Le Framablog fête les 10 ans de Wikipédia

Posté par (page perso) . Modéré par Lucas Bonnet.
11
26
jan.
2011
Éducation
Le 15 janvier dernier Wikipédia célébrait son dixième anniversaire (cf. cette vidéo sous-titrée de son fondateur Jimmy Wales). L'occasion pour le Framablog de participer à l'évènement en mettant à contribution son équipe de traducteurs Framalang.

Ces articles font naturellement le bilan et les perspectives du projet, mais, à l'exception notable de la grande presse (se désole aKa), le logiciel libre et ses enjeux ne sont jamais très loin.

« L’erreur fatale de Wikipedia est que tout article est pensé comme un logiciel libre en imaginant que, comme lui, il sera transformé par des améliorations constantes pour atteindre un idéal. Mais le logiciel est en développement continu, et est sans arrêt testé avec des critères objectifs. L’article de Wikipédia, lui, change tout le temps pour le meilleur ou pour le pire, et n’est jaugé par aucun standard auquel l’utilisateur puisse se fier. » affirme ainsi un ancien rédacteur en chef de Britannica.

Quant à Sue Gardner, Executive Director de la Wikimedia Foundation, elle formule le vœu suivant : « Nous devons sans cesse nous faire entendre pour définir ce qu’Internet doit être à nos yeux. Dans les premières années, le pouvoir législatif s’est contenté d’observer son développement, mais maintenant il veut de plus en plus avoir son mot à dire (...) J’aimerais que les Wikipédiens s’engagent (...) afin d’influencer le développement d’Internet. »

Une inquiétude sur la neutralité du réseau que ne partage pas totalement J. Wales, qui est en revanche préoccupé du succès de l'App Store d'Apple. On notera également un reportage suisse très didactique quant aux devenirs des dons, ainsi qu'une interrogation sur l'influence américaine de Wikipédia.
  • # Sur Wikipedia, les dictateurs sont appelés présidents

    Posté par . Évalué à 1.

    Les dictatures sont appelées républiques.
    Et ne vous avisez pas de rétablir la vérité! Le mensonge sera rétabli dans les 5 minutes.
    Toute nouvelle tentative serait punie par le bannissement de votre adresse IP.
    http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Burkina_Faso&a(...)

    Les seuls médias autorisés comme références sont maintenant les médias possédés par des multinationales.
    Comme si sur Wikipedia, la liberté avait été confisquée par les valets de l'oligarchie capitaliste, les services secrets,...
    À quand des révélations de Wikileaks au sujet de Wikipedia?

    Si vous êtes un "elite editor", la probabilité que vos modifications soient annulées par un autre contributeur n'est que d'1%:
    http://tech.slashdot.org/story/09/08/13/1310228/Wikipedia-Ap(...)
    http://news.cnet.com/8301-17852_3-10309840-71.html

    J'imagine qu'il est facile pour n'importe quel police politique de noyauter la minorité des "elite editors". J'ai dû trop lire Guy Debord.
    Ou peut-être suis-je seulement jaloux de ne pas faire partie de cette élite au-dessus de tout soupçon?
    • [^] # Re: Sur Wikipedia, les dictateurs sont appelés présidents

      Posté par . Évalué à 1.

      En voilà un discours bien tranché qui sent bon les problèmes de contributions à un projet dont tu ne comprend pas vraiment le fonctionnement.

      Sinon tu pourrait donner précisément les "commits" (excusez moi pour le terme) te concernant? Car là j'ai du mal à voir. Même si je pense que c'est JLM ( http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Burkina_Faso&d(...) ). Qui, comme je le remarque, ne donne aucune référence.
    • [^] # Re: Sur Wikipedia, les dictateurs sont appelés présidents

      Posté par . Évalué à 2.

      Je ne nie pas les manoeuvres opérées par des groupes de pression, voire des autorités publiques pour influer sur le contenu de Wikipedia, mais pour le coup, le terme de dictateur accolé à un chef d'état en activité, ou pas, n'a pas sa place dans un contenu qui se veut encyclopédique.

      Lis les recommandations relatives à la neutralité de point de vue.

      Il m'arrive aussi de lire des articles dont l'orientation me déplaît, ça n'est pas en renvoyant le balancier que l'article gagnera en objectivité, ni ne permettra au lecteur de se forger son opinion, ce qui est quand même la finalité d'une encyclopédie.

      Ça n'est pas toujours facile, mais il faut écarter les qualificatifs empreints d'émotion, les appréciations personnelles; ça n'empêche qu'on peut rapporter des opinions qui émanent d'avis représentatifs.

      Dans le cas présent, rien n'interdit de fournir des citations ou des sources qui jugent que le chef d'état en question est un dictateur.
      • [^] # Re: Sur Wikipedia, les dictateurs sont appelés présidents

        Posté par . Évalué à 1.

        Qualifier les dictateurs de présidents de la république, ce n'est pas être neutre. C'est neutraliser la vérité.
        C'est reproduire la propagande des dictateurs. C'est prendre au sérieux les parodies d'élections organisées par les dictateurs. C'est nier le sens des mots.
        C'est ce que font tous les mass-médias en France, qui ont par exemple toujours qualifié Ben Ali de président de Tunisie, jamais de dictateur...jusqu'à sa fuite. De vrais journalistes libres l'auraient toujours appelé dictateur.
        Les gens qui ont pris le contrôle de Wikipedia sont complices des dictateurs, car ils sont non seulement les relais de leur image, mais combattent très activement les personnes qui osent s'opposer à la reprise telle quelle des mots utilisés par les dictateurs pour parler d'eux-mêmes.
        Fais tes propres recherches sur Blaise Campaoré par exemple, lis ce qu'en disent les organisations de défense des droits de l'homme, intéresse toi à ses soutiens internationaux, et tu comprendras peut-être que la politique de Wikipedia est alignée sur celle de l'oligarchie capitaliste qui règne sur notre planète...et sur les mass-médias.
  • # comprends pas

    Posté par . Évalué à 5.

    Je ne sais pas si c'est l'heure, mais je ne comprend pas trop ce que l'auteur de cette dépêche veut dire à travers la phrase "Ces articles font naturellement le bilan et les perspectives du projet, mais, à l'exception notable de la grande presse (se désole aKa), le logiciel libre et ses enjeux ne sont jamais très loin."

    Et vous ?
    • [^] # Re: comprends pas

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Il faut lire le premier article, « Les 10 ans de Wikipédia : une occasion médiatique manquée pour le logiciel libre ? », où l'auteur raconte sa déception qu'aucun journaliste n'ai parlé du mouvement du logiciel libre, voir même des licences libres, sur lesquels se basent les projets Wikimedia.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.