dfc 3.0.0 : nouvelle version majeure pour cette alternative haute en couleurs à l'utilitaire df(1)

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Xavier Claude et Florent Zara. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
34
31
mai
2012
Ligne de commande

Pour ceux ayant raté ma dépêche présentant dfc(1) le 1er avril dernier, sachez qu'il s'agit d'un utilitaire en ligne de commande se voulant une alternative au vénérable df(1), apportant notamment de nombreuses options supplémentaires ainsi qu'un affichage coloré comportant des barres de graphe.

Plusieurs lecteurs de LinuxFr.org avaient fait part de leurs suggestions d'améliorations et requêtes de nouvelles fonctionnalités en commentaire de la dépêche et elles ont pour la plupart pris place dans cette nouvelle version majeure de dfc(1), aux côtés d'autres améliorations.

Au rayon des améliorations d'ordre général, on peut citer le support de l'internationalisation comportant la traduction complète de dfc(1) vers le français, un fichier de configuration optionnel ainsi qu'une amélioration conséquente de la fonctionnalité d'auto-ajustement.

dfc(1) 3.0.0 présente également un meilleur support multi-plateforme puisque les utilisateurs de Mac OS X bénéficient maintenant également de l'option -o permettant d'afficher les options de montage et que l'utilitaire a été porté sous DragonFly BSD, NetBSD ainsi qu'OpenBSD. De nouvelles options font également leur apparition :

  • -d permet d'afficher la taille utilisée (et oui, cela n'existait pas avant !)
  • -e permet l'export vers les formats CSV, TeX et HTML. Voici un exemple d'export HTML en couleur et un exemple d'export sans couleur.
  • -l permet d'afficher uniquement les systèmes de fichiers locaux (option similaire à celle existant dans df(1))
  • -p permet de filtrer le résultat en fonction du système de fichiers. Par exemple, dfc -p /dev/sd limitera le résultat aux système de fichiers /dev/sd*, etc.
  • -q trie le résultat en fonction du nom du système de fichiers, du type de système de fichiers ou du point de montage.

Le fonctionnement de ces nouvelles options est évidemment documenté dans la page de manuel.

Cette version de dfc(1) a également subit une refonte du code afin de s'adapter aux nouvelles contraintes et a connu diverses optimisations et corrections de bugs. Le bug le plus notable ayant été corrigé concernait les utilisateurs de FreeBSD pour lesquels les informations affichées pouvaient être incorrectes. Finalement, j'aimerais profiter de cette dépêche pour remercier les contributeurs ayant révisé le code, fournit des patches ou maintenant des paquets dfc(1).

A ce propos d'ailleurs, dfc(1) est maintenant présent dans les dépôts de Debian testing et unstable et est par conséquent également disponible dans les dépôts de la future Ubuntu 12.10. Il est aussi toujours disponible dans les dépôts de Mageia 2, Frugalware current et les ports FreeBSD. Les utilisateurs d'Archlinux peuvent toujours installer dfc(1) via AUR et ceux de Gentoo via l'ebuild proposée par Laurent Bachelier.

  • # Paquet sourcemage créé

    Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

    Merci pour cet utilitaire bien sympathique !
    Je viens de créer un paquet pour la distribution SourceMage GNU/Linux, il devrait être dispo dans les prochaines heures.

  • # Problème de compilation

    Posté par . Évalué à  2 .

    En suivant le README, je tombe sur cette erreur quand je lance make :

    make[2]: *** Pas de règle pour fabriquer la cible « generate-dfc-fr-po », nécessaire pour « po/fr.gmo ». Arrêt.
    
    

    Je vois pas ce que j'ai raté (j'ai juste fais mkdir build && cd build && cmake .. && make).

    Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

    • [^] # Re: Problème de compilation

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Sur quelle plateforme? CMake n'a-t-il pas généré des erreurs par rapport à gettext (qui est nécessaire afin de construire les traductions)? Si oui, quelles sont-elles?

      Et j'imagine que tout se passe bien en compilant sans le support des traductions (cmake .. -DNLS_ENABLE=false)?

      • [^] # Re: Problème de compilation

        Posté par . Évalué à  2 .

        Sur quelle plateforme?

        Debian stable, architecture AMD64 avec un noyau 3.3.7.

        Par acquis de conscience j'ai refais tout le processus et voici l'ensemble des log :

        % cmake ..
        -- The C compiler identification is GNU
        -- Check for working C compiler: /usr/bin/gcc
        -- Check for working C compiler: /usr/bin/gcc -- works
        -- Detecting C compiler ABI info
        -- Detecting C compiler ABI info - done
        -- Looking for gettext
        -- Looking for gettext - found
        -- Found Libintl: /usr/include
        -- Configuring done
        -- Generating done
        -- Build files have been written to: /home/michel/Téléchargements/dfc-3.0.0/build
        % make
        Scanning dependencies of target dfc.pot-update
        Scanning dependencies of target dfc
        [  8%] Built target dfc.pot-update
        [ 16%] [ 25%] [ 33%] [ 41%] Scanning dependencies of target generate-dfc-fr-po
        Building C object CMakeFiles/dfc.dir/src/dotfile.c.o
        Building C object CMakeFiles/dfc.dir/src/csv.c.o
        Building C object CMakeFiles/dfc.dir/src/dfc.c.o
        [ 50%] Building C object CMakeFiles/dfc.dir/src/html.c.o
        [ 58%] Building C object CMakeFiles/dfc.dir/src/list.c.o
        [ 75%] [ 83%] [ 91%] Building C object CMakeFiles/dfc.dir/src/tex.c.o
        Built target generate-dfc-fr-po
        Building C object CMakeFiles/dfc.dir/src/text.c.o
        Building C object CMakeFiles/dfc.dir/src/util.c.o
        Scanning dependencies of target generate-dfc-fr-gmo
        make[2]: *** Pas de règle pour fabriquer la cible « generate-dfc-fr-po », nécessaire pour « po/fr.gmo ». Arrêt.
        make[1]: *** [po/CMakeFiles/generate-dfc-fr-gmo.dir/all] Erreur 2
        make[1]: *** Attente des tâches non terminées....
        Linking C executable bin/dfc
        [ 91%] Built target dfc
        make: *** [all] Erreur 2
        
        

        Il semble qu'il trouve tout.

        Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

        • [^] # Re: Problème de compilation

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          C'est peut-être lié à la version de cmake un peu vieille (2.8.2). Je vais me faire une VM avec Debian stable et voir ce que je peux faire.

          En attendant, tu peux toujours compiler sans les traductions.

          • [^] # Re: Problème de compilation

            Posté par . Évalué à  2 .

            C'est peut-être lié à la version de cmake un peu vieille (2.8.2).

            Je serais un peu surpris mais peut être.

            Je vais me faire une VM avec Debian stable et voir ce que je peux faire.

            Merci. Ne te prend pas trop la tête pour moi non plus.

            En attendant, tu peux toujours compiler sans les traductions.

            J'avais oublié d'essayer. J'ai la même erreur.

            Je me suis installé la version 2.5 depuis Desbian testing ça fonctionne même si ce n'est pas la dernière version.

            Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

            • [^] # Re: Problème de compilation

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Et bien je confirme: c'est bien la version de cmake qui pose problème. J'ai installé la version des backports (2.8.7) sur ma VM Debian 6.0.5 et tout fonctionne bien.

              • [^] # Re: Problème de compilation

                Posté par . Évalué à  3 .

                Merci de ton aide c'est ce que je vais faire :)

                Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

              • [^] # Re: Problème de compilation

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                En fait le CMakeLists.txt détecte la présente de libintl, et active ou désactive ENABLE_NLS selon ça. Je n'aime pas trop ce comportement, mais heureusement comme option() est utilisé, on peut l'écraser avec un -D.
                Peut-être que ça ne marche pas avec les versions plus anciennes, en tout cas avec celles de Gentoo (2.8.7) ça me permet de supporter les deux modes !

                Sur ce… ebuild mis à jour, et bien mieux écrit que le précédent !

  • # Disponible sur archlinuxfr

    Posté par . Évalué à  4 . Dernière modification : le 31/05/12 à 20:54

    Tout est dans le titre.

    Pour moi qui ai le df -h compulsif, ça me change la vie.

    Merci à toi, tu fais mon jour.

  • # il y a aussi

    Posté par . Évalué à  2 .

    pydf, mais c'est vrai que c'est du python.

    • [^] # Re: il y a aussi

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      tiens, c'est curieux, les 2 utils ne me renvoient pas le même % d'utilisation, 5 points d'écart !

      la sortie de dfc semble en accord avec celle de df qui semble en erreur sur le calcul du % d'utilisation ???

      taille = 206664892
      utilisée = 183537924
      disponible = 12780996 (ça ne correspond pas à la soustraction taille-utilisée !!!
      % d'utilisation = 94% pour df et dfc, 88.8% pour pydf
      un utilitaire fait le rapport entre taille/utilisée et l'autre entre taille/disponible

      et comme disponible contient une valeur que je ne comprends pas

      Envoyé depuis mon Archlinux

      • [^] # Re: il y a aussi

        Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

        hum, je soupçonne que ces 5 points d'écart sont les 5% réservés pour le root en ext3/4

        Envoyé depuis mon Archlinux

        • [^] # Re: il y a aussi

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Effectivement, l'entier de la taille des partitions n'est pas utilisable par l'utilisateur. D'ailleurs, la structure statvfs (décrite dans statvfs(3)) distingue clairement la taille "libre" de la taille "disponible". Ce qui est libre ne correspond pas à ce qui est disponible et cela dépend aussi du système de fichiers.
          Pour dfc(1), je calcule le pourcentage utilisé en fonction de l'espace disponible restant pour l'utilisateur.

  • # Hum

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    DFC… à ne pas confondre avec l'utilitaire DTC, qui lui à bien la réponse à tout.

    hou il est tard je vais aller me coucher :D

    • [^] # Re: Hum

      Posté par . Évalué à  -4 .

      «DTC» est-elle une réponse à tout? Je dirais non, car la grande réponse à: «la grande question à propos de la vie, l'univers et le reste» est quand même 42.

      • [^] # Re: Hum

        Posté par . Évalué à  7 .

        «DTC» est-elle une réponse à tout?

        Non, c'est une réponse à « où ? ».

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # Couteaux suisses

    Posté par . Évalué à  6 .

    Merci pour cet outil, il m'a l'air rudement pratique.

    C'est à utiliser avec ncdu, qui remplace du de manière plus graphique et permettant des actions directes sur les répertoires.

    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Couteaux suisses

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Pareil top -> htop.

      Ce qu'il me manque, c'est un cp et mv --progress. J'avais testé une fois un script de ce genre, mais c'était plus un hack qu'autre chose, en utilisant tar (sans compression) dans une série de pipes.

      « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

      • [^] # Re: Couteaux suisses

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        Tu as pv qui peut être pratique :
        http://www.ivarch.com/programs/pv.shtml

        • [^] # Re: Couteaux suisses

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Justement, je trouve ça bête d'utiliser des pipes (donc plusieurs processus) dans l'unique but d'afficher la progression. D'ailleurs ça ne m'étonnerait pas que le script que j'avais testé se basait sur pv… cp et mv n'ont besoin que d'un seul processus, à ma connaissance.

          Je ne sais plus pourquoi je n'utilise plus le script, sans doute pcq il était trop limité (peu ou pas d'options, …).

          L'affichage de la progression devrait être implémenté directement dans l'outil qui effectue la copie ou le déplacement des fichiers. Cela n'exclus évidemment pas le fait que l'outil utilise une bibliothèque pour l'affichage de la progression (mais je ne sais pas si une telle bibliothèque existe).

          « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

          • [^] # Re: Couteaux suisses

            Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

            Il ne me semble pas que pv soit considéré comme un affichage de progression fait pour remplacer ceux intégrés. C'est plutôt utile pour les cas où ça n'a pas été prévu, ou surtout que c'est inhabituel.

            Pour le --progress, rsync peut remplacer cp avec quasiment les mêmes options. Il y a beaucoup d'autres raisons de l'utiliser à la place de cp en plus.
            Pour le mv, c'est plus compliqué (il faudrait détecter l'intérêt d'utiliser rsync --remove-source-files suivant les cas).

            • [^] # Re: Couteaux suisses

              Posté par . Évalué à  3 .

              De tête, mon alias est rsync -aP (mais je n'ai pas de machine pour vérifier)
              Il me semble que le cp de gentoo était patcher pour avoir une barre de progression, avec l'option -g
              il me semble également qu'il éxiste une réecriture de certains coreutils en ruby et en python, avec de la couleur, des barres de progressions et d'autres option s sexy… mais je n'arrive plus à me rappeler du nom

              • [^] # Re: Couteaux suisses

                Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                Il me semble que le cp de gentoo était patcher pour avoir une barre de progression, avec l'option -g

                Ça n'a pas duré (je ne sais plus pourquoi).

      • [^] # Re: Couteaux suisses

        Posté par . Évalué à  4 .

        En ncurse, Midgnight remplit bien ce rôle, surtout si on connait quelques raccourcis par cœur (+ et - pour sélectionner ou déselectionner par motif, * pour inverser, F5 et F6 pour copier et déplacer) et ses deux listes sont toujours aussi pratiques.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Couteaux suisses

          Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

          Ça tombe bien, ça faisait un petit temps que je comptais essayer mc (tout comme zsh qui est sur ma todo list depuis des lustres… /me sifflote).

          « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

      • [^] # Re: Couteaux suisses

        Posté par . Évalué à  3 .

        De tête je te dirais vcp (plus maintenu et limité a des fichiers de 2Gio) ou gcp dont on a parlé ici écris en python.

        Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

      • [^] # Re: Couteaux suisses

        Posté par . Évalué à  4 .

        Tu as aussi Gcp écrit par Goffi qui poste régulièrement dans le coin. Voici la copie de la page de présentation (http://wiki.goffi.org/wiki/Gcp)

        gcp est un outil de copie de fichiers, librement inspiré de cp, mais avec quelques fonctionnalités de haut niveau comme:
        * une barre de progression
        * la copie continue même en cas de problème, le fichier problématique étant sauté
        journalisation: gcp écrit ce qu'il fait, cela permet de savoir quels fichiers ont été effectivement copiés
        * correction des noms de fichiers en cas d'incompatibilité avec le système de fichiers cible (par exemple suppression des caractères incompatibles «*» ou «?» sur FAT)
        * si vous lancez une copie quand une autre est déjà en cours d'exécution, les fichiers sont ajoutés à la première queue, cela évite à votre disque dur des déplacements inutiles de sa tête lecture
        * sauvegarde de la liste des fichiers: vous pouvez garder la trace des fichiers que vous avez copié, et relancer la copie de ceux-ci plus tard (utile lorsque, par exemple, vous copiez toujours la même musique libre vos amis).
        * compatibilité approximative avec la syntaxe de cp

  • # Sur Mageia

    Posté par . Évalué à  3 .

    Je ne connaissais pas cet utilitaire, mais je vois avec plaisir qu'il est dans les dépôts de ma Mageia 2 fraîchement installée. Evidemment, ce n'est pas la version 3, mais la 2.4 qui apporte déjà beaucoup par rapport à df.
    Merci.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.