Bureautique Le code source de Symphony va fusionner avec Apache OpenOffice

Posté par (page perso) . Édité par Florent Zara, Benoît Sibaud, Xavier Claude et baud123. Modéré par baud123.
Tags :
29
21
mai
2012
Bureautique

Après la période des forks hostiles ou encore intéressés, une consolidation de projets issus d'OpenOffice.org se dessine et l'annonce vient d'avoir lieu sur la liste de diffusion : le projet Symphony, géré par IBM, va fusionner avec OpenOffice.org qui est passé de la coupe de Sun à celle d'Oracle pour se retrouver actuellement dans les labs de la fondation Apache (pour devenir Apache OpenOffice).

Cela devrait permettre à OpenOffice de mettre à jour son interface graphique. En effet, une des caractéristiques de Symphony est son interface proche de ce que propose Calligra, à base de panneaux verticaux.

Reste désormais à voir ce que cela va donner et si OpenOffice peut se démarquer de LibreOffice via cette contribution. Chaque suite devrait maintenant évoluer franchement dans des directions différentes vis-à-vis de l'utilisateur, LibreOffice ayant son propre projet d'amélioration de l'interface nommé Citrus UI, ainsi qu'une version dans les nuages (aka Cloud) en chantier.

Côté licences, Apache OpenOffice (sous license Apache v2) ne peut reprendre le code de LibreOffice, alors que LibreOffice, sous double licence LGPLv3+ et MPLv2, peut quant à elle reprendre le code de Apache OpenOffice sous certaines conditions.

NdM : merci à gnumdk pour son journal et aux auteurs des commentaires afférents.

Capture d'écran

  • # Problème sur le nom

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Le projet se nomme maintenant Apache OpenOffice, OpenOffice mais pas OpenOffice.org…

  • # Citrus UI

    Posté par . Évalué à  2 .

    Quelqu'un sait où on en est de cette fameuse UI ? J'ai trouvé tout plein de mockups, mais pas un seul début d'implémentation…

    "The trouble with quotes on the internet is that it’s difficult to discern whether or not they are genuine.” Abraham Lincoln

  • # Eclipse

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    il me semble que ibm symphony est basé sur eclipse…..

    ils vont faire quoi?

    • [^] # Re: Eclipse

      Posté par . Évalué à  3 .

      Commentaire sur lwn :

      Posted May 17, 2012 0:27 UTC (Thu) by rcweir (subscriber, #48888) [Link]
      Actually this is not true. The UI we are contributing is not based on Eclipse. It is a version we called "standalone Symphony" internally. So all the enhancements from Symphony without dragging along Eclipse as a dependency.

      (rcweir, c'est Rob Weir)

  • # interface graphique

    Posté par . Évalué à  2 .

    J'aime bien l'interface graphique en tout cas.
    Y a t'il moyen actuellement sous LibreOffice d'avoir un comportement par onglet comme sur l'image entre les tableaux et les documents texte par exemple?

    • [^] # Re: interface graphique

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Je crois que l'interface Citrus UI devrait intégrer ce genre de panneaux.

      Seulement il faut faire aussi attention, certes les panneaux de ce genre sont intéressants, mais on y perd sur la largeur. Je trouve que dans l'interface Symphony il y a beaucoup d'espace perdu pour pas grand chose comme information.

    • [^] # Re: interface graphique

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Par contre les horribles onglets à la Lotus Notes, urgh… Rien que de les voir ça rappelle Notes et ça donne envie de vomir.

      • [^] # Re: interface graphique

        Posté par . Évalué à  1 .

        Hmmm… dans la boîte où je bosse, on a largué Lotus Notes pour Exchange… pour une seule et unique raison technique qui n'a même jamais été mise en place. Alors pour ma part, tu penses, les onglets à côté de ça, si tu vois ce que je veux dire.

        • [^] # Re: interface graphique

          Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

          Au moins Exchange est accessible depuis des machines Linux avec un client correct.

          • [^] # Re: interface graphique

            Posté par . Évalué à  1 .

            Au moins Exchange est accessible depuis des machines Linux avec un client correct.
            
            

            Ce n'était pas là que je voulais en venir mais tant qu'on y est, je préférais encore le client Web de Notes (avec ma machine Linux, oui, monsieur ;-) ) qui m'emmerdait bien moins que la version light d'OWA qui, celle-ci me gonfle encore bien moins que la version complète…

            Non, je voulais dire que passer à Exchange pour une seule fonctionnalité qu'on finit par ne pas utiliser, ça, c'est à vomir. Les onglets de Notes, à côté, c'est du sirop de grenadine. Lotus Notes a bien évolué pour ce que j'en ai vu à l'époque.

            Dommage.

  • # Ca reste toujours triste, ce non-rapprochement OpenOffice/LibreOffice.

    Posté par . Évalué à  3 . Dernière modification : le 22/05/12 à 15:58

    Je ne comprends pas pourquoi les projets ne se rapprocheraient pas, notamment sur les couches "basses" : je pense notamment à OpenOffice Base qui reste un peui pourri par rapport aux équivalents non libres. Ce qui serait bien ce serait une colaboration entre les deux projets sur les couchews basses, quitte à se différencier sur l'interface utilisateur. Ah petite question : LibreOffice est né de la volonté de s'affranchir de l'influence d'Oracle: Qu'est-ce qui empèche maintenant les deux suites de fusionner à nouveau ?

  • # Longue vie à Apache et sa fondation!

    Posté par . Évalué à  0 .

    Longue vie et prospérité.

    • [^] # Re: Longue vie à Apache et sa fondation!

      Posté par . Évalué à  4 .

      Parfois je me demande ce que j'ai fumé…

      De manière très subtile, mon commentaire signifiait que, la fondation Apache étant un des piliers du logiciel libre, ça devrait rassurer les entreprises à faire le pas dans la bonne direction en optant pour une migration vers OpenOffice. La stabilité de cette fondation devrait contraster (donc rassurer) avec les incertitudes passées et la versatilité de la position Sun/Oracle et consorts.

      Alors, oui, longue vie à la Fondation Apache. C'était ce qui pouvait arriver de mieux à une suite bureautique libre.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.