Internet Archive sur BitTorrent

Posté par (page perso) . Édité par Florent Zara. Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC by-sa
Tags : aucun
15
11
août
2012
Audiovisuel

L'Internet Archive se sert de l'écosystème BitTorrent (trackers, seeders, leechers) pour faire d'internet un système partagé et distribué de préservation du patrimoine mondial immatériel. En effet, c'est plus d'un million et demi de fichiers multimédia qui permettent de prendre avantage du système de P2P, par rapport à l'Internet archive classique que l'on connait qui historise les interfaces des sites web à travers le temps et qui propose des fichiers via le web.

Parmi les fichiers en tête de liste à l'heure de l'écriture de cette dépêche, se trouvent « Plan 9 from Outer Space » du vénéré Ed Wood, « Night of the Living Dead » en 1080p du cultissime George A. Romero ou encore « Voyage to the Planet of Prehistoric Women » Peter Bogdanovich et « House on Haunted Hill » de William Castle. On trouve également la trilogie fondation de Isaac Asimov, et aussi « Les Voyages de Gulliver » de Jonathan Swift, tous deux en version originale.

C'est l'Internet Archive qui seede tous ces fichiers, via deux serveurs situés dans deux lieux différents. Tous ces fichiers sont soit dans le domaine public, soit sous une licence autorisation la distribution. Cela encourage par là même le « universal access to all knowledge ».

  • # Liste ?

    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

    J'applaudis des deux mains l'initiative, tant celle de l'ouverture au Bittorrent que l'Internet Archive en soi. Ça fait chaud au cœur de voir qu'il y a des gens qui se sont donné pour mission d'archiver la culture humaine qui passe par Internet, et de la rendre publiquement accessible à tout le monde, et surtout pour l'avenir.

    Personne n'a d'idée sur comment trouver une liste exhaustive des torrents, sans scraper la page de recherche ? Ça pourrait aider pas mal à faire des miroirs officieux.

  • # Asimov ?

    Posté par . Évalué à  4 .

    Si j'ai bien compris l'idée est de partager des œuvres partageables. Ok, Jonathan Swift est mort depuis un bon moment, La nuit des morts vivant a oublié de se protéger avec le logo qui va bien et qu'il fallait mettre à l'époque, mais Asimov ? Il est mort il y a 20 ans. Il me semble avoir lu dans une préface (surement dans un des livres ajoutés à la trilogie fondation initiale) qu'il n'avait rien touché sur la première édition, mais il y a une raison qui la rend partageable ?

    Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: Asimov ?

      Posté par . Évalué à  6 .

      Bon je m'auto-répond, apparemment ce ne sont pas les livres, mais une lecture des livres passée à la radio. C'est marqué Public Domain sur la page d'archive.org. Je suis tout de même surpris.

      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.