Invitation à la 1ère téléconférence SystemTap libre ce jeudi 30 septembre

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
6
25
sept.
2010
Linux
SystemTap est un outil d'instrumentation de code pour GNU/Linux et ses applications, souvent comparé à DTrace.

Les utilisateurs du logiciel SytemTap et toutes personnes intéressées par le projet sont invités à une session téléphonique informelle en anglais présentant les derniers développements et le futur de SystemTap. Les développeurs SystemTap espèrent aussi y obtenir un retour de la part des utilisateurs (potentiels).

Les principaux points qui seront abordés sont :
  • Fonctionnalités prévues pour SystemTap 1.4 ;
  • Les grands chantiers en cours (« cloud ») ;
  • Aide au scripting/installation : préparez vos questions.
Cette première téléconférence publique se tiendra le jeudi 30 septembre 2010 à 17h30 heure de Paris (15h30 GMT). Le canal IRC #systemtap sur Freenode sera aussi probablement utilisé en parallèle.

Selon l'intérêt et l'efficacité de l'événement, il pourrait être organisé de manière périodique.

Numéros de téléphones :
  • Amérique du Nord 212 729-5016 ou 1-800-451-8679 ;
  • Belgique 027 920 405 ;
  • France 017 037 7140 ou 080 563 2867 (gratuit) ;
  • Suisse 022 592 7881 ou 080 065 0077 (gratuit).


Le numéro pour tout autre pays peut être obtenu sur demande à William Cohen wcohen AT redhat.com (ou sur IRC).

Code d'accès à la conférence : 9197544390
  • # corrections

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    L'adresse e-mail de William Cohen n'est pas visible (bien que présente dans le HTML). J'ai oublié de préciser que le second numéro pour l'Amérique du Nord est gratuit.

    pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

    • [^] # Re: corrections

      Posté par . Évalué à 2.

      Et la forme des numéros de téléphone français est erronée, il faudrait écrire quelque chose comme cela je pense :

      France : 01 70 37 71 40 (appel au tarif local ou national) ou 0 805 63 28 67 (appel gratuit)

      Mes 2 centimes.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.