L'auto-hébergement à l'honneur sur Perpignan

Posté par . Édité par Nils Ratusznik et NeoX. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa
15
20
juin
2013
Internet

L’association Perpinux de Perpignan (66) et l’ASCT de Toulouges (66), vous invitent à leur deuxième université d’été. L’université d’été permet d’aborder en profondeur un sujet précis. Elle se déroulera les 6, 13, 20 et 27 juillet 2013 (de 09h30 à 12h00) et aura pour sujet l’auto-hébergement, sujet d’actualité depuis la très médiatique affaire PRISM aux USA, les écoutes de courriels faites par Google et Yahoo plus récemment et bien d’autres exemples.

Là où de grandes multinationales comme Google, Facebook ou Apple, pour ne citer que les plus connues, utilisent à des fin commerciales ou politiques notre vie privée, il nous a paru bon de sensibiliser les gens sur cette alternative qu’est l’auto-hébergement.

Comment reprendre le contrôle sur nos données personnelles, et sur ce que nous diffusons sur internet ? C’est la question à laquelle nous tenterons de répondre durant cette université d’été.

Répartis sur les quatre samedis de juillet, les bénévoles de Perpinux tâcheront d’apporter leur expérience et les outils à tous ceux qui souhaitent se lancer dans cette aventure.
Que vous veniez juste par curiosité, ou parce que le sujet vous tient à cœur, nous serons heureux de vous recevoir. Cette université s’adresse aux particuliers comme aux associations qui souhaitent retrouver un peu d’indépendance.

L’université se déroulera en deux grandes parties, chacune étendue sur deux samedi.

La première partie (samedi 6 et 13 juillet 2013) sera consacrée à l’auto-hébergement pour les novices. Nous étudierons les sujets suivants, avec des mises en pratiques :

  • Qu’est ce que l'auto-hébergement ?
  • Pourquoi s’auto-héberger ?
  • Quels moyens mettre en place pour quel coût ?
  • Comment s’auto-héberger ? Et avec quelle solution ?

Yunohost et SME server seront à l’honneur pendant nos mises en pratiques. Chacun pourra en fonction de son niveau de compétence se familiariser avec les termes et les techniques de l’auto-hébergement.

La deuxième partie (les samedis 20 et 27 juillet 2013) sera plus orientée sur la technique pour ceux qui veulent créer eux-mêmes leur propre serveur. Nous mettrons alors les mains dans la ligne de commande, afin de voir toutes les étapes pour un serveur de maison ou associatif.
Nous utiliserons principalement la distribution Debian, mais chacun est libre de venir avec la distribution de son choix et surtout celle avec laquelle il se sent à l’aise.
Nous verrons l’installation et la configuration :

  • d’un serveur LAMP (Linux Apache MySQL PHP) pour un hébergement web ;
  • d’un serveur de messagerie ;
  • d’un serveur DNS ;
  • d’un serveur Owncloud, avec une synchronisation Carddav et Caldav sur Android ;
  • d’un RaspberryPI en serveur de maison.

Le seul pré-requis pour participer à cette université sera de venir avec son propre ordinateur sur lequel sera installé le logiciel virtualbox pour faire des essais sans corrompre son système.

Pour des renseignements complémentaires, visitez la rubrique « université d'été » sur le site de Perpinux . L'équipe de Perpinux vous attend avec impatience pour débattre, échanger, apprendre, tous ensemble dans la bonne humeur !

  • # docs

    Posté par . Évalué à 1.

    d’un serveur Owncloud, avec une synchronisation Carddav et Caldav sur Android ;

    Je n'ai rien trouvé de probant quand j'ai cherché il y a quelques mois. Ca fonctionne bien maintenant ? vous avez de la doc disponible quelque part ?

    • [^] # Re: docs

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Carddav-sync et caldav-sync fonctionnent très bien.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: docs

      Posté par . Évalué à 1.

      cela fonctionne avec acal depuis un moment (au moins depuis la version 4.5) et sans ajout de caldav-sync.

      Pour synchroniser avec l'agenda google par contre il faut caldav-sync.

      • [^] # Re: docs

        Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 21/06/13 à 19:15.

        S'auto heberger pour echapper a l'emprise de Google (comme suggeré par la presentation) pour ensuite synchroniser ses donnees avec Google, c'est un peu ironique, non?

        • [^] # Re: docs

          Posté par . Évalué à 1.

          pour ensuite synchroniser ses donnees avec Google
          Ce n'est pas mon intention. Je cherche justement une solution pour ne plus synchroniser avec google… Mais en gardant le coté pratique du serveur web et de la synchro sur téléphone.

          • [^] # Re: docs

            Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 22/06/13 à 17:46.

            Je répondais à Christophe Turbout en fait.

            • [^] # Re: docs

              Posté par . Évalué à 2.

              moi je ne synchronise pas avec google. Je réponds juste aux personnes qui veulent utiliser owncloud. Avec owncloud pas besoin de caldav-sync. Caldav-sync n'est utile que si on veut utiliser le calendrier de google.

              Après chacun voit midi à sa porte. S'il a envie d'utiliser le calendrier de base d'android … c'est son problème et je suis d'accord avec toi c'est ridicule !

              • [^] # Re: docs

                Posté par . Évalué à 2.

                S'il a envie d'utiliser le calendrier de base d'android … c'est son problème et je suis d'accord avec toi c'est ridicule !

                On peut utiliser le calendrier d'android sans le synchroniser avec google… Pareil pour les contacts. En tout cas, je vais quand même jeter un oeil sur acal !

        • [^] # Re: docs

          Posté par . Évalué à 0.

          S'auto heberger pour echapper a l'emprise de Google (comme suggeré par la presentation) pour ensuite synchroniser ses donnees avec Google, c'est un peu ironique, non?

          C'est pragmatique surtout..

    • [^] # Re: docs

      Posté par . Évalué à 2.

      Jettes un œil sur se blog http://blog.olivierdelort.net/?p=384. Je penses que cela pourrait t'aider.

      • [^] # Re: docs

        Posté par . Évalué à 1.

        Effectivement, ça m'a aidé… Vu la complexité, je vais chercher une autre solution.

        Merci.

  • # VPS ?

    Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 21/06/13 à 00:57.

    Des hébergeurs comme Prometeus/iperweb proposent des offres VPS KVM pour moins de 3€/mois, incluant autant de RAM que sur un RPi, 2000To / mois de trafic (soit plus que ce qu'une ligne ADSL à 1MBits/s peut uploader en continu sur un mois), une vraie connectivité internet (i.e. supportant des pointes à 100MBits/s) et globalement quelque chose autrement plus fiable qu'un RPi hébergé derrière sa ligne ADSL. Bref, entre donner toute sa vie à Google et tout héberger chez soi, il y a un entre-deux…

    • [^] # Re: VPS ?

      Posté par . Évalué à 0.

      En passant par un hébergeur, on donne ses données a l'hébergeur, c'est pas forcement mieux que google. L'auto hébergement c'est chez soi, sur du matériel qui t'appartient et via sa propre connexion internet. C'est largement suffisant pour faire du mail et publier son blog.

      • [^] # Re: VPS ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Oui, et non. Un hebergement chez toi, c'est du bruit et de la chaleur, devoir suveiller tes backups parce que l'été arrive et que ton disque commence à transpirer autant que toi…

        Si c'est ton VPS, tu es root, tu peux avoir des containers chiffrés, etc.

        Mais c'est sûr que si tu peux l'avoir chez toi, c'est mieux.

        • [^] # Re: VPS ?

          Posté par . Évalué à 2.

          Totalement d'accord: tu es root, tu peux chiffrer tes données, etc.
          Par contre concernant les backups: les offres VPS "pas chères" que je mentionnais n'incluent généralement pas les backups => ça ne dispense pas de faire un rsync régulier, et par ailleurs le stockage n'est "que" de 15 Go dans l'offre de base (OS inclus, ce qui me suffit bien pour ma part).

          Par contre je n'ai pas regardé de près quelles étaient les machines hôtes et j'ignore combien de VM ils mettent dessus et quelles sont les "bonnes pratiques" (j'ai lu plein de fois que les offres OpenVZ avaient tendance à être davantage overbookées que les offres KVM, qui présentaient donc davantage de garanties en terme de ressources réssources réservées, mais j'aimerais avoir plus de billes). La question n'est pas "que" d'ordre technique mais aussi d'ordre environnemental: si on peut héberger décemment plus de 100 VMs sur une grosse machine, je pense que l'impact de cette machine seule est moindre que celui de 100x Raspberry Pie (consommation d'eau, de terres rares, d'énergie, durée de vie, etc.). Par contre ce n'est peut-être plus vrai si le nombre de VM est < 20…

      • [^] # Re: VPS ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 0. Dernière modification le 21/06/13 à 12:31.

        En passant par un hébergeur, on donne ses données a l'hébergeur,

        Oui mais bien sûr… 100% faux.
        Tu imagines que quand tu loues un appart, ce que tu mets dedans appartient comme ça à ton proprio?
        Ton proprio a le double des clés, ça ne l'autorise pas à entrer. Pareil pour une machine.
        Un hébergeur n'entrera jamais sur ta machine si tu lui dit de ne jamais le faire.
        A part pour la police, mais bon, comme chez toi.

        Tu as certes un peu plus de sécurité chez toi, c'est sûr, mais ce "plus" est faible, et non pas énorme comme tu le sous-entends.

        c'est pas forcement mieux que google

        Les conditions générales stipulent que l'hébergeur n'a pas le droit de fouiller ta machine, donc si c'est mieux.

        L'auto hébergement c'est chez soi, sur du matériel qui t'appartient et via sa propre connexion internet.

        Donc une connexion de merde.

        C'est largement suffisant pour faire du mail et publier son blog.

        Non. une machine a tendance à lâcher quand tu es à 1000 km d'elle, et la tes mails c'est mort, et pas de pot tu attendais justement un mail important.
        Un bloig HS dont on se fout, certes admettons, mais les mails sont clairement un truc trop important pour n'importe qui (quasiment, à part des exceptions qui utilisent plutôt Facebook ou ceux qui n'aiment pas l'informatique, donc pas des utilisateurs potentiels d’auto-hébergement) pour justement être un des services à ne pas auto-héberger de manière amateur.

        Que vous aimiez l'auto-hébergement, chacun son plaisir, mais mentir aux gens de la sorte sur la qualité de service c'est puant. ayez la décence de prévenir les gens sur les risques et ne pas mentir sur les autres solutions ("En passant par un hébergeur, on donne ses données a l'hébergeur", c'est vraiment du bon gros FUD)…

        PS : je sais, je me répète, mais les mensonges sur l'auto-hébergement sont tout autant répétés…

        • [^] # Re: VPS ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Pour les courriels il y a les enregistrements MX si on a des relations.

          Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

        • [^] # Re: VPS ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          On peut toujours avoir un serveur de mail non critique, en auto-hébergement (compte mail "perso"), et prendre à côté un compte mail "sérieux" chez un prestataire (certains registars offrent un hébergement de mail quand on achète un nom de domaine).

        • [^] # Re: VPS ?

          Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 24/06/13 à 14:21.

          @Zenitram Tu peux ne pas être d'accord avec certains arguments mais cela ne t'empêche pas de rester poli et respectueux.

          Je serai très intéresser par ton hypothèse d'une machine qui lâche à 1000km de distance moi qui reçoit tous les jours de mails du japon, USA.

          Mais alors comment font les gros serveurs mails ?

          • [^] # Re: VPS ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            @Zenitram Tu peux ne pas être d'accord avec certains arguments mais cela ne t'empêche pas de rester poli et respectueux.

            Promis, à partir du moment où on ne me prend pas pour un idiot. Mais la, tu l'as encore fait (voir plus bas).

            Mais alors comment font les gros serveurs mails ?

            Tu n'as peut-être jamais entendu parler de ces gens, mais il y a plein d'admins et de techos dans les centre d'hébergement qui s'occupent justement à gérer les merdes soft et hard. si si. Il faudrait un minimum de te renseigner, et arrêter de me prendre pour un idiot qui penserait que les gros serveurs de mails marchent tout seuls et que chez OVH (par exemple), il y a seulement un gars qui glande.

        • [^] # Re: VPS ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          J'comprends pas pourquoi tu t'énerves autant dès qu'on parle de ce sujet. Tu bosse chez un hébergeur, ou quoi ? C'est pas comme si OVH était mis en faillite par l'auto-hébergement !

          Les arguments pour & contre l'auto-hébergement sont connus, les risques comme les avantages aussi.
          Ce que tu appelles des "mensonges", ce sont des points de vue différents du tien…

          Personne t'oblige à t'auto-héberger , puisque t'a pas envie. Mais il y a des gens que ça intéresse, et voilà ! Chacun fait comme il veux, non ?

          A l'heure actuelle ça représente un micro-pouillème de pourcentage des hébergements, de toute façon,…

    • [^] # Re: VPS ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je suis passé récemment de l'autohébergement à un vps. Pas par envie, mais parce que je déménage.

      J'hésite vraiment à revenir ensuite à un serveur à la maison.

      Certes les vps offrent une bonne bande passante, mais:

      • je ne suis plus maître de mon serveur.
      • pour garder un prix raisonnable, il faut vraiment se limiter en espace disque et mémoire.
      • l'hébergeur peut changer ses conditions commerciales ou techniques à tout moment et donc m'imposer des configurations/migrations à des moments où ça ne m'arrange pas.

      http://devnewton.bci.im

      • [^] # Re: VPS ?

        Posté par . Évalué à 1.

        je ne suis plus maître de mon serveur. (…) l'hébergeur peut changer ses conditions commerciales ou techniques à tout moment

        Tu as l'accès root, et (j'espère) un backup de tes données qui te permet de lancer un autre VPS ou serveur ailleurs

        pour garder un prix raisonnable, il faut vraiment se limiter en espace disque et mémoire.

        3€/mois pour un VPS KVM avec 512Mo de RAM, 15Go d'espace disque et 2000To de bande passante, c'est vraiment limitant pour de l'auto-hébergement ? (surtout comparé à une Raspberry Pi derrière une ligne ADSL !)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.