« Où en est l'économie du Logiciel Libre », podcast ZDNet.fr

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
13
mar.
2007
Commercial
Comme chaque semaine, ZDNet.fr a publié ce lundi un podcast, qui traite cette fois-ci de la question Où en-est l'économie du Logiciel Libre ?.

L'introduction de ZDNet : Ubuntu adopté par les députés, 23% de parts de marché captés par Firefox, un pôle de compétitivité dédié aux logiciels non propriétaires: le secteur du libre est-il arrivé à maturité ? Comment expliquer le succès de Firefox ? Que représente aujourd'hui l'économie du logiciel libre ? L'État doit-il montrer l'exemple dans l'utilisation de ces logiciels ?

Durant ce podcast, sont interviewés :
  • Tristan Nitot, président de Mozilla Europe
  • Alexandre Zapolsky, P-DG de Linagora et président de l'Association des sociétés de services en logiciels libres
  • Frédéric Couchet, délégué général de l'APRIL, Association pour la promotion et la recherche en informatique libre.

Le podcast est disponible au format mp3 [50 Mo].
  • # Petite réfléxion...

    Posté par (page perso) . Évalué à -2.

    Je trouve ça assez amusant qu'il faut télécharger un fichier mp3 propriétaire pour écouter un sujet qui traite du logiciel libre. A quand l'adoption de l'ogg ou de l'excellent speex?
    • [^] # Re: Petite réfléxion...

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      En même temps, le site n'est pas un militant du libre...

      ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

    • [^] # Re: Petite réfléxion...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      le MP3 n'est pas propriétaire, il est breveté.
      La différence est très importante : d'un coté un format que tu ne peux pas utiliser sans passer par une boite précise, l'autre un format que plusieurs entreprises peuvent utiliser (en payant des royalities).

      De plus, si pour parler et propager le libre tu empeches les gens normaux d'écouter (rappel : les gens normaux n'ont pas de lecteur OGG Vorbis ou Speex), ça ne vas pas beaucoup servir que de précher des convaincus...

      PS : dit-moi, si tu n'aime pas les formats brevetés, comment tu fais pour te connecter à Internet sachant que l'ADSL, le cable, et meme le RTC 56K sont dans le même cas, ils sont tous brevetés? Idem pour ton téléphone mobile. Eviter les techno brevetées va être dur pour toi...

      PPS : tu as mélangé allegrement conteneur et codec, ça fait un peu bizarre. OGG tout seul ne sert pas à grand chose, c'est un conteneur, et Speex c'est un codec. Tu voulais sans doute parler de OGG Vorbis et OGG Speex...
      • [^] # Re: Petite réfléxion...

        Posté par . Évalué à -1.

        > le MP3 n'est pas propriétaire, il est breveté.
        > La différence est très importante : d'un coté un format que tu ne peux pas utiliser sans passer par une boite précise, l'autre un format que plusieurs entreprises peuvent utiliser (en payant des royalities).

        Le mp3 est propriétaire. On peut relativiser en disant qu'en Europe les brevets logiciel ne sont pas (encore?) valides.

        Aux USA par exemple, pour lire du mp3 tu dépends, de celui qui te fournit le lecteur, mais aussi et obligatoirement de celui qui délivre les licences sur le(s) brevet(s) à celui qui te fournit le lecteur.

        Si MS ne veut pas vendre un brevet à telle ou telle boite qui veut faire un lecture, elle a le droit (du moins au niveau brevet, ce n'est plus le cas s'il y a position dominante, du moins en Europe).

        > tu empeches les gens normaux d'écouter

        L'argument est excellent. Il ne faut pas ignorer les utilisateurs.

        > sachant que l'ADSL, le cable, et meme le RTC 56K sont dans le même cas, ils sont tous brevetés?

        Ne serait-ce pas du grand n'importe quoi ça ? T'es sûr que ce sont des brevets LOGICIELS ?
        • [^] # Re: Petite réfléxion...

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Le MP3 n'est pas propriétaire, ou alors tu me dis ce que les normes ISO-IEC 11172-3 (MPEG-1 Audio) et ISO-IEC 13818-3 (MPEG-2 Audio) sont...

          Il y a quand même deux organismes (ISO et IEC) qui en ont fait un standart... Ou alors, OpenDocument est aussi propriétaire, puisque validé par le meme organisme... La seule différence (elle est de taille, je te l'accorde... Mais pas de quoi en faire un format propriétaire comme le WMA) entre MP3 et OpenDocument sont bien les brevets liés au MP3.

          Tu ne confonderais pas la norme (la suite de 0 et de 1 définie dans les deux document suscités) et une implémentation logicielle spécifique (la où MS s'est fait prendre la main dans le sac par alcatel)?
          • [^] # Re: Petite réfléxion...

            Posté par . Évalué à 5.

            > Ou alors, OpenDocument est aussi propriétaire

            Si ce n'est pas affligeant de lire ça ici.
            OpenXML aussi est normalisé. Ça n'en reste pas moins un format propriétaire.
            Et pourquoi ?
            Car il y a des brevets.
            C# (du moins certaines de ses librairies) est normalisé (ECMA). Mais ça reste un format propriétaire car il y a des brevets.
            etc...

            Notes aussi que peu d'organises de standardisation interdisent les brevets. Par exemple le w3c interdit les brevets dans ses standards. Du moins exige que l'utilisation de brevets soit gratuite.
            Et pourquoi le w3c le fait à ton avis ?


            > Le MP3 n'est pas propriétaire, ou alors tu me dis ce que les normes ISO-IEC 11172-3 (MPEG-1 Audio) et ISO-IEC 13818-3 (MPEG-2 Audio) sont...

            Ben comme c'est bizarre, les lecteurs mp3 et mpeg2 sont dans non-free de debian, ne sont pas dans Fedora, ne sont pas etc... mais pour toi ce ne sont pas des formats propriétaires...
            Tu m'expliques le truc ?
            Dis que ce sont des formats ouverts (dans le sens qu'ils sont documentés), mais ils sont définitivement propriétaire.

            NB : html, svg, etc sont des standards sans brevets et sont dans toutes les distributions.

            > Mais pas de quoi en faire un format propriétaire comme le WMA

            Que non, c'est tout autant propriétaire que WMA. La différence est que WMA n'est pas documenté. Mais si MS documente WMA, ça reste un format propriétaire. Pour info, le format wma est "documenté" car il y a eu du reverse enginering. Mais car il y a des brevets (que le format soit standardisé ou non), le support de format wma n'est pas dans aucun distribution libre. Il n'y a que TurboLinux qui a un support de WMA en règle.

            Pour OpenXML, et même s'il est normalisé, il n'y aura très probablement que Novell qui va le diffuser dans les distributions Linux libre.

            Ne par mélanger normalisation et format propriétaire. C'est en général indépendant.
            De même des logiciels open source (il y a plusieurs définitions) peuvent parfaitement être propriétaires. Et oui.
        • [^] # Re: Petite réfléxion...

          Posté par . Évalué à 2.

          > Le mp3 est propriétaire.

          Il faudrait parler de format fermé (enfin, AMHA).
          Un format ouvert, lui, n'a pas de restriction d'accès ni de mise en oeuvre.
          • [^] # Re: Petite réfléxion...

            Posté par . Évalué à 3.

            > Un format ouvert, lui, n'a pas de restriction d'accès ni de mise en oeuvre.

            Pas forcément. M'enfin ça dépend de la définition qu'on met dans "format ouvert" et c'est la même chose pour "source ouverte". Ouvert indique qu'au minimum tu as accès, pas que c'est libre d'utilisation. D'où "open source" != "free software". Il y a une distinction très importante entre les deux. En open source les brevets sont autorisés, pas en free software.

            Un logiciel/format ouvert peut être libre ou proprio. Pour info, Windows CE est "ouvert", les sources sont dispos. C'est de l'"open source" mais pas de l"Open Source" ( http://www.opensource.org/ ).
            La FSF ne fait pas dans l'"open source", elle fait dans le logiciel libre. RMS a déjà dit 1000 mille fois que ce n'était pas le même chose même si ça se recouvrent.
            • [^] # Re: Petite réfléxion...

              Posté par . Évalué à 2.

              > M'enfin ça dépend de la définition qu'on met dans "format ouvert"


              La loi le définit déjà :

              On entend par standard ouvert tout protocole de communication, d'interconnexion ou d'échange et tout format de données interopérable et dont les spécifications techniques sont publiques et sans restriction d'accès ni de mise en ½uvre.

              (loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique)
              • [^] # Re: Petite réfléxion...

                Posté par . Évalué à 2.

                > sans restriction d'accès ni de mise en ½uvre.

                Et oui, il manque "ni d'utilisation". Donc ce n'est pas forcément libre.
  • # ZDnet

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Il faudra leur dire que leur jingle est tout pourri. Ça fait vraiment mal aux oreilles.

    Adhérer à l'April, ça vous tente ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.