Emtec lance le programme One Laptop Per Hacker

Posté par . Modéré par Bruno Michel.
Tags :
14
26
déc.
2008
Communauté
EMTEC annonce son programme "One Laptop Per Hacker" (OLPH) et ouvre son processus de développement à la communauté.

EMTEC invite les développeurs, contributeurs, développeurs d'interfaces humaines, artistes graphiques et sonores, traducteurs, gestionnaires de projets, "moddeurs" et en général toute personne créative passionnée par les environnements libres à rejoindre le programme "One Laptop Per Hacker".

Soyez parmi les premiers à recevoir un Gdium à un prix "développeur". EMTEC développe et commercialise le Gdium et sa G-Key : un "netbook" révolutionnaire accompagné d'un support de stockage données et OS extractible.

Le Gdium utilise G-Linux "by Mandriva", un environnement GNU/Linux optimisé pour le processeur MIPS fournissant une interface simplifiée et intuitive ainsi qu'un environnement d'intégration "local/en ligne".

Partagez vos connaissances et recevez un accès direct à l'équipe de développement du Gdium et aux membres de la fondation Gdium.

Vous pouvez rejoindre le projet "OLPH" comme "ami", et obtenir un accès gratuit au portail gdium.com, au bug tracker gdium, au forum des spécifications, à la lettre d'information...

Ou alors vous pouvez proposer votre contribution. Si vous êtes sélectionné, sous réserve d'adhérer à la charte "OLPH" vous pourrez acheter pour 250 € (TTC) un exemplaire "early release, signed edition" du Gdium, ainsi que deux G-Key, l'une chargée avec l'environnement standard du Gdium, et l'autre avec l'environnement complet de développement.

Pour plus de détails voir l'offre et la description du programme sur http://olph.gdium.com.
  • # Prix public?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Je pense que ça arrive quand même trop tard, trop cher. Ce que je trouve inquiétant est le prix spécial développeur, donc a priori réduit, de 250 EUR. Ca veut dire que la version retail sera plus chère. Combien? 299 - 349 EUR? Cela dit, pour 250 EUR, ça reste très compétitif par rapport à des solutions sous Geode (ça, c'est pas compliqué non plus). Mais si ça se positionne sur la fourchette 299 - 349 EUR, c'est beaucoup trop cher par rapport à des solutions sous Atom.

    Un exemple, un constructeur qui n'a pourtant pas l'habitude de casser ses prix mais plutôt de se remplir les poches avec des machines sous-équipées, Dell: le Mini 12 est proposé à 399 EUR. Il a un écran plus grand (12"), 1 Go de RAM, 40 Go de DD et... un Poulsbo pour le décodage HW de vidéos.

    Le G-dium n'a aucune puce de décodage vidéo, ni de puce 3D. Bon, le SM502 sait faire du yuv2rgb en HW, mais ce n'est bon que pour implémenter Xv, pas pour offloader des vidéos. Même si le Godson 2F est plus performant que l'Atom Z à 1.33 GHz (je dirais même 1.6 GHz aussi), c'est pas pour autant qu'il saura décoder des vidéos dans une empreinte énergétique potable, voire juste pouvoir les décoder en fait. À moins de transcoder ses fichiers avant de partir avec le portable. Après, ça dépend de l'utilisation qu'on souhaite en faire.

    À noter aussi qu'une pléthore de netbooks sous Atom Z + Poulsbo devrait être lancée en H1 2009, dans une gamme de prix sans doute inférieure au Dell mais en 10". Ceux-là seront les concurrents du G-dium. Puis, H1 2010 verra arriver les plate-formes en Intel Moorestown, avec un gros SoC (CPU + GPU + VPU + I/O). Tiens, peut-être qu'AMD aussi, mais j'ai un peu perdu espoir.

    Cela dit, c'est toujours intéressant d'avoir du MIPS, ça fait un autre jouet architectural. ;-) Surtout la partie SIMD inhabituelle pour cette famille. i.e. ce n'est pas du MIPS-3D/MDMX mais ça ressemble plutôt à du MMX d'après les patches GCC. C'est assez pratique d'implémenter des instructions aux sémantiques équivalentes à du MMX, surtout si l'on veut émuler du x86 en SW, voire en HW s'ils insistent vraiment même si l'autre approche est meilleure à mon sens.
    • [^] # Re: Prix public?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      claire que ça fait pour ce que ça vaut... mais il doit pas réelement visé le marché public... mais plutôt celui scolaire...

      j'avais lu sur quelques site qu'un gros constructeur allait sortir une machine sous arm durant le premier trimestre 2009....

      peut-être nvidia avec son targa?

      sachant que ubuntu aura une version arm de sa distribution... et qu'il y avait eu des news aussi pour opensuse...

      ça risque d'être intéressant

      www.solutions-norenda.com

      • [^] # Re: Prix public?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Oui, il y a des MIDs et netbooks de prévus à base de NVIDIA Tegra. Par contre, je pense que la "fenêtre d'opportunité" de NVIDIA est étroite, je dirais 12 à 18 mois avec une grosse louche. i.e. Tegra sera compétitif sur ce secteur tant que Intel n'aura pas lancé sa plate-forme Moorestown (le CPU Lincroft en 32 nm). À noter aussi que les machines sous Tegra ne sont prévues qu'avec Windows, il me semble.

        Ah, autre chose, il ne faut pas se méprendre, les chinois ont montré leur capacité à designer des CPUs potables. Bien sûr, il manque un GPU voire un VPU qui tienne la route, mais au niveau CPU pur, ils ont bien progressé. J'attends de voir s'ils oseront implémenter l'AVX d'Intel, pas au niveau encodage/format des instructions, mais bien au niveau des mnémoniques comme ils ont fait pour leur MMX-like. Ca, ce serait encore plus impressionnant: émulation x86 "contemporaine", captation facile de développeurs maîtrisant déjà ce jeu d'instruction, etc. Soyons fous, rêvons un peu... ou pas. ;-)

        C'est 2010 qui sera intéressante au niveau CPU je pense. 2009 le serait juste au niveau logiciel pour se mettre à niveau/supporter les technologies du moment.
        • [^] # Re: Prix public?

          Posté par . Évalué à 6.

          C'est 2010 qui sera intéressante au niveau CPU je pense. 2009 le serait juste au niveau logiciel pour se mettre à niveau/supporter les technologies du moment.

          Si on regarde du côté des processeurs chinois, 2009 sera l'année du Godson 3, un processeur quadricore consommant 10 W, et 2010 celle de son successeur octocore, qui devrait consommer 20 W. Il semblerait que le Godson 3 soit en mesure d'émuler les instructions x86. Le processeur actuel, le Godson 2, permet de travailler de manière raisonnable, en tout cas sur les machines du constructeur chinois Lemote. Je n'ai pas eu l'occasion de comparer les performances avec le nouveau Gdium.

          Ceci dit, l'innovation est déjà à l'ordre du jour avec un partenariat original entre des acteurs tels Mandriva, ST Microelectronics pour le processeur, et Dexxon. On a l'impression que ce tiercé gagnant a l'intention de se donner le moyen de ses ambitions, avec la volonté de mettre en place une communauté de développeurs, via le programme OLPH, et de didacticiens (puisque l'un des marchés visés apparemment est celui de l'éducation).

          samy
          • [^] # Re: Prix public?

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            hmmm vous pourriez un peu élaborer et sourcer ?
            en:Nvidia_Tegra n'est connu que du wikipedia en anglais
            Godson n'apparaît que sous le terme Loongson sur le wikipedia en français

            je n'ai pas trouvé AVX qui me convienne non plus :/

            (comment ça j'utilise wikipedia pour identifier la maturité de solutions évoquées sur ce site ? :D)

            à Hacker, Hacker½ hein :p
          • [^] # Re: Prix public?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Si on regarde du côté des processeurs chinois, 2009 sera l'année du Godson 3

            En fait, je le casais dans 2010 dans une configuration accessible à des vrais gens. Dans mon souvenir, c'était d'abord prévu pour des serveurs. C'est clair que du quad core sous 10W, c'est balaise. De quand date le tape-out du Godson 3? Pour comparaison, le 2F c'était en juillet 2007, et les premiers produits Lemote sont sortis en février ou juin 2008 je crois, on a donc un peu de marge hein. ;-)

            Il semblerait que le Godson 3 soit en mesure d'émuler les instructions x86

            Oui, et s'ils le font en HW, on va voir s'ils se sont mieux débrouillés que IBM (PowerPC 615) ou même Intel (Itanium).

            À mon avis, on a plus d'opportunités d'optimisation au niveau SW que HW car on a une vision plus grande que le CPU au niveau de son décodeur. e.g. cache de code natif plus grand, élimination du calcul de certains codes condition, optimisation de traces, spécialisation de fonction, et même appel d'équivalents natifs (cf. Transitive, entre autres). Mais je crains que leur ambition initiale était d'émuler un x86 intégralement (mode privilégié compris) de sorte à exécuter Windows...

            On pourrait croire qu'il "suffit" de caser un décodeur x86 -> ISA interne dans le CPU et hop ça roule, mais la réalité n'est pas si simple. Il me tarde de voir cela, et là, c'est sûr que je m'en prends un pour l'exploit technologique!
            • [^] # Re: Prix public?

              Posté par . Évalué à 3.

              Il semblerait que le Godson 3 soit en mesure d'émuler les instructions x86

              Oui, et s'ils le font en HW, on va voir s'ils se sont mieux débrouillés que IBM (PowerPC 615) ou même Intel (Itanium).

              Ma source est ici :
              http://www.technologyreview.com/computing/21322/

              L'auteur de l'article rapporte (en page 2) les propos d'un avocat en brevets de chez Intel, qui n'est pas forcément la référence technique ultime ni la source la plus objective : "Erik Metzger, a patent attorney at Intel, says that the chip will only perform at about 80 percent of the speed of an actual x86 chip."
              • [^] # Re: Prix public?

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Hypothèse: ces 200 nouvelles instructions pourraient être un SSE2-like. A priori, pour le reste (ALU), le Godson avait déjà tout, y compris une licence MIPS officielle pour supporter les instructions de load/store non-alignés. À moins que ces instructions comportent également des instructions gérant l'état de la machine x86 (codes condition, etc.)?

                Quant à l'estimation des performances, je pense que l'avocat s'est trompé ou est très imprécis/incertain. Il a sans doute voulu le faire par rapport à leurs propres technologies/produits passés. Ce chiffre de 80%, tout d'abord, c'est 80% de quoi (quel coeur?), à quelle fréquence? Ensuite, la solution la plus rapide qu'Intel ait produite est purement logicielle.

                Les performances de IA-32 EL sont de 65% de la performance native sur les entiers, i.e. comparaison binaire x86 via IA-32 EL et binaire IA-64. Par rapport à un x86 réel, c'était très appréciable: 5% plus rapide qu'un Xeon @ 1.6 GHz, l'Itanium 2 n'était qu'à 1.5 GHz.
                Source: http://www.microarch.org/micro36/html/pdf/goldenberg-IA32Exe(...)

                Ensuite, on peut voir aussi que les performances de l'émulateur HW pour IA-64 étaient... euh, assez faibles pour le dire poliment. Pour s'en rendre compte, l'équipe de DynamoRIO avait travaillé sur un accélérateur logiciel (pré-datant IA-32 EL) qui consistait à produire du code IA-64 (natif donc) pour des hot traces et laisser faire le mode IA-32 du CPU pour le reste. Et bien, les performances du logiciel étaient meilleures que l'émulateur HW de 40% environ, malgré le surcoût des mode switches induits. Et encore, c'était qu'un essai, pas avec une armada de technos d'optimisations du moment. Donc en aucun cas, les solutions d'émulation x86 HW d'Intel pouvaient atteindre ces fameux 80%. Source: http://www.cag.lcs.mit.edu/rio/tim-meng-thesis.pdf

                Encore une fois, l'émulation HW x86 est très complexe. Et encore plus pour le mode privilégié (segmentation, page tables, etc.). On verra bien s'ils s'en sortent au niveau perfs. Je dirais inférieures ou équivalentes à un Atom à 1 GHz. Pure spéculation, bien sûr. ;-)
                • [^] # Re: Prix public?

                  Posté par . Évalué à 9.

                  Mais pourquoi s'acharner à vouloir faire de l'émulation x86 ? Là c'est sûr, les constructeurs seront toujours derrière Intel en perf. Je ne vois pas comment ils peuvent faire mieux. Même Transmeta a essayé à une époque, avec un paquet de $$$. Je pense que, même si ce n'est pas une voie sans issue, ce n'est pas la peine d'essayer de concurrencer Intel avec ça, en espérant avoir des perfs raisonnables.

                  Après, je comprend tout à fait l'argument de la compatibilité avec l'existant. Mais quitte à faire un produit "spécial" (pour geek, marchés "low-cost", ou autre), pourquoi pas utiliser une autre archi avec du logiciel libre dessus ? On est sur linuxfr, enfin !

                  Quand je parle de faire du 100% libre, à chaque fois on me ri au nez. Mais dès qu'une news sur une archi autre que x86 sort, on se plain qu'on ne pourra rien faire dessus si on n'a pas d'émulation x86. Mais merde, on peut tout à fait le faire, le libre a tout ce qu'il faut ! Détachez vous de vos logiciels proprios, et après on pourra imaginer des machines autrement, et un avenir autrement que dirigé par Intel.
                  • [^] # Re: Prix public?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                    Mais pourquoi s'acharner à vouloir faire de l'émulation x86 ?

                    Parce que des gens veulent absolument Windows et Microsoft ne voulait pas porter un OS "conventionnel" dessus (XP/Vista/7), sans doute. Donc, du coup, on gaspille du HW (et des sous sur le chip final) avec une émulation x86. C'est nul, j'ai toujours dit qu'on n'avait besoin que d'instructions pour faciliter une émulation x86 en SW, pas d'un émulateur x86 complet intégré au chip. A priori, on a du mal retranscrire mes désirs... ou que c'était déjà un projet entamé.

                    Flash n'était même pas un problème, vu qu'il y a Flash Lite pour MIPS aussi. Au pire, un émulateur SW en user-mode-only (Transitive ou autre, les chinois sont capables aussi dans ce domaine) + nspluginwrapper auraient fait l'affaire plus efficacement. Java pouvait se porter. etc. La volonté réelle était bien d'avoir Windows, ce qui est étrange venant du gouvernement chinois vu qu'un autre objectif était d'utiliser le moins possible de technologies "étrangères"...
            • [^] # Re: Prix public?

              Posté par . Évalué à 3.

              C'est clair que du quad core sous 10W, c'est balaise.

              Arm fait aussi dans le multi core : le cotex-A9 peut en supporter jusqu'a 4 http://www.arm.com/products/CPUs/ARMCortex-A9_MPCore.html .
              Je sais pas combien il consomme, mais quand on sait que le cotex-A8 consomme environ 0.45 mW/Mhz [1], pour 1Ghz ça nous fait 450 mW,on peut espérer que le quad core soit en desous des 10W...


              [1] http://www.arm.com/products/CPUs/ARM_Cortex-A8.html
        • [^] # Re: Prix public?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          " ce serait encore plus impressionnant: émulation x86 "contemporaine", captation facile de développeurs maîtrisant déjà ce jeu d'instruction"

          avec les compilo de nos jours... et le type d'application vraiment optimisé pour un cpu donné... je pense pas que ça touche une quantité incroyable de développeur...

          www.solutions-norenda.com

          • [^] # Re: Prix public?

            Posté par . Évalué à 2.

            De nos jours, les compilateurs font à la fois beaucoup et très peu. Beaucoup, parce qu'ils font pas mal de transformations sur le programme; très peu, parce que ce qui sort au niveau de la recherche est implémenté au moins 10 ans plus tard dans les compilateurs. Et puis surtout, même s'ils tiennent un peu compte des threads, les compilateurs sont quand même extrêmement axés mono-processeur. Ils optimisent à fond dans une optique séquentielle, alors que désormais il faudrait plutôt penser parallèle -- surtout quand la cible est un processeur multicoeur. :)

            De plus, sauf si tu prends icc (ou peut-être le compilateur de MS, je ne sais pas), gcc vectorise encore très mal (voire pas), avec un choix d'instructions SSE pas forcément judicieux. Les applications « vraiment optimisées pour un cpu donné » y'en a pas tant que ça -- il y en a, bien sûr, et heureusement ! Mais l'optimisation pour un processeur donné empêche la portabilité dans beaucoup de cas, et demande une maintenance par plate-forme, ce qui est quand même assez contraignant.
  • # Alternative

    Posté par . Évalué à 3.

    Comme autre machine du même genre (sous MIPS chinois) il y a aussi le YeeLoong de Lemote qui lui est déjà disponible en commande via Tekmote en Europe (c'est le laptop de RMS ^^). Par contre le prix est là de 450 € tout compris (frais de port, ...) C'est sûr que ça risque de ne pas avoir beaucoup de succès hors du milieu Geek pour l'instant ! Intel a encore une grande longueur d'avance, même si je place beaucoup d'espoir dans ces nouveaux MIPS. Et à quand enfin des processeurs européens ?
    • [^] # Re: Alternative

      Posté par . Évalué à 4.

      Moi je suis peut-être trop pessimiste, mais je ne place pas grand espoir dans ces MIPS/ARM pour portables:
      1- compatibilité logicielle: avec du x86 tu as Windows et Linux, avec du MIPS/ARM tu n'as que Linux (et encore pas tout car certaines appli tel Flash ne sont dispo que pour Linux/x86).
      Le transcodage logiciel ferait perdre un quelconque avantage puissance/prix si les MIPS/ARM en avaient un (cf 2).

      2- le volume de vente: les RISCs ont perdu contre les x86 sur le marché des PC pour la raison (1) mais aussi car leur faible volume de vente ne leur pemettaient d'avoir des investissements comparable pour la fabrication des CPUs, le même phénomène me semble probable pour les MIPS/ARM pour portables.
      Mais la c'est plus difficile a évaluer: les CPU 'low power' servent aussi pour l'embarqué, donc le volume de vente des CPU MIPS/ARM pourrait être suffisant pour rester compétitif mais il y a le problème du chipset: les chipset non x86 ont souvent été plus cher et moins complet (effet du volume des ventes), les portables x86 peuvent réutiliser les chipset 'desktop x86' ce qui est beaucoup plus souple (pas besoin d'attendre d'avoir des chipset dédiés pour portable), certes cela fait des portables avec un moins bonne autonomie mais avec beaucoup de fonctionnalités, d'un point de vue marketing ça a l'air de passer a l'heure actuelle..
      • [^] # Re: Alternative

        Posté par . Évalué à 2.

        ertes cela fait des portables avec un moins bonne autonomie
        L'autonomie est quand même un paramètre non négligeable dans le choix d'un portable.

        Or, les portables mips n'ont pas l'air de faire franchement mieux que leurs homologues x86 : le yeelong de Lemote n'aurait (à vérifier sur pièce) que 1h d'autonomie, les fonctions apm n'étant pas encore implémentées (sur un précédent noyau en tout cas).
        Le Gdium affiche (là ce sont des données constructeurs à vérifier sur le terrain) +/- 4 h. C'est peu, même dans l'hypothèse où la machine consomme moins de 20 W grâce à son processeur basse conso !

        Reste l'autre point noir de la consommation, qui est l'écran. Et là, l'avenir pourrait être aux technologies développées par PixelQi (http://pixelqi.com/ ) créée par Mary Lou Jepsen, qui a développé l'écran basse conso du XO du projet OLPC.

        Ensuite, côté batterie, on attend toujours la technologie qui permettrait de prolonger l'autonomie des batteries. Et là, c'est semble-t-il la batterie LiFePO4 du XO de OLPC qui l'emporte!
        Le Yeelong de Lemote utilise la technologie NiMh.
        Les spéc du Gdium font l'impasse sur ce point (comme sur la résolution de la webcam, le bios embarqué (pmon2000 ?), etc.).
        • [^] # Re: Alternative

          Posté par . Évalué à 2.

          Au sujet des écrans, ce lien me parait intéressant:
          http://www.akihabaranews.com/en/news-17221-LG+Display+Unveil(...)

          Je ne sais pas si c'est la techno de Pixel Qi|OLPC mais le résultat me semble en partie similaire, ce qui m'a fait très plaisir car vu le rythme plutôt faible d'innovation qu'apportent les fabriquants de laptops j'étais pessimiste sur le fait qu'une techno de ce type nous arrive un jour..

          Bon ce ne sont pas encore les écrans OLED ou FED/SED qui seraient vraiment le top, mais ce sera déjà un net progrès si cette annonce se concrétise!
      • [^] # Re: Alternative

        Posté par . Évalué à 2.

        mais il y a le problème du chipset: les chipset non x86 ont souvent été plus cher et moins complet (effet du volume des ventes),
        Les processeur arm et mips sont souvent sous la forme de SOC et il n'ont pas besoin de chipset : le chipset et le cpu sont dans la même puce.
      • [^] # Re: Alternative

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        flash lite est dispo pour arm...

        www.solutions-norenda.com

  • # Intéret réel ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Personnelement je trouve que ses capacités semblent un peu faibles (carte graphique en majorité, remarque je peux parler j'ai craqué pour un hp2133, mais lui c'est pour son VIA C7-m avec le padlock qui m'a motivé :P), et surtout le problème est le fait qu la machine ne soit pas x86, donc qu'elle ne me permettrait pas de (tenter de) changer d'OS [comme de chemise].

    Mais j'ai quand même une question : est -il possible pour un développeur de développer facilement du code x86 sur une machine qui ne l'est pas, ou qui est simili-compatible ? Car il est dit qu'il n'y a pas de chipset (intégré dans le cpu), je ne sais pas si ça fait une différence !

    La question est : est-ce que le dev pourra tester directement ce qu'il a tapé ?

    Sinon malgré tout ça je trouve que c'est une bonne initiative d'Emtec qui tape un coup dans la fourmilière, comme l'a fait asus pour les netbooks.

    Enfin le plus rebutant reste ce commentaire sur le site :

    Les modes veille Suspend-to-ram et suspend-to-disk n’existent pas encore pour ce type de processeur mais sont en cours de développement. (source : http://www.gdium.com/fr/node/228)

    On dirait que la société s'est empressé de sortir la machine à moitié achevé...
    • [^] # Re: Intéret réel ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Mais j'ai quand même une question : est -il possible pour un développeur de développer facilement du code x86 sur une machine qui ne l'est pas, ou qui est simili-compatible ? Car il est dit qu'il n'y a pas de chipset (intégré dans le cpu), je ne sais pas si ça fait une différence !
      Le C c'est pas un langage portable ? Linux c'est pas un OS portable ? GCC c'est pas un compilateur multiplateforme ?

      Sérieusement, qui songe à développer des programmes pour un jeu d'instruction particulier ? C'est contre productif , à la fois d'un point de vue ingenierie logicielle (l'assembleur est difficilement maintenable) et d'un point de vue utilisateurs/clients.

      Si un programme C n'est pas adaptable à différentes architectures, c'est le compilateur qui ne fait pas bien son boulot.

      Partant de là, je vois vraiment mal comment un compilateur qui n'a pas de mode de compatibilité pour instruction x86 peut manquer à sa tâche.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.