Montrez vos bobines

43
30
nov.
2016
Matériel

Même pour un circuit numérique, il y a une dose d’électronique d’analogique. « Malheureusement », penseront certain. Voyons les bobines, selves ou inductances.

Une bobine est un dipôle, qui n’a pas de sens de branchement. Sa grandeur principale se mesure en henry (H), dont le nom est hérité du physicien américain Joseph Henry. Elle va de quelques picohenry (pH), à quelques henry (H). La petite équation est U = L × ∂i/∂t.

Les diodes ne sont pas toutes des lumières

60
22
nov.
2016
Matériel

Même pour un circuit numérique, il y a une dose d’électronique analogique. « Malheureusement », penseront certains. Voyons le cas des diodes.

Une diode est un dipôle (un bipède électronique), qui a un sens de branchement. Elle existe sous plusieurs formes, avec une tension de référence, à partir de laquelle, le courant qui la traverse peut s’envoler, la tension restant fixe, et la diode se comporte presque comme un fil.

Sortie de Chisel 3, un langage de description matériel basé sur Scala

32
12
nov.
2016
Matériel

Jonathan Bachrach vient de l’annoncer sur la liste de diffusion chisel-user : le premier instantané de Chisel 3 est officiellement sorti.

Chisel est un langage de description matériel (HDL) basé sur le langage Scala. Le langage n’étant pas reconnu par les principaux logiciels de synthèse, il génère du langage Verilog synthétisable à la « compilation ».

Adoptez une RabbitMax Flex, une carte fille cherche une maman Raspberry Pi

20
4
nov.
2016
Matériel

Le projet RabbitMax est celui d’un ami développeur‐bidouilleur qui a voulu concevoir un module matériel en partant de zéro uniquement avec des logiciels libres (KiCad en l’occurrence).

Après 6 âpres mois, j’ai eu la chance de tester le résultat, la suite de la dépêche est consacrée aux possibilités de ce module matériel et vous présente mes tests.

Le logiciel libre au-delà de x86

105
28
août
2016
Matériel

Si le logiciel libre est devenu au fil du temps, et grâce à votre passion, un élément majeur de l’informatique moderne, il n’en va pas de même pour le matériel. Toute personne qui a essayé de libérer son ordinateur de bureau jusqu’au micrologiciel (firmware) de la carte mère, ou qui s’est intéressée à l’évolution du projet Coreboot ces dernières années, le sait : la situation des quatre libertés sur nos stations de travail est actuellement très mauvaise du point de vue matériel. Cette dépêche propose un état des lieux de cette situation.

Appel de wallabag aux fabricants de liseuse

33
24
août
2016
Matériel

La rentrée littéraire approche. C’est l’occasion de lancer un petit appel aux fabricants de liseuses.

wallabag est un service de lecture différée : vous sauvegardez en un clic des articles Web dans votre compte et vous les lisez plus tard en mode déconnecté sur votre smartphone ou tablette. Le tout dans un mode épuré pour vous concentrer uniquement sur le contenu de l’article. Une présentation vidéo existe et vous permettra de mieux comprendre l’idée.

Il s’agit d’une alternative libre et opensource à Pocket, une solution propriétaire déjà intégrée sur les liseuses Kobo.

L’idée : voir wallabag intégré chez un ou plusieurs fabricants de liseuses.

Le travail à fournir n’est pas impressionnant : wallabag propose déjà une exportation des articles aux formats ePUB et PDF (et bien d’autres). Techniquement, wallabag propose une API pour permettre aux applications des liseuses de récupérer les contenus sauvegardés.

Si vous travaillez dans le monde de l’édition numérique, si vous êtes fabricants de liseuses (et vous souhaitez concurrencer Kobo :-)), si vous connaissez quelqu’un qui travaille dans l’édition numérique, si vous souhaitez pouvoir utiliser wallabag sur votre liseuse, écrivez à nicolas CHEZ loeuillet.org, contactez‐le via Twitter @nicosomb, partagez ce message, commentez‐le ci‐dessous, diffusez‐le. :-)

Une boîte à outils libre pour l’éco‐construction

40
19
août
2016
Matériel

Ce 4 août 2016, une campagne de financement participatif de l’Open Building Institute (OBI) et l’Open Source Ecology (OSE) a collecté avec succès 115 860 $ (sur un objectif de 80 000 $) auprès de 1 902 contributeurs, afin de soutenir le développement d’une boîte à outils libre visant à rendre la construction de logements écologiques plus facile, moins chère, plus rapide et à la portée de tout le monde.

OBI Infographic Intro

Lors de cette campagne, l’OSE a annoncé l’organisation de son premier atelier européen sur leur kit de construction d’imprimante 3D à Ghent en Belgique.

Icestudio 0.2, du schéma au verilog

27
24
juil.
2016
Matériel

IceStudio est un logiciel graphique permettant de concevoir un design FPGA à la manière d’un schéma électronique. Le logiciel est encore largement expérimental et centré sur les FPGA ice40 de chez lattice. Écrit en JavaScript autour de Nodejs, le logiciel permet de dessiner son projet au moyen de blocs reliés entre eux par des signaux.

IceStudio est sous licence GPLv2.

NdM : à noter, ce projet bénéficie d'un soutien du fabricant espagnol BQ (connu également pour fournir des matériels avec Ubuntu pré-installée)

Au fait RuggedPOD et OpenTower c'est quoi ?

51
27
juin
2016
Matériel

Je vous parle depuis un certain temps du projet RuggedPOD, et plus récemment du projet OpenTower. Alors qu'en est-il dans la vraie vie ? Rien de mieux que de commencer par une petite photo d'un POD et d'un module OpenTower dans les locaux d'Horizon sur Paris.

POD Horizon

Conception de matériel libre, où en sommes nous ?

31
5
juin
2016
Matériel

Et si les logiciels libres pouvaient engendrer d'autres courants comme la création de matériels libres ? Il existe de plus en plus d'initiatives autours de ces sujets, le projet RuggedPOD en est un bel exemple. Ce système de micro datacenter outdoor créé il y a maintenant 24 mois sous licence libre arrive à maturité. Quel est le retour d’expérience de son équipe principalement française et quels sont les enjeux futurs auxquels celle-ci est confrontée ?

Tour de France du séminaire "Portage de Linux sur ARM"

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et Nils Ratusznik. Modéré par tankey. Licence CC by-sa
22
11
avr.
2016
Matériel

En décembre 2015, un séminaire Portage de Linux sur ARM a été organisé à Toulouse par Captronic et animé par Alexandre Belloni de la société Free Electrons.

Suite au succès de cette première édition, ce séminaire fait l'occasion d'un petit tour de France dans les prochains mois, et sera donné dans les villes suivantes :

La participation au séminaire est gratuite, après inscription auprès de Captronic.

NodeMCU + ESP8266 : une alternative à l'Arduino ?

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, palm123, Benoît Sibaud, Yves Bourguignon, M5oul, eggman, Pierre Jarillon et NeoX. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags :
37
20
mar.
2016
Matériel

On entend de plus en plus parler de cette carte esp8266 qui permet facilement de se connecter et d'échanger sur un réseau WIFI. Des cartes tels que NodeMCU sont de plus en plus populaires et permettent d'utiliser l'esp8266 plus facilement, presque comme un Arduino.

Il est possible de la programmer en Lua, de créer des firmwares avec l'IDE d'Arduino et de nouveaux projets fleurissent tous les jours. Seulement, toutes ces possibilités amènent de la confusion lorsque l'on commence à s'intéresser à l'esp8266 et c'est pour éclaircir les choses que j'ai eu envie de créer cette dépêche.

Sortie de KiCad 4.0

45
30
nov.
2015
Matériel

Le 29 novembre 2015, la quatrième version du projet KiCad a été publiée.

Commençons par une courte présentation, tirée de l'article Wikipédia:

KiCad est un ensemble de logiciels libres de conception pour l'électronique pour le dessin de schémas électroniques et la conception de circuits imprimés.

Logo de Kicad

Cet ensemble offre principalement un gestionnaire de projet, un éditeur de schémas, un éditeur de circuits imprimés gérant jusqu'à 32 couches de cuivre, une visionneuse de fichier gerber et une calculatrice d'aide à la conception. Le logiciel a été créé en 1992 par Jean-Pierre Charras, professeur à l'IUT de Saint-Martin-d'Hères.

Les sources ont été publiées sous licence GPL dans le début des années 2000 et ont été depuis constamment améliorées par une équipe de développement bénévole. Depuis 2013, le CERN s'investit dans le développement du logiciel, en récoltant des dons et en mettant à disposition des développeurs.

Côté technique, le cœur du logiciel est codé en C++ et utilise la bibliothèque wxWidget 3. Il est également possible d'écrire des extensions en Python.

Le routeur Turris Omnia a doublé son objectif de financement participatif

28
19
nov.
2015
Matériel

CZ.NIC avait fixé pour objectif sur Indigogo 100 000 US$ afin de lancer la production de l’Omnia. Elle est vient de doubler la mise, puisqu’elle a récolté plus de 200 000 US$ en seulement 48 heures. L’Omnia est un routeur libre personnel, pour du réseau en Gigabit Ethernet, qu’on pourra également utiliser comme serveur personnel, NAS, serveur d’impression, pot de miel, etc. Il inclut même un serveur virtuel.

CZ.NIC n’est pas n’importe qui : c’est une organisation de type association citoyenne, soutenue par son État, gérant et administrant le .cz. Elle participe au développement de DNSSEC. Elle coordonne également l’activité de CSIRT.CZ, équipe nationale de réponse sur la sécurité des systèmes d’information, sous mandat de son ministère de tutelle : le ministère de l’intérieur de la République tchèque. Enfin elle dispose en son sein d’une académie et d’un laboratoire, proposant ainsi formations et développements.

Du matériel libre qui a besoin de vous !

Posté par . Édité par Nÿco, Julien.D, palm123, papap, tankey et Xavier Teyssier. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
45
26
oct.
2015
Matériel

DomoTab

Après la campagne de financement du projet DomoTab (merci aux donateurs sur Ulule) nous revenons vers vous pour vous tenir au courant de l'avancement du projet. Pour mémoire, l'objectif du projet DomoTab est de créer une plateforme matérielle suffisamment ouverte permettant de créer une installation domotique « complète ».

DomoTab

Plus vite que les brevets !

En effet, le choix a été pris de migrer progressivement vers du matériel complètement libre (licence CC-by-sa au lieu de CC-by-sa-nc) et sans brevets, même quand nous avons de bonnes idées (si si, ça arrive). Seulement, pour que ce soit viable, il va nous falloir deux choses : des clients (classique), mais aussi que certaines informations soient publiées suffisamment largement pour éviter le dépôt de brevet par un tiers car une fois rendue publique, une technologie ou une innovation n'est plus brevetable.

Cela concerne actuellement deux sous-parties du projet DomoTab, à savoir l'interrupteur multi-fonction et le module de contrôle pour la gestion d'énergie.

ddrescue, dd_rescue, myrescue : récupérer ses données après un crash disque

135
25
oct.
2015
Matériel

dd_rescue 1.99 est sorti le 9 septembre 2015.
GNU ddrescue 1.20 est sorti le 14 septembre 2015.

dd?rescue sert à récupérer vos données suite à un crash du support physique (disque dur, CDROM, etc.). Il copie les données bloc par bloc en créant une image disque, ce qui le rend utilisable avec tous les systèmes de fichiers. Mais à la différence d'un outil d'image disque classique (dd, G4U ou le logiciel propriétaire Norton Ghost) la lecture suit un algorithme conçu pour récupérer un maximum de données sans provoquer d'autres dégâts sur un disque déjà abîmé.

Je vais illustrer son utilisation avec l'histoire d'un crash disque réel, encore en cours de résolution pendant que j'écris ces lignes. Je mettrai l'accent sur tout ce qu'il ne faut pas faire, puisqu'à moins d'avoir fréquemment des crashs disques, le pékin moyen n'a que peu d'expérience et donc de bons réflexes. Au passage on mentionnera le plus d'outils utiles.

La campagne Kickstarter de Own-Mailbox a commencé

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, Xavier Claude, Xavier Teyssier et palm123. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
40
8
sept.
2015
Matériel

Nous avions parlé il y a quelques mois de Own-mailbox le petit serveur mail conçu pour protéger votre vie privée. Le projet est constitué exclusivement de logiciel libre et open-hardware.

Own-Mailbox, en plus de la simplicité d'utilisation, apporte la possibilité de consulter ses mails chiffrés de n'importe ou dans le monde, sur n'importe quel ordinateur, sans compromettre la sécurité du chiffrement. Own-Mailbox profite également du coté auto-hébergé afin de mettre en place une technique pour envoyer et recevoir des messages confidentiels de correspondants qui n'utilisent pas GPG, en passant par HTTPS.

NdM : les plans de la carte sont libres mais pas forcément les composants comme le processeur.

Librem 13, l’espoir d’avoir un jour un ordinateur libre

Posté par . Édité par M5oul, Florent Zara, Yves Bourguignon, ZeroHeure, Benoît Sibaud et Loul. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
34
19
août
2015
Matériel

Aujourd’hui, un nombre considérable d’ordinateurs sont conçus sans prendre en compte les libertés individuelles et enfreignent la vie privée de l’utilisateur. Depuis d'ingénieuses portes dérobées installées dans les micrologiciels embarqués dans les puces électroniques jusqu’aux modules propriétaires intégrés au noyau de nos systèmes d’exploitation, les menaces sont nombreuses. Les stratégies pour s’en prémunir étant devenues un sujet majeur au sein des communautés promouvant le logiciel libre, la question sur le matériel à choisir est plus que jamais d’actualité.

C’est dans ce contexte qu’est né le projet Purism, ayant pour objectif de fournir des ordinateurs portables respectueux de la vie privée, de la liberté et de la sécurité des utilisateurs.

Own-Mailbox: la boite mail confidentielle qui vous appartient vraiment!

72
18
juin
2015
Matériel

Dans la course pour proposer une boite mail chiffrée, facile à utiliser, Own-Mailbox se distingue de tout ce que l'on a vu ces derniers mois, en proposant un boîtier plug and play à brancher chez soi. La solution est Open-Hardware et constituée à 100% de logiciel libre.

photo du boitier

Own-Mailbox, en plus de la simplicité d'utilisation, apporte la possibilité de consulter ses mails chiffrés de n'importe ou dans le monde, sur n'importe quel ordinateur, sans compromettre la sécurité du chiffrement. Own-Mailbox profite également du coté auto-hébergé afin de mettre en place une technique pour envoyer et recevoir des messages confidentiels de correspondants qui n'utilisent pas GPG, en passant par HTTPS.

Meetup sur la gestion des flashs NAND dans Linux le 23 juin 2015 à Toulouse

Posté par (page perso) . Édité par palm123, Nils Ratusznik et Benoît Sibaud. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
Tags :
12
3
juin
2015
Matériel

Dans le cadre des meetups Linux embarqué et Android à Toulouse, une conférence sur la gestion des flashs NAND sous Linux est organisée le mardi 23 juin à 19h au Grand Builder Ekito, 15 rue Gabriel Péri à Toulouse.

Dans cette conférence, Boris Brezillon, ingénieur Linux embarqué chez Free Electrons, présentera les problématiques posées par la gestion des flashs NAND, ainsi que les différentes couches logicielles que Linux met en place pour les gérer: MTD, UBI et UBIFS principalement. Boris est notamment l'auteur du pilote du contrôleur NAND des processeurs ARM Allwinner dans le noyau Linux officiel, et il a également présenté des réflexions sur la gestion des NAND MLC et TLC à l'Embedded Linux Conference.

L'événement est évidemment gratuit, après inscription sur le site du Meetup.

Le retour de F-CPU, le processeur libre

55
18
avr.
2015
Matériel

Après 12 ans de silence, le projet Freedom CPU vient de redémarrer. Il a commencé par se doter d'un nouveau site tout propre, avec wiki, blog et (Ôh!) un git, mais surtout le projet repart de zéro en gardant juste le meilleur du travail réalisé autour de l'An 2000. En effet, le FC0 est une architecture RISC qui n'a pas beaucoup vieilli, alors que l'environnement, l'industrie et les applications ont radicalement changé.

Hackathon Nao à la Cité des sciences de Paris - 24 au 26 octobre 2014

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et palm123. Modéré par tankey. Licence CC by-sa
Tags : aucun
7
27
sept.
2014
Matériel

vincent14 a écrit un journal sur le Hackathon Nao à venir à la Cité des Sciences de Paris - 24 au 26 octobre 2014 :

Il s'appelle Nao, ce petit robot humanoïde mesure une cinquantaine de centimètres, il tourne sous Linux et se programme en C++, Python, Java, MATLAB, Urbi, C, .Net ou avec des boites d'actions dans un logiciel de programmation graphique.

Il sera à la Cité des sciences et de l'industrie de Paris les 24, 25 et 26 octobre 2014 pour vous ! Un concours de création d'application s'y tiendra pendant trois jours, pour vous donner l'occasion de l'utiliser en équipes de 5 et de créer une première application.

Les inscriptions vont jusqu'au 1er octobre, soit mercredi prochain.

Neo900 UG reprend le projet Neo900

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, BAud, palm123, yPhil et Nils Ratusznik. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa
37
27
mai
2014
Matériel

Après l'annonce de la semaine passée de Golden Delicious de leur retrait du projet Neo900 (voir notre journal), l'entreprise Neo900 UG annonce reprendre en main le projet et les dons déjà versés pourront être facilement et légalement transférés de Golden Delicious à Neo900 UG.

Neo900

Appel à dons pour l'éolienne libre d'AeroSeeD

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure et tuiu pol. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
46
21
mai
2014
Matériel

« L'Urbolienne » est une éolienne verticale conçue pour les milieux urbains ou montagneux.

La société AeroSeeD a déposé sur GitHub les plans sous licences libres de la partie mécanique et électrotechnique de son éolienne (licences TARP, CC BY-SA, GNU FDL). Un wiki a été installé pour permettre aux contributeurs de participer au projet. Un appel à dons est lancé sur Ulule pour financer la suite du projet.

Sortie de la version 5.3 du BSP du Projet Armadeus

Posté par (page perso) . Édité par Xavier Claude et Nÿco. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
22
8
jan.
2014
Matériel

La version 5.3 du BSP, le logiciel de support de la carte mère, du Projet Armadeus a vu le jour le 25 décembre 2013. Pour rappel, le projet Armadeus a pour objectif de faciliter le développement de systèmes embarqués à base de Logiciels Libres. Il est basé sur la combinaison logicielle suivante : U-Boot, Linux et Buildroot / Busybox / µClibc (glibc et eglibc sont aussi pris en charge).