Microsoft prévoit d'ouvrir plus de code

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags : aucun
0
23
mar.
2002
Microsoft
Il semble que Microsoft, dans l'espoir de ne pas voir abandonner ses systèmes, notamment dans les administrations, prévoit de rendre disponible une part ("plus" dixit la dépêche sur eWeek) du code de certaines de ses applications, dans le but de prévoir un eplus grande interopérabilié entre ses systèmes et ceux des autres...

De même, ils annoncent la mise à disposition des spécifications de plus de protocoles, ce qui promet une plus grande interopérabilité entre Windows et, disons, notre OS favori ^_^...
Par exemple, souvenons-nous de la mise à dispositon des spécifications de l'implémentation très particulièr de Kerberos, donnée régulièrement en exemple de la mauvaise volonté de la firme de Redmond en ce qui concerne l'opérabilité, notamment par l'équipe de développement de Samba.

Ne nous réjouissons cependant pas trop vite : il est fait allusion à des méthodes "raisonnables et non-discriminatoires" de divulgation, et à la possibilité "pour d'autres entreprises" d'utiliser leurs protocoles, ce qui pourrait sous-entendre une incompatibilité volontaire avec certaines licenses comme la GNU GPL. Wait and see...

Merci à LinuxToday pour la new

NdM : les promesses n'engagent que ceux qui y croient. Attendons de voir.
  • # euh...

    Posté par . Évalué à 10.

    ... c'est une vieille news, Microsoft qui radote, ou Microsoft qui fait de nouvelles promesses d'une plus grande ouverture du code tous les mois ?
    • [^] # Re: euh...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Comme tu as lu les articles, tu dois connaître la réponse : l'article date du 12 mars 2002, et la déclaration a été faire 'on Tuesday' (donc le 5 ou le 12 a priori). Donc ce n'est pas une vieille dépêche a priori. Par contre pour les deux autres points, à toi de voir (j'ai déjà donné mon avis dans la NdM).
    • [^] # Re: euh...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Et qui joue avec l'ambiguité des partisans du terme Open Source....

      Car « ouvrir » son code, ça peut vouloir dire le rendre public... Pas forcement le rendre libre...
      • [^] # Re: euh...

        Posté par . Évalué à 2.

        T'es bien le seul a trouver ca ambigu.

        C'est CLAIR et (.)NET que le code de MS ne sera PAS libre.
        • [^] # Re: euh...

          Posté par . Évalué à 10.

          >T'es bien le seul a trouver ca ambigu.

          ça rien n'est moins sûr et j'en veux pour preuve une discussion que j'ai eu jeudi avec mon chef qui disait en gros que "open source" et "logiciel libre" c'est pareil et que , si je veux (je=mon chef), je peux appeler logiciel libre un logiciel open source parce que la FSF n'a aucun droit sur l'appellation "logiciel libre".....(ça a duré longtemps donc j'arrête le résumé :-)), bref un embrouillage total et -à mon avis- il doit pas être le seul...même si je pense que sur linuxfr, les gens connaissent mieux la différence entre "open source" et libre, je suis certain que le décideur pressé (-qui utilise par ailleurs wmcoincoin TM) lui va se dire, "ah ouais mais avec Microsoft aussi on peut avoir les sources alors pas la peine de s'emmerder avec Linux...."

          Donc voilà, je pense que (même si c'est suite à une décision de justice), c'est un bon coup marketing que tente Microsoft dans cet affaire

          Voilà
          • [^] # Re: euh...

            Posté par . Évalué à -6.

            Ben voyons, tu veux qu'ils fassent quoi ?

            Ils utilisent les termes corrects et vous etes pas contents.
            Si ils avaient utilise d'autres termes, vous auriez encore trouve un truc a redire.
            • [^] # Re: euh...

              Posté par . Évalué à 1.

              >Ben voyons, tu veux qu'ils fassent quoi ?

              heu c'était pas une critique de ta boîte c'était juste une observation :-)
              Manquerait plus que Microsoft ne sache pas faire du marketing! ça doit être là où ils sont les plus forts !
              • [^] # Re: euh...

                Posté par . Évalué à -3.

                Oui mais ce terme est pas utilise pour des raisons marketing, il est utilise car c'est le terme correct.
                • [^] # Re: euh...

                  Posté par . Évalué à -6.

                  Pas tout à fait quand même...

                  Open source, ça veut dire que tout le monde qui a Windows en a les sources.

                  Là, on te propose d'en _acheter_ des _morceaux_...
                  • [^] # Re: euh...

                    Posté par . Évalué à 4.

                    MS ne parle pas d'open-source, et ne parle certainement pas de filer les sources de Windows, ils parlent d'ouvrire les specs, ils disent "open" mais ils n'ont jamais dit "open source".
                    • [^] # Re: euh...

                      Posté par . Évalué à 0.

                      Pardon, j'ai confondu avec d'anciennes news où Microsoft promettait d'ouvrir le source de bouts de Windows... à condition de raquer...
    • [^] # De plus :

      Posté par . Évalué à 5.

      De plus cela restera un système propriétaire et quoi qu'on en dise, je pense que le facteur prix des licences d'utilisation devraient avoir un impact plus important au près des administrations et grands comptes.

      --
  • # Et si on n'a pas envie de voir ?

    Posté par (page perso) . Évalué à -4.

    Ca me donne l'impression d'une vieille prostipute qui voudrait me montrer ses attribus. Beurk, non, c'est tellement glauque que j'ai pas envie de voir.
    Pourquoi voudrait-on voir je ne sais quelle spécification qu'il nous suffit de rétro-analyser. Quant à leurs innovations, elles sont tellement innovantes que généralement on s'en débarasse à l'usage : Le WINS n'est plus utilisé par w2k, le pptp est supplanté par pppoe.
    Ne parlons pas de leurs formats de fichiers : L'inter-opérabilité pour partager leurs macro-virus.
    Tiens, l'inter-opérabilité ? Pourquoi faire, ce que je partage avec vous ce ne sont pas mes fichiers mais des textes, pourquoi irais-je partager ma compta par exemple ? Envoyez-vous souvent autre chose que des liens, des photos, des mails ?
    Et puis, pour que des trop malins leurs disent comment rêgler les bugs, ça va pas ? Laissons-les crever.

    [-1] Humeur du samedi
  • # C'est pas une promesse...

    Posté par . Évalué à 3.

    Ca n'a rien a voir avec un brusque revirement, c'est une partie du reglement a l'amiable conclu avec le DOJ et 9 etats, en gros c'est une des "concessions" de MS en echange d'un arret des poursuites de la part du DOJ et des 9 etats.
    • [^] # Re: C'est pas une promesse...

      Posté par . Évalué à 3.

      Faux dans l'article il est dit:

      "Desler said that none of the three latest moves were necessary under the proposed settlement—also known as the consent decree—in the antitrust case between Microsoft and the Department of Justice, which requires Microsoft to disclose to third parties any communications protocol implemented in a Windows desktop operating system that is used to interoperate with a Microsoft server operating system."

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.