Microsoft et ses témoins

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags : aucun
0
20
avr.
2002
Microsoft
Microsoft a l'art de trouver des témoins importants et de poids, ici le CEO d'AMD Jerry Sanders.

Mais celui-ci n'a accepté de témoigner que si Microsoft s'engageait a considérer AMD au même pied d'égalité qu'Intel (pour le support du Hammer), et a avoué n'avoir même pas lu les sanctions demandées.
  • # les interêts d'AMD

    Posté par . Évalué à 10.

    Ils sont très fort AMD. J'avoue que j'envie l'objectivité qu'ils peuvent fournir d'abord comme il est indiqué dans la news pour le support du Hammer dans le futur Windows mais surtout car Nvidia qui est en conflit avec Intel aurait demandé (comprendre: faire pression) à microsoft que la Xbox 2 tourne sous AMD. Pour l'objectivité ils repasseront...
    • [^] # Re: les interêts d'AMD

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      On peut certes remettre en cause l'objectivité des témoignages.

      Mais quand on y repense, aujourd'hui en 2002 on se bat encore pour savoir si MS a, oui ou non, abusé de sa position dominante pour imposer son navigateur IE face à son concurent de l'époque Navigator (en 1996 avec la sortie de win95OSR2 iirc)

      Malgré toutes les preuves prouvant la mauvaise foi de MS quant à l'impossibilité de séparer IE de l'OS proprement dit, malgré la volonté farouche(?) d'états nord américains, le procès fait désespérement du sur place. MS a d'ores et déjà gagné la bataille en jouant la carte de l'enlisement.

      Récemment, l'Europe s'est interrogé sur un éventuel (nouveau) cas d'abus de position dominante de la part de MS concernant son lecteur multimedia.

      En informatique, tout va très vite, or la justice aime prendre son temps. Il est évident qu'elle s'occupe aujourd'hui d'affaires obsolètes. On ne peut que constater que IE représente 90% des navigateurs internet, que MediaPlayer est installé par défaut avec la panacée de codecs Made in MS (compatibles entre eux mais avec rien d'autre).

      Quand le verdict sera rendu, qu'est ce que cela nous apportera réelement ? A la vue des premières propositions de conciliation entre MS et les US... pas grand chose car les sanctions prises ne répareraient en rien un mal déjà causé.

      Pour conclure, je ne dirai que ceci :
      Le temps joue un rôle crucial dans ce genre d'affaires et la justice ne semble pas intégrer cette donnée au problème.

      PS : WinXP est pas mal aussi dans son genre avec son outil de gravure intégré, son outil de montage intégré, son instant mensenger intégré... etc etc. Je prévois que d'ici 2 ans, la justice se réveillera peut être pour ce nouvel abus.

      --
      Edouard Gomez

      "Je ne me bat pas contre MS, je me bat contre les abus de position dominante."
      • [^] # Re: les interêts d'AMD

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        mof, linux est bien vendu avec ses utils. mv, ls, rm, pire : grep, gawk, sed... sont fournis quasi d'office avec linux, et c'est un SCANDALE !
        • [^] # Re: les interêts d'AMD

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Désolé en ces jours tristes de la republique francaise je n'ai guere l'envie ni l'energie de partir dans un troll grotesque.

          --
          Edouard Gomez

          Liberté, Egalité, Fraternité : ca vous dit encore qq chose ?
      • [^] # Re: les interêts d'AMD

        Posté par . Évalué à 9.

        Mais quand on y repense, aujourd'hui en 2002 on se bat encore pour savoir si MS a, oui ou non, abusé de sa position dominante pour imposer son navigateur IE face à son concurent de l'époque Navigator (en 1996 avec la sortie de win95OSR2 iirc) FAUX ! Microsoft a bel et bien été reconnu coupable pour abus de position dominante. Actuellement le procès doit déterminé la sanction à appliquer suite au rejet de la sanction négociée entre le DoJ (Ministère de la justice) et MS par 9 des 18 états plaigants. L'objectif de MS est de démontrer que si les sanctions sont trop lourdes cela sera contraire aux intérêts des consommateurs, ils essaient donc de produire des témoins qui se révèlent "conrompus" (mais dans la situation actuelle ont ils le choix ? L'attitude d'AMD est une preuve supplémentaire de l'abus de position dominante dont MS est coupable). Pour plus de détails vous pouvez lire des articles du jour sur le témoignage de Bill Gates http://fr.news.yahoo.com/020422/202/2k9hf.html ou http://fr.news.yahoo.com/020422/85/2k9i3.html Morceau choisi : L'"architecte en chef des logiciels" de Microsoft a estimé que le monopole de Windows sur le marché des systèmes d'exploitation avait permis d'unifier une industrie du PC auparavant fragmentée.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.