L'agriculture libre ?

Posté par . Édité par olivierweb, Bruno Michel, rpnpif, Benoît Sibaud, HSimpson et Nÿco. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
30
31
déc.
2013
Matériel

Après l'informatique, une nouvelle révolution pourrait arriver dans un milieu inattendu : celui de l'agriculture. En effet, quelques agriculteurs commencent à construire eux-même leurs propres outils permettant ainsi de ne plus être dépendants des grandes industries.

Proposition de questions pour un entretien avec un membre d'Adabio (j'ai un contact qui a participé plus ou moins au début de la coopérative, j'en rediscuterai avec lui).

Ce n'est qu'une ébauche qui mérite encore du travail.

NdM : nous comptons sur vos commentaires pour améliorer tout cela, nous nous chargerons d'envoyer les questions et de publier l'entretien.

Un peu d'histoire

  • Comment avez-vous connu l'association ?
  • Pouvez vous expliquer une peu le but de votre association ?
  • Quelle est l'histoire de l'association du mouvement ?
  • À quel moment les paysans ont « arrêté » de faire de l'autoconstruction ?

Aujourd'hui

  • Où en êtes vous aujourd'hui (adhérents, organisation en réseau avec d'autres association…) ?
  • Quels sont vos objectifs ? Se passer complètement des fabricants de matériel agricole ? Dominer le monde ?
  • Quelle est la motivation principale des agriculteurs pour fabriquer un outil à la place de l'acheter ? L'économie ? La maîtrise de l'outil ? L'envie d'apprendre ?

Autour de l'agriculture libre

  • Votre position par rapport au reste de l'agriculture libre (semences libres, "recettes" libres - style purin d'ortie-…)
  • Avez-vous des relations dans les échanges avec ce qui concerne le cœur du métier d'agriculteur (Graines de Troc, le réseau Semences paysannes, Kokopelli, etc.) ?
  • Est-ce que vous utilisez des imprimantes 3D ? Sinon est-ce que cela pourrait être intéressant pour la fabrication d'outils ?
  • Est-ce que vous connaissez les idées du monde du libre ?
  • Les agriculteurs qui pratiquent l'agriculture libre font-ils en majorité de l'agriculture biologique ou il n'y a aucune corrélation ?
  • Est-ce que vous connaissez les fablabs ?
  • Est-ce que vous connaissez des logiciels libres pour l'agriculture (comme Agritux) ? Quels sont les besoins informatiques d'un agriculteur ?
  • Quels sont les formats d'échange de données ? Quid d'AgroEDI ?
  • OpenData et données agricoles ?

Le futur

  • Est-ce qu'il y a des grosses sociétés agricoles qui s'intéressent à ce mouvement ?
  • Est-ce qu'il y a des amateurs qui viennent aux formations pour leur potager ?
  • Pourrait-on imaginer une entreprise qui vend des outils sous licence libre ?
  • # Open Source Ecology

    Posté par . Évalué à 3.

    Sur le même thème, j'avais trouvé ça il y a quelques temps : http://opensourceecology.org/

  • # Ekylibre

    Posté par . Évalué à 5.

    Il y aussi un outil de gestion intégré libre dédié au monde agricole : Ekylibre
    Site
    Demo

  • # Une application Android sous licence GPLv3 - Gardening Manager

    Posté par . Évalué à 5.

    Gardening Manager
    Pour les jardiniers Biologeek, vous pouvez découvrir et contribuer au développement de l'agriculture urbaine et sociale au travers du projet Gardening Manager.
    Pour libérer nos semences, partageons les et usons des outils à notre disposition!

    Le site officiel
    Facebook et Google+
    L'application sur le Play Store
    Le projet Github
    La traduction collaborative

    Et pour vous souhaiter une bonne année, une petite vidéo de nos légumes préférés.

  • # statut du livre édité par l'association

    Posté par . Évalué à 3.

    Bonjour, personnellement, quand j'ai visité le site d'ADABIO, j'ai été surpris de voir sur la page présentant leur "manuel" une référence à la licence créative commons "CC BY NC SA 2.0" et en même temps un prix relativement élevé (145 € pour une commande à l'unité, sans compter les frais de port).

    Le contenu de cet ouvrage est-il librement partageable ? Dans ce cas, les auteurs ne craignent-ils pas qu'au vu du prix de l'édition imprimée, la tentation soit grande d'en télécharger une copie ?

  • # avis

    Posté par . Évalué à 8.

    Bonsoir,

    apres lecture de l'article un point qui me parait essentiel me vient a l'esprit et n'a pas prevu d'etre abordé lors de l'interview apparemment: les normes de securité et la reconnaissance des outils fabriqués.
    Est ce que les outils sont certifiés par un organisme qui permet de ne pas avoir de soucis? Car avec une appareillage non aux normes les derives arrivent vites en cas de probleme comme par exemple un employé qui se blaisse avec la dite machine. Certes encore faut il que la relation soit constatée mais cela peut amener a une non couverture des soins pour le blessé ou/et a une condamnation pour l'employeur detenteur du materiel, voir une obligation de fermeture pour non conformité.

    Sinon je trouve l'idée tres bonne si les experiences sont partagées facilement (ce qui n'est pas forcement le cas sui le livre vaut 145€) et je ne pense pas que ce soit une reele revolution (car beaucoup de paysans adapte/reparent/ameliorent leur machines pour leur besoin donc pas un pas enorme pour la construction, surtout du temps et des connaissances).

    [presque troll mais surtout reflexion nevrosée]
    c'est bien des outils libres mais si c'est pour planter des semences proprietaires c'est moyen :/
    [/presque troll mais surtout reflexion nevrosée]

    • [^] # Re: avis

      Posté par . Évalué à -4.

      Pour répondre aux trolls, les petits lutins dirons qu'il faut des outils pour faciliter l'ouverture des semences, leur partage, leur relocalisation, et c'est dans ce sens que travaille Gardening Manager.
      Cela facilitera la sensibilisation du public qui, sachons le, est en attente de cette libération.

  • # On est vendredi

    Posté par (page perso) . Évalué à -3.

    Et comme tout les vendredi, on reçoit la France Abricole, spécial hors série :
    "100 applis sélectionnées et testées"
    REP A SA AGRICULTEUR DU DIMANCHE !

  • # Le sol, la terre, les champs

    Posté par . Évalué à 3.

    Content de voir que le libre sur linuxfr déborde de son domaine habituel de l'informatique :)

    Du coup, je ne peux pas résister au fait de partager avec vous la référence d'un livre que j'ai trouve passionnant et scientifiquement objectif sur l'agriculture:

    "Le sol, la terre, les champs, de Claude et Lydia Bourguignon".

    Un titre pas accrocheur, une couverture de la seconde édition pas très sexy, mais le contenu est addictif! On se sent comme un gamin qui grandit au fil des pages, c'est rafraichissant et encourageant, je le conseille vivement.

    Même si l'ouvrage n'aborde pas en soi les problématiques de brevets et de propriété intellectuelle sur le vivant, je trouve que c'est une excellente introduction sur le sujet pour comprendre les enjeux sous-jacents, cruciaux, sans lesquels on ne peut pas efficacement prendre part au débat sur le brevetage du vivant et les problématiques d'agriculture souveraine.

    http://www.amazon.fr/sol-terre-champs-retrouver-agriculture/dp/286985188X

    /glattering

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.