LDAPCon 2011 : retour sur la 3ème conférence internationale sur LDAP

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, NeoX, Lucas Bonnet et Benoît Sibaud. Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC by-sa
Tags : aucun
14
8
déc.
2011
Technologie

Certes, la conférence LDAPCon 2011 a eu lieu il y a plus d'un mois, mais le site web de cette conférence est toujours en ligne. On y trouve des pointures du domaine (H. Chu, K. Zeilenga), et des articles techniques avancés, comme un nouveau type de moteur de stockage (backend) très prometteur pour OpenLDAP, ou les bonnes pratiques de sécurité.

Bref, pour qui s'intéresse un peu au sujet, c'est une mine d'informations. Le programme résume ce qui a été dit et débattu, il contient les liens vers les vidéos et présentations des conférences.

  • # Retour d'un participant

    Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

    Bonjour,

    je confirme que cette conférence était très intéressante. J'avais prévu de faire un article de blog dessus, mais il s'est perdu dans une faille spatio-temporelle. Voici ce que j'en ai retenu personnellement :
    - LDAP n'est pas mort ! La conférence d'entrée de Ludovic Poitou (Is LDAP dead?) a eu l'effet escompté : faire un bilan de l'utilisation de LDAP et proposer des pistes pour améliorer son adoption. Parmi ces pistes, la révision de certaines contraintes du standards comme l'impossibilité de créer des groupes vides, ou la validation de brouillons (drafts) en RFC.
    - Les communautés libres étaient bien présentes : OpenDJ, OpenLDAP, Apache DS (server et studio), LSC, LemonLDAP::NG. On regrette de ne pas avoir vu les gens de port 389 (Fedora DS), ni aucun représentant des produits propriétaires (Microsoft, Oracle, IBM, Novell, ...)
    - OpenDS est bien mort (vf. les graphiques Ohloh du projet), son successeur OpenDJ a pris le relai et est très actif avec en prévision dans les prochaines versions la synchronisation des mots de passe Samba et du packaging RPM et Debian.
    - OpenLDAP reste le serveur de référence quand on aborde les sujets de la sécurité et des performances. H. Chu a pu présenter le dernier backend MDB, très prometteur en performance et en exploitation (on s'affranchit enfin de BerkeleyDB)
    - Une nouvelle API LDAP, initiée il y a deux ans par les projets OpenDS et ApacheDS, et qui sort bientôt en version stable chez ApacheDS (OpenDJ n'est pas loin non plus)
    - Un framework de test étendant JUnit, appelé LDAPUnit, fait par ApacheDS
    - La sortie prochaine de Apache Directory Studio 2.0, incluant des templates d'édition d'entrée et l'utilisation de la nouvelle API LDAP
    - Les gestion par LSC des connexions persistantes vers OpenLDAP, permettant la mise à jour en temps réel d'autres annuaires LDAP ou bases de données
    - Le support de la ppolicy dans LemonLDAP::NG, avec la gestion en particulier de la réinitialisation forcée du mot de passe

    Voilà, j'oublie certainement beaucoup de choses ! Quelques photos ici pour ceux que ça intéresse : https://picasaweb.google.com/107065235254176813843/LDAPCon2011AHeidelberg

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.