement. Le menu de l'administration a été réorganisé et l'administration est rendue plus aisée : il est plus facile d'ajouter des photos, d'installer des thèmes, de créer ou d'ajouter des tags, de trier des photos, de gérer les plugins, etc.

La conférence sera l'occasion de découvrir l'installation et les fonctionnalités de Piwigo : ajouter des photos, organiser ses catégories, tagguer les photos, rendre les photos privées, installer un plugin et un thème, gérer ses photos par lot, personnaliser sa galerie sans coder.

Pour ceux qui souhaiteraient l'installer, un atelier pourrait avoir lieu ensuite, si des membres de l'assistance le souhaitent.


S'inscrire sur la page web dédiée.
  • # Jolie transformation

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    J'utilisais PhpwebGallery mais râlait contre le côté technique (upload FTP, création des thumbails à la main, tout ça), puis je suis passé à piwigo.org qui améliore les choses, mais je ne connaissais pas encore piwigo.com, la version "commerciale".

    Alors : bravo, belle transformation d'un projet "perso" en quelque chose de potentiellement viable à long terme, j'espère que le projet de Pierrick Le Gall marchera à long terme! Bon courage pour la suite (15 jours de vie de la boite ;-), la route est longue)
    • [^] # Re: Jolie transformation

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      (je suis Pierrick Le Gall)

      En effet, au niveau du "coeur" de Piwigo, il y a moins de nouvelles fonctionnalités qui sortent qu'auparavant. L'énergie est plutôt dépensée pour améliorer la facilité d'utilisation. Par exemple, aujourd'hui (Piwigo 2.1), pour ajouter des photos, on peut utiliser :

      * la méthode FTP + synchronisation : la méthode historique où l'utilisateur contrôle dans le détail chaque aspect mais qui demande de la préparation et qui est sans doute trop exigeante pour la plupart des utilisateurs

      * la méthode par formulaire : avec sélection multiple de photos, barres de progression, redimensionnement automatique, création d'album à la volée.

      * des logiciels externes : des outils dédiés comme pLoader (Linux/Mac/Windows), Jiwigo (en Java, donc tous les OS en théorie), PiwigoBook (Mac); ou des plugins d'export dans Lightroom (logiciel propriétaire Adobe de gestion de photos en local, très connu dans le milieu de la photo), dans Digikam (pareil que Lightroom, mais en logiciel libre, très activement dirigé par Gilles Caulier), dans Shotwell (gestionnaire de photos par défaut dans Ubuntu 10.10), une appli Android et une appli iPhone en cours de préparation.


      Concernant l'offre "commerciale", cela devient encore plus simple car on court-circuite la partie installation/mise à jour/sauvegarde : place à l'utilisation uniquement. Je parle bien d'une "offre" commerciale et pas d'une "version" commerciale, car le Piwigo installé sur Piwigo.com est quasiment le même que la dernière version stable de Piwigo téléchargeable sur Piwigo.org, à ceci près que le Piwigo de Piwigo.com comporte par exemple un module de gestion du compte (période d'essai, abonnement, paiement...).

      Un des facteurs importants qui rend Piwigo.com à part, c'est le non verrouillage du client. Je suis certain que les lecteurs de linuxfr sont davantage sensibles que la moyenne à cet aspect. Concrètement, sur Piwigo.com, vous pouvez récupérer un dump de votre base de données et le répertoire de vos photos, puis installer un Piwigo sur n'importe quel autre hébergeur. Et l'utilisateur ne perd rien, pas même l'historique de ses visites ou les commentaires de ses visiteurs.

      Je constate que Zenitram a su 1) trouver le nom de l'entreprise derrière Piwigo.com (c'est PigoLabs) 2) faire une recherche sur societe.com pour trouver la date d'immatriculation. En effet, l'immatriculation est tout récente. On va dire que certaines démarches administratives prennent plus de temps que prévu. Maintenant c'est bon, le formulaire de paiement est ouvert et les premiers paiements sont enregistrés. Comme dis Zenitram, la route est longue, mais il paraît que "la voie est libre" (proverbe honteusement piqué à Framasoft)
      • [^] # Re: Jolie transformation

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        bon courage et un parcours pour toi moins aigri que celui de Zenitram :) (à croire qu'il serait payé par linuxfr à son nombre de commentaires, mais non :D tant mieu lui aussi a trouvé un financement pour participer, à sa manière je vais dire :p)
    • [^] # Re: Jolie transformation

      Posté par . Évalué à 2.

      idem, j'ai commencé avec PhpWebGallery et la gestion des images me semblais trop lourde, surtout pour un utilisateur lambda. Si maintenant les efforts vont dans la facilité d'utilisation je ne peut que les féliciter.
      • [^] # Re: Jolie transformation

        Posté par . Évalué à 1.

        Je confirme : simple à installer, simple à utiliser, ça marche au poil !
        J'ai utilisé la version pur web, avec le formulaire multiple et les barres de progression.

        Il manquerait juste qu'il détecte les images avec une donnée EXIF qui dit qu'elle a été prise à 90° (ou 270°), et qu'il les réoriente à l'affichage.
        Ca impose de faire un petit traitement préalable sur ses photos pour qu'elles soient dans le bon sens, mais ça reste raisonnable.

        Yth.
        • [^] # Re: Jolie transformation

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          > Il manquerait juste qu'il détecte les images avec une donnée EXIF
          > qui dit qu'elle a été prise à 90° (ou 270°), et qu'il les réoriente à
          > l'affichage.

          Cette fonctionnalité est présente dans la future version 2.2. La version 2.2 "finale" est attendue pour fin février début mars (2011).
          • [^] # Re: Jolie transformation

            Posté par . Évalué à 1.

            Génial, vraiment génial !
            Franchement, c'était le seul point noir que j'avais à soulever.
            Bravo pour la facilité d'utilisation.

            Yth.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.