Les Jeudis du Libre de Bruxelles : Chamilo : ce n’est pas le Pérou ! (e-learning)

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et baud123. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
7
20
fév.
2012
Éducation

Le 1er mars 2012, aux Jeudis du Libre de Bruxelles il sera question d’e-learning.

  • Le sujet de cette séance : Chamilo : ce n’est pas le Pérou! (e-learning)
  • Thématique : éducation, communauté
  • Public : enseignants, développeurs, intégrateur
  • L’animateur conférencier : Yannick Warnier
  • Lieu de cette séance : Betagroup Coworking Brussels at ICAB Business & Technology Incubator (4 rue des Pères Blancs à Etterbeek).

Chamilo, ce n'est pas le Pérou

Chamilo est un projet d’e-learning de logiciel libre né en janvier 2010 mais dont la généalogie complète remonte à 2001 avec Claroline. Il est aujourd’hui utilisé par plus de 800 000 utilisateurs dans 173 pays. Cette présentation se divise en deux parties : Chamilo en tant qu’aventure et que projet communautaire ; et Chamilo en tant que solution d’e-learning simple et efficace.

L’originalité de ce projet est que, bien que solution principalement belge, elle se développe largement en Amérique Latine, où Yannick choisit, en 2007, de rester un certain temps. Cette aventure pas banale fait se rencontrer les projets Chamilo et One Laptop Per Child dans un contexte tout à fait tiers-mondiste, mais pas le tiers monde télévisé, où les péruviens se baladent en ponchos bariolés aux côtés de leurs lamas. Plutôt un tiers monde ultra-urbain et désorganisé, où l’éducation est un business plutôt qu’un objectif social. En s’écartant un peu du sujet du logiciel libre pour analyser le contexte économico-social du Pérou, on revient très vite au sujet du logiciel libre pour nous rendre compte qu’il ne saurait se développer de la même manière en Belgique qu’au Pérou. Est-ce pour le meilleur ou pour le pire ? À vous de décider…

Enfin, cette séance inclut une présentation technique de Chamilo (version 1 et un peu de version 2 puisque nous sommes dans une période charnière). En quoi est-il différent ? Comment l’utiliser en entreprise ou dans l’éducation classique ? Qui l’utilise ? Autant de questions auxquelles vous obtiendrez des réponses de première main.

À propos de l’intervenant

Yannick Warnier obtient son diplôme en informatique à l’Institut Paul Lambin en 2003. Il s’envole la même année pour l’Angleterre, où il commence sa carrière comme freelance en développement PHP. Assidu de ce langage de programmation, il devient rapidement développeur principal du logiciel e-learning Dok€os.

En 2007, pris par une profonde curiosité des cultures lointaines, il décide d’aller s’établir au Pérou pendant 2 ans. Arrivé sur place, et surchargé de travail, il emploie d’abord un, puis deux, puis 14 développeurs, et lance son entreprise sur place, mais aussi le groupe Drupal Pérou, le groupe Chamilo Pérou, le groupe d’entrepreneurs Lima Valley, co-organise des BarCamp Lima et participe à plus de 50 événements liés au logiciel libre chaque année.

Aujourd’hui (4 ans plus tard), l’entreprise BeezNest Latino s’occupe, en collaboration avec sa jumelle BeezNest Belgium, d’un bon 70% du développement du logiciel Chamilo, sous sa tutelle.

Yannick revient 2 semaines par an en Belgique. C’est une occasion sans précédent de faire sa connaissance et de poser vos questions les plus intimes sur le projet Chamilo (ou One Laptop Per Child au Pérou) ou sur la gestion d’un projet de logiciel libre à grande échelle, dans un environnement où le financement est particulièrement difficile à obtenir.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.