Création de la World Wide Web Foundation par Tim Berners-Lee

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
Tags :
7
19
sept.
2008
Communauté
Tim Berners-Lee, l'inventeur du WWW, a annoncé le 14 septembre la création d'une fondation pour le développement du Web, nommée simplement World Wide Web foundation.
Cette fondation a déjà reçu cinq millions de dollars pour développer un programme fondé sur trois axes : science du Web et recherche, technologie du Web et applications, le Web au service de la société.

Les programmes sont détaillés dans la suite et sont disponibles sur http://www.webfoundation.org/programs/. Les formats ouverts et l'interopérabilité y figurent bien sûr en bonne position.

Quelques citations de T. Berners-Lee :
« Grâce à cette nouvelle initiative, nous espérons développer un écosystème qui contribuera à façonner le futur du Net. Un Web plus inclusif profitera à tout le monde » (source PC Inpact).

« Le Web a été largement conçu par les pays développés, pour les pays développés. Or il ne doit plus être aussi exclusif, afin que sa valeur soit plus grande encore, pour tous. » (source Ecrans.fr).

« La croissance du Web aura des répercussions sociales, économiques et politiques pour notre futur. À sa base, on doit en revanche trouver un engagement à respecter les principes de transparence, comme une plateforme destinée au simple partage d'information » (source PC Inpact).

Le Monde Informatique précise que la Fondation John S. et James L. Knight, focalisée sur la défense du journalisme, sera la première contributrice à hauteur de 5 M$ pour lancer les activités.

NdM : il s'agit de la 200ème dépêche acceptée de Nÿco, premier contributeur du site en terme de dépêches. Merci à lui. Science du Web et Recherche :
  • étudier et comprendre le fonctionnement du web pour anticiper et assurer son futur ;
  • Comprendre les problèmes de vie privées et de sécurité qui concernent les milliards d'utilisateurs du Web ;
  • Comprendre comment rendre le Web stable et sécurisé et cerner les menaces et les faiblesses du Web ;
  • Favoriser l'émergence d'idées majeures en matière de recherche du Web et éduquer les futures scientifiques du Web.
Pour atteindre ces buts, l'activité initiale de ce programme se focalisera sur le développement d'un nouveau domaine de recherche, la science du Web :
  • Études du développement du Web en tant que système complexe interconnecté combinant par exemples diverses disciplines scientifiques tels que les sciences biomédicales, les sciences sociales et l'informatique ;
  • Développement d'un programme d'étude dans le domaine de la science du Web au niveau universitaire, y compris pour les années maîtrise/DEA/thèse, pour que les scientifiques du Web puissent combler les besoins de la recherche et des sociétés ;
  • Conférences, écoles d'été, séminaires, publications de recherche et soutient des pépinières gouvernementales et privées.
Technologie du Web et Applications :
  • Promouvoir le développement des technologies et des standards qui soutiennent la créativité, la collaboration, la communication et le commerce ;
  • Encourager le développement de nouvelles technologies qui puissent être intégrées et utilisées parallèlement aux technologies existantes, pour assurer la stabilité du Web ;
  • Assurer que la technologie permette à chacun d'utiliser le Web, à partir de n'importe quel appareil, de n'importe où.
Pour atteindre ces buts, l'activité initiale de la fondation sera le développement de standards ouverts, interopérables et de haute qualité. Un des plus grands atouts du Web qui lui ont permis sa croissance exponentielle fut le support par une fondation de standards forts.

Un Web pour la société :
  • Apprendre des populations des communautés socialement ou économiquement pauvres comment le Web peut les servir au mieux ;
  • Améliorer le Web pour donner plus de pouvoir aux populations, en particulier pour les populations qui ont accès à très peu de services, en essayant d'abaisser les barrières pour avoir accès à ces services vitaux ;
  • Assurer que le Web est accessible et utile à tout le monde, y compris les personnes avec handicaps, de différentes cultures, et en faisant le tour des différentes capacités linguistiques et littéraires qu'y se trouvent dans les populations de la Terre.
Pour supporter ce programme. la fondation veut :
  • Étudier les besoins, les épreuves, les différents cas et les histoires à succès dans les populations ciblées ;
  • Soutenir les efforts (individuels, communautaires, gouvernementaux, d'ONG, du secteur privé) pour développer des services critiques, y compris ceux qui permettent l'accès à de meilleurs soins, nutrition, éducation, support gouvernemental, soutien d'urgence, réseaux sociaux et commerciaux, soutien environnemental, et opportunité de faire des affaires à toutes les échelles désirées ;
  • Développer des cours et des outils (par exemple, dans l'éducation, de manuels, de programmes d'entraînement) qui supportent directement l'application des technologies du Web aux besoins critiques du monde réels des communautés en difficulté.
  • # Bravo

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    >>> il s'agit de la 200ème dépêche acceptée de Nÿco, premier contributeur du site en terme de dépêches.

    Félicitations ! Plus que 111 et je te rattrape.....

    >>> la Fondation John S. et James L. Knight, focalisée sur la défense du journalisme, sera la première contributrice à hauteur de 5 M$ pour lancer les activités

    Un communiqué de presse avec des liens intéressants (la vidéo et le texte du discours de Berners-Lee) est disponible sur le site de cette fondation : http://www.knightfoundation.org/news/press_room/knight_press(...)
  • # W3C

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    C'est pas déja le but du w3c ? ou alors il y a quelque chose qui m'échappe.

    En tout cas c'est interressant de voir un projet comme cela, les idées présentées sont assez ouvertes.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.