Le libre à la fête de l'Humanité

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
0
14
sept.
2006
Communauté
Les 15, 16 et 17 septembre 2006 se tiendra, comme chaque année, la fête du journal l'Humanité au parc départemental de la Courneuve, dans le nord de Paris. Outre la programmation musicale, c'est l'occasion d'assister à de nombreuses expositions, pièces de théâtre, projection de films et de participer à d'encore plus nombreux débats sur tous les stands de la Fête.

Côté libre, on retrouve, comme de puis plusieurs années déjà, le « village du Logiciel Libre » qui accueillera une vingtaine d'associations, parmi lesquelles l'APRIL, EUCD.info, la FFII ou StopDRM, mais aussi Ubuntu-FR, Wikipédia ou Nekeme. La Fête accueillant chaque année plus de 600 000 personnes, il s'agit d'une belle occasion de faire découvrir le Libre et de lancer les débats.

Le village accueillera également trois débats spécifiquement sur la révolution informationnelle :
  • Internet et les nouveaux pouvoirs du citoyen : le référendum sur la Constitution a mis en évidence le poids des nouvelles formes d'intervention des citoyens dans la sphère publique. Samedi à 15H, avec Frédéric Couchet pour l'APRIL, Alexis Dufrenoy pour Wikimedia France et des webmasters de sites « participatifs ».
  • Civilisation numérique : vers une société de la connaissance partagée ? : quelles sont les formes et les conséquences de la « révolution numérique » que nous vivons ? Est-ce que cette révolution informationnelle et les communautés en ligne qu'elle génère peuvent préfigurer une nouvelle forme d'organisation sociale ? Samedi à 17H, sur le stand de la fédération des Bouches du Rhône, avec Sébastien Bachollet, pour l'Internet Society France, Anita Rozenholc et Frédéric Dutoit, député-maire rapporteur de DADVSI pour le PCF.
  • Comment la technologie est mise au service de la surveillance et de la traçabilité de nos actes : RFID, biométrie, vidéosurveillance, DRM... Comment remettre les technologies au service des citoyens et lutter contre ce délire marketing et sécuritaire ? En quoi le Logiciel Libre et les formats ouverts et interopérables sont des réponses à la surveillance intrusive ? Le dimanche à 11H, avec Benoît Sibaud, président de l'APRIL, et Christophe Espern, fondateur d'EUCD.info.

L'entrée sur la Fête coûte 15 EUR pour les trois jours (et l'ensemble des stands et concerts). Des navettes sont mises en place pour l'accès à la Fête. Pour accéder à la Fête, il faut acheter une « vignette de soutien au journal l'Humanité », qui coûte 15 EUR et donne accès à toute la Fête (stands, concerts, projections, ...) pour trois jours. Elle se vend sur place, sur Internet ou en kiosque. Des navettes gratuites sont mises en place entre les stations « La Courneuve - 8 mai 1945 » (métro 7) et « Le Bourget » (RER B). De nombreux stands proposent repas et boissons à des prix qui commencent très bas.

L'informatique, les nouvelles technologies et évidemment les nouveaux enjeux de la démocratie participative, tous des sujets chers au monde du logiciel libre, se retrouveront un peu partout sur la Fête. Ainsi :


Et bien d'autre que vous pouvez découvrir dans le programme, en ligne ou dans le numéro spécial de l'« Humanité Dimanche » disponible en kiosque.
  • # Alors ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Comment c'était la fête de l'huma ?
    • [^] # Re: Alors ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Trop bien, évidemment ! :-) Les débats étaient intéressants et le village du libre reçoit beaucoup de visites...

      J'imagine que les différentes associations et gens présents publieront bientôt leurs photos. À suivre pour se faire une idée ;-)
      • [^] # Re: Alors ?

        Posté par . Évalué à 1.

        As-tu assisté au débat sur DADVSI ? On sait que les députés communistes étaient les plus franchement opposés au projet. Comment les responsables et ou militants communistes analysent-il la situation créée par la loi, et ce qu'il conviendrait de faire pour faire pencher la balance du côté des citoyens et des "petits producteurs" dans la société de l'information ?
        • [^] # Re: Alors ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Dans leur programme, ils annoncent la suppression des lois liberticides (dont DADVSI). C'est le programme du parti, donc peut-être pas le programme finale des candidatures unitaires, mais à mon avis c'est un point qui fait consensus dans la gauche antilibérale.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.