Lancement de Poll-O, enquêtes et votes en ligne.

Posté par (page perso) . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
31
2
mai
2011
Internet

Poll-O est une solution d’enquête et de vote en ligne sous licence GNU AGPL. Entr’ouvert la propose en mode hébergé, mais la solution reposant intégralement sur des logiciels sous licences libres, vous pouvez l’installer de façon autonome.

Poll–O est un logiciel libre, ce qui signifie que l’on peut réaliser un audit afin de vérifier son fonctionnement. C’est indispensable pour l’organisation de consultations en ligne qui soient plus transparentes, qui réconcilient, dans une certaine mesure, anonymat et vérifiabilité.

Poll-O permet la conception, la diffusion et l’analyse d’enquêtes variées. La création d’un questionnaire y est simplifiée. Le questionnaire peut être destiné à tout le monde ou réservé à une liste d’utilisateurs authentifiés. L’outil propose des statistiques sommaires et une exportation au format « .csv », pour une exploitation plus poussée des résultats dans des logiciels comme R ou PSPP. De manière générale, les données contenues dans l’application n’y sont pas enfermées et peuvent être exportées dans des formats simples.

Poll-O a notamment été utilisé pour les élections de l’April, ce qui a été l’occasion de corriger une série de bogues grâce aux commentaires détaillés qui nous ont été fournis, et de Europe Écologie - Les Verts (au moment du changement de nom).

Afin d’éviter les trolls stériles sur le vote électronique, je souligne qu’Entr’ouvert est fermement hostile au vote électronique institutionnel tel qu’il est pratiqué aujourd’hui, parce que nous sommes pleinement conscients des problèmes qu’il pose en termes de transparence. Mais le vote en ligne, ce ne sont pas les machines à voter, le vote dans une association, ce n’est pas le vote institutionnel, et les avantages (en termes de participation, en particulier pour obtenir un quorum) d’un vote en ligne méritent d’être étudiés.

  • # Mais j'ai rien fait, m'sieur !

    Posté par . Évalué à -2.

    Afin d’éviter les trolls stériles sur le vote électronique

    Paff!

    "Gentoo" is an ancient african word, meaning "Read the F*ckin' Manual". "Gentoo" also means "I am what I am because you all are freaky n3rdz"

  • # En savoir plus

    Posté par . Évalué à 7.

    Quelle côte peut on lui donner par rapport a une solution bien implantée comme LimeSurvey ?

    "Gentoo" is an ancient african word, meaning "Read the F*ckin' Manual". "Gentoo" also means "I am what I am because you all are freaky n3rdz"

    • [^] # Re: En savoir plus

      Posté par . Évalué à 4.

      Oui ça m'intéresse de le savoir ; par exemple avec limesurvey, impossible d'organiser un vote public où chacun peut voir ce que les autres ont voté au fur et à mesure, on n'a que les stats globales. Est-ce que ce nouveau soft peut le faire ?

      • [^] # Re: En savoir plus

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Pas pour l'instant. Mais il existe une option dans w.c.s. (le logiciel qui sert de base à Poll-O) pour ça. Je viens de faire une demande pour l'ajout de cette fonctionnalité parce que je la trouve intéressante.

    • [^] # Re: En savoir plus

      Posté par . Évalué à 7.

      L'ergonomie de la partie création de formulaire est bien meilleure; en terme de fonctionnalité c'est à peu près équivalent, mais je pense que poll-o a des types de champ plus varié et plus simple à appréhender. Je connais beaucoup de non-geek effrayé par l'admin de limesurvey. La partie administrative de poll-o est un peu plus léché que le limesurvey de base.

      Poll-o gère le multipage et le multipage conditionnel je ne sais pas si c'est le cas de limesurvey (pour éviter de faire du FUD on va dire que oui).

      Au niveau notification des interrogés c'est identique, on peut charger un CSV avec des emails, leur notifier un jeton pour répondre, et re-notifier plus tard ceux qui n'ont pas encore répondu.

      On gère très bien le mass hosting aussi (données sauvées automatiquement dans /var/lib/wcs-asec/mon.domaine), il n'y a qu'à configurer le serveur HTTP.

      Et puis c'est écrit en python, c'est forcément mieux (troll inside). Plus sérieusement le code est concis est trés simple, rajouter un type de champ, des analyses statistiques ou des appels à des web-services (liste des magasins dans un drop-down) ou tout autre fonctionnalité est à la portée de n'importe quel pythoneur débutant.

      Dernier avantage on n'utilise pas de base de donnée relationnel, une dépendance en moins, on monte en charge assez facilement grâce à cela et les backups ou les migrations se font avec un simple rsync.

      On ne gère pas l'authentification LDAP, mais ça ne me parait pas bien utile pour une besoin simple.

  • # ePoll

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Un logiciel sympa aussi : epoll, qui permet de faire du vote en ligne et de pouvoir vérifier après le dépouillage que son vote n'est pas usurpé grâce à un token ( on m'a envoyé le token 3Xjsdtujgs8 par mail après avoir voté et je vérifie qu'il correspond bien à mon vote )

    http://forge.ipsl.jussieu.fr/epoll

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.