jeudi du libre du 5 mars 2015, à Lyon : logiciel libre, des solutions pour le numérique

Posté par . Édité par Benoît Sibaud et Xavier Teyssier. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
6
25
fév.
2015
Lug

Rendez-vous mensuel organisé par l'ALDIL, le principal GULL lyonnais, le jeudi du libre du mois de mars prendra la forme d'une conférence au sujet du logiciel libre et des solutions qu'il apporte pour le numérique. Nous profitons de la semaine citoyenne du lieu d'accueil, la Maison Pour Tous, qui a pour thème les initiatives alternatives, pour proposer cette session.

La conférence débutera à 19h30 et aura lieu à la Maison Pour Tous / Salle des Rancy : 249 rue Vendôme - 69003 LYON (Métro Saxe Gambetta).

Plus de détails sur la conférence et l'intervenant en seconde partie de la dépêche.

La conférence

Le numérique occupe une place essentielle dans notre vie, au point qu'il devient impossible d'envisager agir sur la société sans prendre en compte sa présence et ses enjeux. Cependant, il ne faudrait pas envisager le numérique comme un monde entièrement différent : beaucoup de règles sont communes, et les enjeux sont ceux que l'on retrouve dans d'autres domaines. Au cours de cette conférence, nous envisagerons quelques parallèles entre le monde numérique et d'autres aspects de la société. Nous verrons ensuite quelles réponses le mouvement du logiciel libre est en mesure d'apporter et en quoi faire le choix du libre est un complément essentiel aux autres engagements sociaux.

L'intervenant

Doctorant en informatique, ancien professeur des écoles, Sébastien Dufromentel est militant pour le Logiciel Libre et la neutralité du net, mais s'investit également dans d'autres luttes, notamment pour l'éducation populaire et contre les discriminations injustes. Au cours de cette conférence, il expliquera ce qu'est le logiciel libre et quels en sont les enjeux, tout en proposant des parallèles avec d'autres mouvements qu'il a eu l'occasion d'approcher.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.