Linux : Solutions de Haute Disponibilité

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
19
9
juin
2010
Linux
Couverture du livre
Sébastien Rohaut, auteur de livres sur Linux et/ou la programmation sévissant aussi sur LinuxFr.org, a sorti récemment un livre consacré à la haute dispo sous Linux : « Linux, Solutions Haute Disponibilité ». Éminemment technique et destiné principalement aux ingénieurs et techniciens qui connaissent déjà bien Linux, vous ne trouverez rien dans ce livre concernant spécifiquement les politiques d'entreprises et les normes sur le sujet (ISO, ITIL PRA etc.). Le livre aborde les sujets suivants :
  • Les données avec leurs problématiques
    • de stockage et de garantie de l'accès à ces dernières (perte d'une connexion, performance etc.). Vous découvrirez les SAN, le multipathing et les possibilités d'iSCSI sous Linux.
    • l'organisation et la souplesse que procure LVM (et plus particulièrement les possibilités de mirroring, striping et de snapshot)
  • Le réseau en allant plus loin dans la configuration avec iproute2, en mettant en place du regroupement d'interfaces (bonding) et en créant des tunnels entre hôtes et réseaux
  • L'équilibrage de charges avec
    • LVS (Linux Virtual Server) et les différents moyens de le mettre en œuvre. Son compagnon, keepalived fait lui aussi l'objet d'un chapitre à part entière.
    • Piranha, solution alternative disponible plus spécifiquement sur RHEL et dérivées (CentOS, Fedora, etc.), s'appuyant aussi sur LVS.
  • La virtualisation des serveurs basée sur KVM.
  • Le clustering (ou grappes de serveurs) pour la gestion de la bascule des services avec le couple OpenAIS/Pacemaker.

Est-il besoin de préciser que toutes les solutions proposées et préconisées dans le livre sont à base de logiciels libres ? D'ailleurs, à ce sujet, l'auteur vient de dévoiler l'outil MakeAlive, diffusé librement sous licence GPLv2. Il s'agit d'un logiciel de gestion de LVS et de haute dispo avec Keepalived. Il permet de gérer des groupes de répartiteurs de charge, d’en modifier la configuration et de surveiller leur fonctionnement. Une dépêche devrait le présenter sous peu.

Le livre est agrémenté de nombreux exemples pratiques, d'exemples de scripts, de configuration etc. Attention, ce n'est pas non plus un cookbook avec des recettes toutes prêtes, mais plutôt une sérieuse introduction à toutes ces technologies car chaque sujet abordé pourrait mériter certainement son propre livre. Cependant, il vous donnera un bon aperçu d'ensemble et de solides points de départ sur la manière de tout combiner pour arriver à mettre en œuvre une architecture haute dispo sous Linux. Au chapitre de la mise en forme, on pourra regretter que les espaces pour les indentations sur les bouts de code présentés prennent 8 espaces, ce qui rend le source parfois peu lisible sur un livre de ce format. Il aurait été judicieux de les réduire à 4 voire à 3 espaces.

À l'occasion de la sortie du livre, son auteur et l'éditeur vous proposent d'en gagner deux exemplaires. Tous les détails dans une dépêche à venir. Détails sur le livre
  • Titre : Linux Solutions de Haute Disponibilité
  • Auteur : Sébastien ROHAUT
  • Éditeur / Collection : Éditions ENI / Expert IT
  • 350 pages
  • ISBN : 978-2-7460-5426-4
  • EAN : 9782746054264
  • Prix: 39 € TTC
  • # 31€20 la version électronique

    Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

    Il n'y a que moi que ça choque qu'il n'y ait que si peu d'écart entre la version électronique et la version Papier ?
    À ce prix vous embêtez pas à faire 2 tarifs, offrez simplement la version électronique avec la version papier ça relèvera moins du foutage de gueule. À moins que celle-ci ne dispose de gros plus par rapport à la version papier (récupération des sources directement dasn le PDF (?), indexation plus élaborée, vidéos de démo intégrées (pas forcément pertinent ici)), je vois pas bien la justification...
    En plus je lis "Accessible pendant 5 ans via Internet", ça veut dire quoi ? passé 5 ans je repaye....
    L'édition (en France au moins) c'est vraiment prendre les gens pour des cons
    • [^] # Re: 31€20 la version électronique

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      > offrez simplement la version électronique avec la version papier ça relèvera moins du foutage de gueule.

      Si j'ai bien compris, c'est déjà le cas.
    • [^] # Re: 31€20 la version électronique

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      > En plus je lis "Accessible pendant 5 ans via Internet", ça veut dire quoi ? passé 5 ans je repaye....

      J'imagine qu'il garantisse que dans 5 ans, tu pourras télécharger le pdf sur leur serveur...

      Ce qui me chagrine surtout, c'est le support, ok, pdf, c'est bien, mais il y a mieux, j'aurai préféré un format plus simple comme du hteumeuleu par exemple, ainsi, j'en fait ce que je veux...pour le lire avec n'importe quelle machine.
      • [^] # Re: 31€20 la version électronique

        Posté par . Évalué à  3 .

        Si on compare avec certaines pratiques commerciales aux 'states', pour le même prix que le papier, tu as un PDF encrypté avec un DRM que tu ne peux lire qu'avec acrobat reader et un logiciel propriétaire supplémentaire qui fait plugin de décryption, et bien entendu seulement sous windows et avec une connexion réseau et une demande de mot de passe à l'ouverture (!!) ... et les gens trouvent ça normal ?

        Je sera plutôt content d'avoir un PDF (sans DRM!), c'est portable et universel.


        [ Après s'ils fournissent les sources en TeX.. bien sûr c'est mieux. ]
        • [^] # Re: 31€20 la version électronique

          Posté par . Évalué à  1 .

          Avec PACKT Publishing les PDFs sont verrouillés par mot de passe (et marqués avec l'email de l'acheteur), et ça se lit très bien sous linux (avec Evince par exemple). Nulle DRM et autres amusements, et en bonus les bouts de codes peuvent être copiés-collés sans problèmes.

          J'attend avec impatience de recevoir ce livre, mais en comparaison avec PACKT la version électronique est décevante: si on veut du PDF il faut le faire à travers l'interface du site de l'éditeur (y a un bouton dédié), et uniquement sous-chapitre par sous-chapitre. Faut vraiment le vouloir, en somme.

          C'est vraiment dommage, car le gros intérêt d'avoir un PDF sur son PC de travail est justement d'avoir un accès permanent à la référence, avec recherche dans le texte et tout.
      • [^] # Re: 31€20 la version électronique

        Posté par . Évalué à  1 .

        bin si j'ai bien compris c'est du achteumeuleu, en ligne, et on peut se faire du pdf par miettes à la demande.
        En revanche je ne suis pas allé plus loin car on ne peut consulter d'extrait du bouquin sans donner une adresse e-mail, et ça c'est vraiment rédhibitoire!
    • [^] # Re: 31€20 la version électronique

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Pareil pour moi
      Normalement tu payes "le plus" pour le papier.
      Là, je vois pas où part le prix de la version numérique... dans la drogue et les putes ?
      Foutage de gueule, ils font les mêmes erreurs que la musique et le film y'a 5 ans (et encore maintenant)
  • # analogie

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    >Attention, ce n'est pas non plus un cookbook avec des recettes toutes prêtes,

    Pas question d'avoir de la haute disponibilité aux petits ognons ? (ou oignons d'ailleurs)

    envoyé depuis mon clavier bépo

    • [^] # Re: analogie

      Posté par . Évalué à  1 .

      onion o not nion
      (ou encore "bleus bannis" mais ça devient cryptique)
  • # Pas mal...

    Posté par . Évalué à  2 .

    J'ai bien aimé les exemples clairs.... Je l'avais pris pour la partie bonding, j'ai été un peu déçu ... J'aurais aimé plus de détails genre des petits plus ... Il faut prendre ce livre comme étant un bon rappel pour les IS Unix.
    La partie SAN est un peu légère.
  • # Très bonne initiative

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Je trouve ça très bien que quelqu'un se soit lancé là-dedans. Personnellement, j'ai été sollicité à quelques reprises dernièrement pour me lancer dans une telle aventure. Même si je trouve le sujet passionnant, je n'ai vraiment pas de temps à y consacrer, et je me disais "plus tard peut-être". Le fait de voir que quelqu'un s'est lancé et l'a fait en couvrant a priori largement le sujet me ravit d'autant plus ! Les utilisateurs auront enfin une bible à se mettre sous le coude!
    Félicitations donc à Sébastien pour ce travail qui, j'imagine, a dû être conséquent.
    • [^] # Re: Très bonne initiative

      Posté par . Évalué à  1 .

      Beaucoup de plaisir à lire ce livre. Il s'avère très utile, le contenu est dense, Cependant l'ambition était peut-être un peu grande. En effet, on reste sur notre fin parfois quand le sujet est survolé. Le but est peut-être aussi de nous inviter à continuer par nous même à acquérir une connaissance sur ces sujets. En conclusion, ce livre est une bonne approche et une très bonne base pour les informaticiens qui s'intéressent à la haute disponibilité.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.