l'ERP OpenConcerto passe en version 1.2

Posté par . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
18
24
juil.
2012
Commercial

La version 1.2 du logiciel OpenConcerto vient de sortir. OpenConcerto est un logiciel complet de gestion d’entreprise incluant : gestion commerciale, comptabilité et paye. Il dispose aussi d’une interface pour les points de vente (caisse)

OpenConcerto est disponible pour Linux, Mac OS X et Windows. La version Cloud est disponible depuis juin.

Le logiciel, sous licence GPL, est téléchargeable dès maintenant en version 1.2 sur toutes les plates‐formes prises en charge en versions monoposte et multiposte. La version 1.2 est l'occasion de vous proposer les 5 premiers modules.

À la différence des solutions habituelles du secteur que l’on peut trouver dans les logiciels libres, OpenConcerto n’est pas une application Web, mais une application riche. Avec l’ajout de modules spécifiques, OpenConcerto constitue un PGI (ERP) véloce et adaptable. Il est actuellement utilisé en production dans des sociétés avec plus de 150 utilisateurs simultanés.

Cette application écrite en Java repose sur des bases de données libres, dont MySQL, PostgreSQL et H2.

OpenConcerto est un progiciel de gestion intégré (PGI, ERP en anglais) proche en architecture de Microsoft Dynamics Nav.
Au niveau des fonctionnalités, vous trouverez les grands classiques des produits « en boîte », mais également les éléments d’un PGI complet, comme la gestion multi‐société, multi‐poste, multi‐utilisateur ou encore la traçabilité.

Devis, factures, avoirs, commandes, règlements et bons de livraison, tout y est. Le logiciel permet de gérer facilement clients, fournisseurs, achats, ventes, articles et stocks. La gestion commerciale est directement liée à la comptabilité (norme française) ce qui évite les doubles saisies.

L’accent est porté pour l’instant sur le retour utilisateur, afin de pouvoir fournir une base la plus complète possible. Le logiciel s’adresse à un public large :

l’auto‐entrepreneur, qui y trouvera de quoi réaliser devis, factures, paye et comptabilité ;
la petite entreprise, qui y verra une solution multiposte complète ;
la moyenne entreprise qui, économisant un coût de licence, pourra investir dans la création de modules spécifiques à son activité.

Outre la résolution attendue des bogues de la version 1.1, OpenConcerto 1.2 apporte :

  • modes de ventes avancés ;
  • gestion multi modèles;
  • nouvelle interface de gestion des modèles
  • livraison directe aux clients pour une commande fournisseur
  • historique des documents
  • N4DS
  • interface graphique personnalisable
  • logo personnalisable
  • # Petits compléments dont j'ai eu besoin

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    J'ai trouvé les définitions d'acronymes sur http://www.net-entreprises.fr/html/dads.htm

    ND4S
    Norme pour la Déclaration Dématérialisée De Données Sociales, ça fait partie de la DADS-U
    DADS-U
    déclaration automatisée des données sociales unifiée.
    code source
    (svn) http://www.openconcerto.org/fr/code_source.html
    Licence
    GPLv??? je n'ai pas trouvé dans les sources, ni s'il y a assignation de copyright.

    Joli site, sinon :)

    • [^] # Re: Petits compléments dont j'ai eu besoin

      Posté par . Évalué à 1.

      Merci pour ces commentaires à chaud!

      Tous les fichiers "source" ont une entête qui précise GPL v3, aurions nous loupé quelque chose?

      • [^] # Re: Petits compléments dont j'ai eu besoin

        Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 24/07/12 à 16:15.

        Mea culpa, j'ai été paresseux et n'avais pas très envie de lire du Java ce matin.

        Une solution assez claire que j'ai vue et adoptée (mais il est possible que cette organisation soit une question de culture propre à chaque sous communauté) :

        1. Quand il y a une seule licence :

          • un fichier COPYING à la racine du code source, contenant juste le texte de la licence.
        2. Quand il y a plusieurs licences :

          • un fichier COPYING à la racine du code source, spécifiant sous quelle licence est chaque fichier, dans lequel il est spécifié qu'il faut lire le header et que par défaut c'est sous licence $LICENCE1, sauf tel et tel et tel PNG, sous licence $LICENCE2, et qu'on peut trouver ces licences dans le répertoire LICENSES.
          • un répertoire LICENSES qui contient les textes complets de chaque licence, dans un fichier dont le nom est référencé dans COPYING.

        Et de toutes façons, un fichier README ou README.rst ou README.md donnant au moins les informations essentielles comme un moyen de contacter les auteurs, l'adresse du site web, celle du dépôt de code, et incitant à lire COPYING.

        Dans le cas d'OpenConcerto, je vois qu'il y a aussi des © Sun Microsystems sous LGPL 2.1 ou ultérieure, c'est donc le cas n°2.

  • # Import depuis Openbravo

    Posté par . Évalué à 4.

    Ma copine travaille avec openbravo POS (=module de caisse) pour gérer sa caisse. La valeur ajoutée que je vois a Openconcerto serait de gerer la compta directement a partir de la meme base de données.

    Existe il un moyen d'importer les infos depuis openbravo POS ?

    Merci d'avance,

    • [^] # Re: Import depuis Openbravo

      Posté par . Évalué à 2.

      Réalité économique oblige, nous ne pouvons pas être sur tous les fronts.

      Pour l'instant, il n'y a rien de tout fait pour la migration, ce qui laisse 3 choix
      - montrer ses talents de codeurs et écrire le programme qui saura faire les bonnes requêtes SQL
      - faire faire la migration par des développeurs (ILM par exemple)
      - attendre que quelqu'un le fasse ou le finance

      J'aurai préféré vous répondre "tout est déjà fait pour le faire en 1 clic".

      Cordialement,

      • [^] # Re: Import depuis Openbravo

        Posté par . Évalué à 2.

        Je prendrai plutot la première option si je migre sur openconcerto.

        Il y a qque chose de particulier que tu me preconiserais pour esperer que cela serve a d'autres gens ? Un langage particulier ? Un template de code existant sur lequel je pourrais me baser ?

        • [^] # Re: Import depuis Openbravo

          Posté par . Évalué à 2.

          Pas facile tant les solutions sont diverses et variées!

          Pour le langage, j'aurais tendance à dire Java, mais tu peux utiliser un MDM genre Talend. Ce genre de solution nécessite 0 ligne de code et est assez facile à prendre en main.

  • # Règlementation

    Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 26/07/12 à 02:07.

    J’ai vu sur le site, page Gestion commerciale (les emphases ne sont pas de moi) :

    Les documents sont générés au format PDF et au format ouvert Open Document. Le gros avantage des documents générés au format Open Document réside dans le fait qu'ils sont parfaitement modifiables, imprimables, exploitables et exportables en dehors du logiciel.

    Problème et sauf erreur de ma part, la réglementation indique qu’_une facture éditée ne doit justement pas être modifiable_…

    • [^] # Re: Règlementation

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Comment fais-tu pour un rendre un fichier informatique vraiment non modifiable ?

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Règlementation

      Posté par . Évalué à 2.

      Les documents sont générés au format PDF et au format ouvert Open Document.

      Il est "admis" que les PDFs ne sont pas modifiables, même si tout le monde sait qu'informatiquement c'est tout à fait possible!

      Si vous avez une solution à ce problème, n'hésitez pas.

    • [^] # Re: Règlementation

      Posté par . Évalué à 1.

      dans beaucoup de TP(M)E on fait les factures avec excel OOCalc, ces documents sont donc modifiables mais de toute façon tu te dois de garder une copie papier de l'envoi au client

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.