"Linus est un génie du debug"

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
1
3
mai
2000
Linux

Selon un article de linux Today, on apprend pourquoi Linus a choisi
Transmeta et pas une start-up du monde Linux qui lui faisait pourtant un
pont d'or : "Je ne voulais pas influencer le marché…"

On y apprend aussi par Dave Taylor ( un ex-programmeur de Quake 1 ), que
Linus est capable d'analyser un code de 100 000 lignes pour dire d'ou vient
la panne, et qu'il a raison 9 fois sur 10 !

Enfin, on découvre qu'il ne sait pas jouer à Quake et qu'il ne sait pas
manier sa souris :)

Update: En faite c'est en regardant son écran Linux, de la manière dont le
programme se comporte (mal) qu'il peut dire exactement dans 100.000 lignes
de code où se trouve le problème.

NdM. : cette dépêche a été initialement publiée le 03/05/2000 à 16h31, perdue lors d'une migration du site, retrouvée et remise en ligne le 1er mai 2012 (les éventuels commentaires initiaux ont été perdus).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.