L'émulateur Dolphin sort en version 3.5

31
14
jan.
2013
Jeu

Dolphin est un émulateur permettant de jouer aux jeux de deux récentes consoles de Nintendo — la Gamecube et la Wii — sur un PC tournant sous Windows, Mac OS X ou Linux. La version 3.5 de ce programme a été annoncée le 24 décembre, pile 18 mois après la sortie de la version 3.0.

Parmi les nouvelles fonctionnalités : la prise en charge de l'adaptateur ethernet de la Gamecube (BBA) permettant de jouer en LAN ou sur Internet avec les quelques jeux qui le prennent en charge, l'émulation du microphone de la Gamecube et, même, un début de compatibilité avec FreeBSD.

Émuler des jeux de Gamecube ou de Wii sur un PC a de nombreux intérêts pour les joueurs : amélioration du rendu graphique (la Wii ne gère pas de meilleure résolution que 480p, Dolphin gère une résolution de rendu jusqu'à 4x plus élevée), sauvegarde de l'état de la console à tout moment pour pouvoir reprendre le jeu quand on le souhaite, prise en charge de tout contrôleur géré par SDL (ou XInput sous Windows), etc. De ce fait, beaucoup de joueurs préfèrent jouer sur leur PC plutôt que sur leur vraie console.

Cette nouvelle version de Dolphin apporte les nouvelles fonctionnalités suivantes :

  • Gestion du BBA de la Gamecube : il est maintenant possible de jouer en ligne aux jeux Gamecube exploitant le BBA (modem/carte réseau), par exemple le mode 8 joueurs de Mario Kart: Double Dash ou le MMORPG Phantasy Star Online.
  • Gestion du micro de la Gamecube : les 6 jeux Gamecube utilisant un micro (par exemple Mario Party 5 et 6) peuvent maintenant utiliser le micro du système hôte (via Portaudio).
  • Gestion du WBFS : si vous avez sauvegardé vos jeux pour pouvoir y jouer sur une vraie Wii, vous pouvez maintenant utiliser ces même fichiers sur Dolphin. Le WBFS permet, entre autre, de compresser ou de découper des fichiers.
  • Alternative libre à la ROM du DSP : l'émulation bas niveau (LLE) du DSP nécessite une ROM pour fonctionner. Jusqu'à présent, il était nécessaire de dumper la ROM d'une Wii. Cette ROM de remplacement permet donc de s'affranchir de cette contrainte, mais ne fonctionne qu'avec quelques jeux.
  • Gestion de la wiimote sur OSX Moutain Lion : La dernière version de Mac OS X incluait des changements au niveau du Bluetooth empêchant le fonctionnement des wiimote avec Dolphin 3.0. Avec Dolphin 3.5 les wiimotes, ainsi que l'extension MotionPlus, fonctionnent sur Mountain Lion.
  • Amélioration du TAS et de l'enregistrement : mode lecture seule, meilleur déterminisme, plus de vérification pour éviter d'utiliser une mauvaise configuration ou la mauvaise version d'un jeu lors de la lecture d'un enregistrement.
  • Début de compatibilité FreeBSD. Dolphin 3.5 nécessite cependant toujours la bibliothèque CgGL propriétaire de Nvidia pour fonctionner, rendant l'utilisation de l'accélération graphique de l'émulation GPU impossible sous cet OS.
  • Améliorations de l'interface utilisateur : nouveau dialogue de configuration de la wiimote, changements mineurs pour simplifier l'interface.
  • Vérification des disques Wii : peut être utilisé pour vérifier que les dumps de jeux Wii sont valides en utilisant les métadonnées présentes dans le système de fichiers des disques.

Le développement ne s'arrête évidemment pas là, et les développeurs prévoient déjà de nombreuses fonctionnalités pour la future version 4.0 :

  • Réécriture complète de l'émulation audio haut niveau, qui est actuellement rapide mais très peu stable. Avec un meilleur design de base il est possible de garder la même vitesse tout en obtenant une bien meilleure stabilité et authenticité de l'émulation. Un article à ce sujet a été publié il y a quelques semaines par un développeur du projet.
  • Gestion de GLES3 et début de prise en charge d'Android, qui ne sera certainement pas très rapide dans un premier temps du fait de la performance des processeurs ARM. L'augmentation de la puissance dans nos téléphones et tablettes devrait cependant rendre un jour l'émulation de la Gamecube possible sur ces appareils.
  • Implémentation du mode réseau de la Wii, permettant de jouer en ligne sur Internet à des jeux tels que Mario Kart Wii ou Monster Hunter Tri.
  • # Amélioration vidéo

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Bonjour,

    Il est possible d'en savoir davantage sur l'amélioration graphique s'il vous plait? S'agit t'il d'une extrapolation ou autre chose? Je n'ai rien trouvé sur le site officiel.

    Merci d'avance!

    • [^] # Re: Amélioration vidéo

      Posté par . Évalué à  10 .

      La carte graphique de la Gamecube ou de la Wii est limitée à une résolution de rendu très faible, de l'ordre de 640x480 pixels. Cependant, il est tout à fait possible d'utiliser les mêmes textures, modèles 3D, etc. et d'effectuer le rendu à une résolution plus élevée : là où on aurait normalement 20 ou 30 pixels qui représenteraient un objet, on pourra par exemple en avoir 100 ou 200.

      En pratique, un exemple dans un jeu de Wii récent (Xenoblade Chronicles) :

      En plus de cette amélioration, Dolphin supporte entre autre l'anti-aliasing, le filtrage anisotrope, ainsi que le chargement de textures personnalisées installées par l'utilisateur (des artistes travaillent sur des packs de textures haute résolution pour certains jeux, utilisables avec Dolphin).

      • [^] # Re: Amélioration vidéo

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        C'est sympa! Je suis surpris de voir que les concepteurs aient prévus des textures et modèles supérieures aux capacité de la machine prévue (WII ou GAMECUBE), mais cela peut certainement être intéressant!

        On voit bien la différence sur tes deux captures, tandis que sur le site, la capture de Mario Kart, ne semble pas apporter de réelle amélioration à mes yeux.

        • [^] # Re: Amélioration vidéo

          Posté par . Évalué à  0 .

          Les modèles et les textures sont identiques, les concepteurs n'ont rien prévu de ce côté là. C'est juste la définition qui augmente, comme ça a toujours été le cas avec les émulateurs de console de jeux 3D.

  • # Comment brancher une Wiimote ?

    Posté par . Évalué à  2 .

    Je n'ai malheureusement jamais réussi à brancher ma Wiimote sur mon poste (testé avec Ubuntu 10.04, 12.04 et Mint 13). C'est dommage car sous Windows, ça passe…

    http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=1025481

    • [^] # Re: Comment brancher une Wiimote ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Dolphin-emu te permet de connecter la Wiimote via l'onglet Wiimote. Par contre, ça ne marche que pour Dolphin-emu (la Wiimote ne peut pas être utilisé pour transformer le PC en TV), pas besoin de ligne de commande.
      Chez moi, ça toujours marché sous Ubuntu avec Dolphin-emu, depuis la 11.04 (avant je n'utilisait que Windows).
      Chez moi, ça ne marche pas sous Windows 7.

  • # récupérer ses sauvegardes

    Posté par . Évalué à  2 .

    Il y a un moment, je me rappel avoir chercher — sans rien trouver — une solution pour récupérer mes sauvegardes de gamecube de peur que mes cartes mémoires ne me claquent dans les doigts. Il y a un vrai moyen ou bien je vais devoir me faire à l'idée de reprendre mes perso de PSO à zéro ?

    • [^] # Re: récupérer ses sauvegardes

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      C'est une hypothèse (j'ai pas testé), mais si tu mets ta carte mémoire GameCube dans une Wii, via le menu système de la Wii, tu peux peut-être les copier sur une carte SD ?
      On peut faire ça avec les sauvegardes des jeux Wii, mais n'ayant pas de jeu GameCube j'ai jamais testé si c'était possible avec les sauvegardes GC.

    • [^] # Re: récupérer ses sauvegardes

      Posté par . Évalué à  1 .

      Contacte furrtek, qui sait :p

    • [^] # Re: récupérer ses sauvegardes

      Posté par . Évalué à  2 .

      Si tu as pas peur de bricoler ta Wii, il y a des homebrews permettant de transférer tes sauvegardes vers une carte SD et vice-versa.

      Voilà un tuto trouvé à l'arrache qui permet apparemment de le faire sans y passer trop de temps.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.