Discussion autour de la loi Hadopi dans l'émission "Bouge ta ville "sur 7LTV

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags : aucun
7
28
avr.
2009
Lug
Invitée de l'émission "Bouge ta ville" ce soir 18h sur la chaîne 7LTV animée par Maxence Kerebel, l'association Montpel'libre expliquera les activités qu'elle mène dans la ville sur l'organisation d'ateliers sur le libre.
Elle fera également un compte-rendu de la manifestation de samedi 25 avril, place de la Comédie à Montpellier, pour défendre les libertés contre la loi "Creation et Internet" (surnommée Hadopi).

Les deux aspects majeurs de cette loi
Le gouvernement veut nous mettre sous écoute permanente ! L'acceptez-vous ?

La future loi, si elle est adoptée par les parlementaires de l'assemblée nationale, vise à enrayer le téléchargement illégal d'œuvres artistiques.

Il faut noter que le Parlement Européen a, de son côté, voté le 10 avril dernier une résolution qui "invite la Commission et les États membres à éviter de prendre des mesures qui entrent en contradiction avec les libertés civiques et les droits de l'Homme et avec les principes de proportionnalité, d'efficacité et de dissuasion, telles que l'interruption de l'accès à l'Internet."

La CNIL (Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés), quant à elle, considère que, juridiquement, cette loi poserait un problème de "proportionnalité entre l'atteinte à la vie privée (collecte de masse d'adresses IP, coupure de l'accès Internet) et le respect du droit de propriété (la protection des ayants droit)."

Le transfert de responsabilités de filtrage et de sanction des juges vers une administration Qu'est-ce-que l'association Montpel'libre ?

Notre projet est de faciliter l'accès et l'utilisation des systèmes d'exploitation Linux et alternatifs, des logiciels libres et de l'open source et ainsi permettre leurs utilisations au plus grand nombre, le libre échange de connaissances, d'expériences et d'utilisations du numérique. Montpel'libre est affiliée à l'AFUL (Association Francophone des Utilisateurs de Logiciels Libres), l'April (Promouvoir et défendre le logiciel libre), ADULLACT (Association des Développeurs et des Utilisateurs de Logiciels Libres pour l'Administration et les Collectivités Territoriales), Framasoft (le logiciel libre et son état d'esprit), Montpel'libre est également reconnue GULL actif (Groupe d'Utilisateurs des Logiciels Libres et Linux) pour le département de l'Hérault.

Nos activités sur la région sont diverses et s'adressent au plus grand nombre sans distinction. Un salon tous les six mois, aujourd'hui devenu international, des ateliers d'initiation, découverte et perfectionnement. Les "Points Libres" à Kawenga avec un atelier thématique Install Party, logiciels, multimédia, ce rendez-vous est proposé à tous ceux qui souhaitent s'investir dans une communauté d'intérêt autour des technologies numériques et leurs pratiques. En septembre, "Accès Libre" des ateliers de découverte et d'initiation au libre à la maison pour tous Frédéric-Chopin. Les ateliers "Voie Libre" au LAM E3JD, de retouche d'images et de création de site web, avec en première partie une sensibilisation/information sur le Libre. Encore en projet, "Savoir Libre" des séances d'initiations et d'apprentissage de l'outil informatique aux petits de l'école Jean Moulin.
  • # Bravo !

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Alors là je dis bravo les gars !

    c'est une excellente initiative, malheureusement trop peu usité dans nos GUL et autres assos métropolitaines...
    • [^] # Re: Bravo !

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Il est difficile de savoir quel seront les impacts de la manifestation et de l'émission mais en tous cas, il faut faire ce dont on a la possibilité. C'est toujours plus efficace que de ne rien faire et surtout on ne vit pas ensuite avec les remords de ce qu'on aurait pu faire.
      Ceux qui ressassent leur passé au lieu de se projeter dans l'avenir ont commencé à mourir. Ceux qui ont cessé d'apprendre aussi !
  • # Résiliation de contrat?

    Posté par Anonyme . Évalué à 4.

    Et si les opposants à Hadopi envoyaient tous une lettre de résiliation de contrat à leur fournisseur internet pour le jour ou Hadopi serait mis en place? Il faudrait aussi aller dans les écoles discuter avec les parents d'élèves sur les risques à garder une connection internet à la maison (Hadopi+DADVSI) et leur faire bien peur sur le fait que un réseau n'est jamais sécurisé de facon sur. Les deux seuls moyens d'être à peu près sur de ce qui se passe étant mettre l'ordi sous clés et utiliser uniquement la connection avec le cable (plus de wifi facilement piratable) ou de couper son accés à internet.
    • [^] # Re: Résiliation de contrat?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      la par contre, on peu toujours rêver

      :D
    • [^] # Re: Résiliation de contrat?

      Posté par . Évalué à 2.

      Et si les opposants à Hadopi envoyaient tous une lettre de résiliation de contrat à leur fournisseur internet pour le jour ou Hadopi serait mis en place ?

      Ça ne les punirait qu'eux-mêmes.

      Il faudrait aussi aller dans les écoles discuter avec les parents d'élèves sur les risques à garder une connection internet à la maison (Hadopi+DADVSI) et leur faire bien peur sur le fait que un réseau n'est jamais sécurisé de facon sur. Les deux seuls moyens d'être à peu près sur de ce qui se passe étant mettre l'ordi sous clés et utiliser uniquement la connection avec le cable (plus de wifi facilement piratable) ou de couper son accés à internet.

      Attention à la formulation : dit comme cela, ça va surtout inciter le quidam à ne plus utiliser Internet ni son ordinateur. On veut faire exactement l'inverse.
      • [^] # Re: Résiliation de contrat?

        Posté par Anonyme . Évalué à 3.

        Parceque tu crois que ne serait ce qu'une perte de 10% des utilisateurs ne ferait pas réagir les FAI? Le pouvoir ce n'est plus les citoyens qui l'ont et ce n'est même plus les représentants du peuple. Je pense de plus que les quelques quidams qui vont servir "d'exemple" dans la politique de flicage d'internet vont le payer un peu plus que par juste une coupure de leur accés à internet.
        • [^] # Re: Résiliation de contrat?

          Posté par . Évalué à 3.

          Aucune que 10% des utilisateurs coupent leu connexion internet, suffit de voir la manif a Paris. Déjà moi je ne le ferait pas.
        • [^] # Re: Résiliation de contrat?

          Posté par . Évalué à 2.

          J'ai une meilleure idée encore : et si les opposants à ce projet écrivaient tous une lettre à leur député ? 10 pourcent des opposants qui envoient tous une lettre au même bonhomme, ça incite à se poser des questions.

          Et si ces mêmes opposants envoyaient aussi des lettres à Militello ou à Jack Lang ? Histoire de bien expliquer que ce n'est pas sur le fond que cette loi est dangereuse, mais bien sur la forme ?

          Les fournisseurs d'accès sont les premiers acteurs de l'Internet. Je n'en connais pas un seul qui soutienne un tel projet. En plus, ce sont eux qui, en pratique, vont devoir se farcir à longueur de journée les demandes de log de l'HADOPI et s'arranger pour suspendre ou filtrer les connexions de leurs abonnés. Alors si leurs propres abonnés les sanctionnent pour quelque chose dont ils ne sont pas responsables ...

          Au contraire, j'ai tendance à dire que si on ne peut pas se faire entendre par la voie parlementaire normale, alors à lobby, lobby et demi : les industries du disque et du cinéma se sont regroupées pour peser de tout leur poids sur des décisions gouvernementales ? Alors c'est aux usagers d'Internet de faire de même pour rétablir l'équilibre. Et tant qu'à faire, ce serait bien que l'on prenne nous-mêmes, usagers, les choses en main pour trouver des solutions au piratage (car il y en a) avant que le Ministère de la Culture n'y mette les doigts pour le résultat que l'on connaît.

          On rappellera aussi, car on l'entend trop souvent, que le gouvernement ne vote pas les lois tout seul : elles sont discutées au Sénat et à l'Assemblée Nationale. Chaque citoyen de ce pays est représenté par le député de sa circonscription, qui a à charge de porter sa voix à l'Assemblée. Pour savoir qui est le vôtre, c'est par là :

          http://www.laquadrature.net/wiki/Deputes_par_departement

          Pour ceux qui n'ont pas l'occasion d'aller mettre une lettre à La Poste, envoyez au moins un e-mail, ça ne coûte rien.
    • [^] # Re: Résiliation de contrat?

      Posté par . Évalué à 3.

      euh...désolé mais je ne vois pas en quoi pénaliser mon FAI ferait changer les choses. On risque même d'avoir une réaction
      «Voyez, l'abonnement ne sert qu'a pirater car à partir du moment où on met en place une loi pédagogique les pirates se désabonnent.»

      Non moi j'attends rapidement l'amendement demandant de surveiller les communications électronique faites sur sa ligne.
      Suffirait de deux gars motivés en collocation
      *l'un accuse le second de violation de vie privée (lecture de mails & autre)
      *le second, titulaire de la ligne, se défend en brandissant la loi HADOPI

      Le juge risque d'avoir un gros soucis, et devra remonter cette histoire au cran Européen :D

      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: Résiliation de contrat?

        Posté par Anonyme . Évalué à 2.

        On ne parle pas de pénaliser ton FAI juste d'user du seul recours que comprend le gouvernement actuel: l'argent. Ils ont pas été complètement idiot lorsque ils ont voulu rajouter l'amendement double peine (en théorie il ne peut pas revenir) qui faisait que même suspendu tu devais payer pour un service que tu ne recevais plus. Ce qui prouve que les FAI avaient rué dans les brancards par peur d'un manque à gagner.
  • # l'affaire suit son cours

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Pour ma part, je pense que c'est encore une intimidation du gouvernement. Au regarde de l'inapplicabilité de la loi, comme pour la redevance tv, la plupart des gens cesseront d'eux même de dl et ul. On agite le foulard rouge pour intimider le peuple. Quoiqu'il en soit, si la loi est votée ce soir, elle entre de plein fouet en opposition avec la loi européenne, donc il faudra bien un moment trancher.
    Et si le ministère de la culture souhaite inspecter nos disques durs, on peut toujours lui envoyer un vieux disque dur qui traîne dans un grenier à une date convenue par la communauté. J'imagine bien une tonne de HD qui arrivent le même jour dans la cour du ministère.
    • [^] # Re: l'affaire suit son cours

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      J'imagine bien une tonne de HD qui arrivent le même jour dans la cour du ministère

      C'est pas bête du tout ! J'ai une pile de disque durs à recycler et ce serait intéressant de leur confier ce travail !
  • # à propos du mail d'avertissement

    Posté par . Évalué à 2.

    je pensais à un truc : comment les policiers sauront à quel email envoyer un message d'avertissement avant coupure de la ligne ? il n'y a actuellement pas d'email officiel de chacun de nous.
    et s'il envoient l'email d'avertissement sur une boite mail qu'on ne lit jamais ?

    finalement, cette riposte n'est pas si graduée que cela... on aura seulement la lettre recommandée.
  • # Un précédent : le Locomotive Act

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Les anglais nous ont précédé de près de 150 ans avec le Locomotive Act http://fr.wikipedia.org/wiki/Locomotive_Act
    Tout comme HADOPI et DADVSI, sous la pression de puissants lobbys, les anglais ont voté une loi destinée à bloquer ou du moins à ralentir fortement une évolution technologique qui menaçait leur position.

    Note : L'article http://fr.wikipedia.org/wiki/Locomotive_Act est très récent. C'est une traduction libre du site anglais. N'hésitez pas à l'améliorer et à le citer pour faire comprendre à quel point HADOPI est ridicule.

    Les propos du ministre : http://www.dailymotion.com/video/x8ury3_albanel-ministre-de-(...) illustrent très bien à quel point ce projet de loi souffre d'une profonde méconnaissance du sujet par ceux qui sont censés le porter. Ça frise la faute professionnelle !
    • [^] # Re: Un précédent : le Locomotive Act

      Posté par . Évalué à 1.

      'Ça frise la faute professionnelle ! '

      "J'ai le choix entre passer pour quelqu'un de malhonnête ou d'incompétent, qui ne sait pas ce qui s'est passé dans ses usines, j'assume cette deuxième version"

      je vous laisse chercher de qui c'est..

      nul doute qu'Albanel aura ce meme discours, et nul doute que rien ne changera.
      Si au moins on pouvait encore couper des tetes de temps en temps, il pourrait dire qu'ils ont une vrai responsabilite...
      En attendant ce sont simplement des irresponsables trop grassement payes sur notre dos.
  • # Interrogation ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Je me posait la question au travers de cette loi de savoir si la libre expression et la diffusion de l'information pouvait être remise en cause sous le prétexte de la propriété de l'image ou du son (genre casse toi pauvre con par exemple)?
    Si cela ne serait pas une brèche juridique en quelque sorte qui permettrai aux représentants élu de l'état d'utiliser le contenu récolté pour faire pression de façon non officielle sur les différents intervenants d'internet ayant des intérêts divergeant aux leurs ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.