OCS Inventory NG 2.0 RC1

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
10
24
déc.
2010
Technologie
Après une année de développement, toute l'équipe du projet OCS Inventory NG est fière de vous annoncer la sortie de la pré-version de la version 2.0 : la bien nommée 2.0 rc1.

OCS Inventory NG est un logiciel de gestion technique de parc informatique. Il permet de faire l'inventaire complet et automatisé de son parc informatique via des agents installés sur tous les postes, mais aussi de déployer des logiciels, scripts, commandes, et un grand nombre d'autres choses que seule votre imagination limitera.

Au menu des nouveautés majeures, notons :
  • la réécriture complète de l'interface de contrôle,

  • Support de l'UTF8

  • l'ajout simplifié de plugins/modules,

  • l'intégration d'une fonction SNMP permettant la récupération d'informations supplémentaires concernant vos imprimantes et équipements réseaux, mais plus généralement tout ce qui possède une adresse physique.

  • le support des systèmes d'exploitation Microsoft de la branche NT 6.x en 32 et 64bit (Windows server 2008, Seven, Vista)
  • OCS Inventory NG est une success story libre française. Tout commence il y a dix ans, avec une personne qui lance OCS Inventory. Cinq ans après, plusieurs développeurs se greffent au projet, et sortent OCS Inventory NG. Depuis ce logiciel est installé dans un grand nombre d'entreprises et d'administrations françaises, et plus généralement à travers le monde.

    Il est réputé fiable et stable, preuve faite par certains parcs qui inventorient jusqu'à plus de 100000 ordinateurs, la palme d'or étant décernée à un contributeur brésilien avec plus de 115000 machines !
    Autre point fort de notre solution, la capacité à s'implémenter en dessous de nombreuses installations de logiciels de gestion administratives de parc comme GLPI, BMC ou asset management, afin de renseigner leur base de données.

    OCS Inventory NG 2.0 rc1 est une version de pré-version à ne pas installer en environnement de production, mais nous faisons de notre mieux pour proposer une version 2.0 stable dans les plus brefs délais. Pour celà, nous avons besoin de vous ! N'hésitez pas à prendre contact avec nous sur le canal irc #ocsinventory-ng @ irc.freenode.net pour partager vos retours, bons ou mauvais, en un seul mot contribuer à satisfaire vos propres attentes.

    Nous mettons à votre disposition une démonstration en ligne de l'interface d'administration - pour vous faire une idée - à l'adresse http://demo.ocsinventory-ng.org

    Le changelog complet :

    Nouveautés version 2.0

    Agent Unix 2.x :
    • SNMP (v1,2,2c) : permet de récupérer des données sur les imprimantes, switchs, ordinateurs, blades et firewalls ;
    • Refonte de l'API pour intégrer un système de modules utilisant les hooks ;
    • Refonte de l'API afin de rendre un maximum de fonctions de l'agent accessibles depuis n'importe où ;
    • Retour du binaire ipdiscover pour les Linux ;
    • Suppression de l'ancienne couche de compatibilité ;
    • Suppression de l'implémentation du support d'inventaire Win32 ;
    • Diverses améliorations des inventaires sur Linux, BSD, Solaris, HPUX, etc. ;
    • Diverses corrections de bugs mineurs ;
    • Nettoyage de code.

    Moteur :
    • Implémentation du SNMP (v1, 2, 2c) ;
    • Améliorations de la sécurité grâce au contrôle des agents lors des prises de contact avec le serveur ;
    • Ajouts de nouvelles données ;
    • Ajout du module pour filtrer les données (non activé par défaut) ;
    • Diverses corrections de bugs mineurs.

    GUI 2.0
    • Réécriture de l’interface, implémentation de plugins pour une plus grande modularité ;
    • Gestion personnalisée des profils ;
    • Gestion personnalisée des droits des profils ;
    • Création d'informations de comptes complexes (date, check box, liste déroulante, fichier, etc.) ;
    • Recherche multi-critère refondue et améliorée (possibilité de rajouter plusieurs fois le même champ entre autres) ;
    • Étapes obligatoires dans le processus de télédéploiement (notion de procédure qualité). Toutes les étapes et le formulaire sont configurables par l'utilisateur ;
    • Uniformisation des messages d'information/avertissement/erreur ;
    • Uniformisation des tableaux et export des données possible en CSV ;
    • Interface sous forme de plugin (aussi bien au niveau de l'interface générale qu'au niveau des détails d'une machine ou des détails SNMP) ;
    • Connexion au LDAP/CAS pour l'authentification/identification ;
    • Possibilité de déléguer les droits de connexion à une application tierce (SSO) ;
    • Ajout des logs ;
    • Ajout des délégations de droits sur l'ipdiscover ;
    • Ajout de la gestion des données SNMP ;
    • Possibilité de basculer l'interface dans différents modes (DEBUG/LANGUE/CACHE/FUSER) :
      • DEBUG : pour les développeurs ;
      • LANGUE : pour les traducteurs ;
      • CACHE : permet de supprimer temporairement (pour la session de l’utilisateur) l’utilisation des tables de cache ;
      • FUSER : permet de prendre la visualisation d'un autre compte d'utilisateur OCS.

    Agent Windows 2.0 :
    • Réécriture complète du code, implémentation de plugins binaires (DLL) pour une plus grande modularité ;
    • Compatibilité Windows Vista / Seven et 2008 / 2008 R2 ;
    • Support des systèmes d'exploitation 64 bits ;
    • Support HTTPS ;
    • Support des serveurs mandataires (proxies) HTTP, Socks 4 ou Socks 5 ;
    • Support UTF-8 ;
    • Détection du nombre de cœurs des processeurs ;
    • Récupération du numéro de série des disques durs et firmware ;
    • Récupération du numéro de série des barrettes de RAM ;
    • Récupération de la langue, la date d'installation, et le GUID des logiciels, ce qui permet de différencier des logiciels de même nom d'affichage ;
    • Suppression des fenêtres de commande lors du déploiement de scripts ou de logiciels ;
    • Ajout d'une applet dans le Systray permettant de lancer un inventaire ou d'afficher les données d'inventaire ;
    • Diverses corrections de bugs.
    • # Monkey testing...

      Posté par . Évalué à 2.

      En parcourant la démo de la version 2.0RC1, je suis tombé sur une erreur.
      Bug ou mauvaise donnée de test? A vérifier....
      Page http://demo.ocsinventory-ng.org/index.php?function=stats pour l'onglet "Nombre d'erreurs de connexion par jour"
    • # FusionInventory

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Des bonnes nouvelles dans cette news mais à mon sens, la "com" du projet n'et pas toujours très claire sur il va, quand, comment... J'ai du mal à avoir les idées claires et pourtant, j'utilise OCS depuis des années.

      Petites questions :

      - quels sont vos rapports avec le projet Fusion Inventory qui semble avoir une bonne dynamique ?

      http://fusioninventory.org/wordpress/

      - pourquoi ne pas fusionner avec GLPI ? GLPI est un projet qui grossit, qui intègre de plus en plus de chose.

      - la partie que j'utilise le plus est le déploiement de logiciel sous Windows. Je ne vois pas grand chose la dessus dans la nouvelle. Quels sont les projets sur ce domaine.
      • [^] # Re: FusionInventory

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Nous sommes entrain de revoir toute la com du projet. Le roadmap est en cours de remise à plat et nous allons refaire le site web pour qu'il soit plus agréable et plus clair.

        De gros travaux sont initié de partout dans le projet pour lui redonner un coup de neuf qui commencait à lui manquer.

        Nos rapports avec le projet fusion inventory sont quasi nul : Ce projet est initié par un ancien développeur de OCS Inventory NG qui a décidé de forké car il n'avait pas la même vision du projet que le reste de la team. Nous lui souhaitons beaucoup de réussite dans son aventure mais nous n'avons plus aucune raison de travailler ensemble.

        OCS Inventory NG garde une très bonne dynamique malgrès ce que j'ai pu lire à diverse reprise mais le manque de communication de ces derniers temps semblait dire le contraire. Nous avons penché sur des release plus régulière et une meilleure communication.

        Pourquoi ne pas fusionner avec GLPI ? Pour la même raison que nous ne fusionnerons avec aucun autre projet de gestion administrative de parc car c'est pas notre but : nous fournissons une solution clef en main pour le technicien/sysadmin alors que GLPI est une solution qui est plus orientée vers les décideurs. Notre solution est régulièrement utilisé seule sans aucun besoins de GLPI où comme nous l'avons vu avec des solutions différentes de GLPI.

        Notre outils essai de ne pas trop se diversifier pour faire bien ce qu'il fait.

        Nous comptons aussi ajouter des plugins pour permettre d'ajouter quelques fonctions mineure externe au projet OCS qui peuvent manquer à certaines personnes mais qui ne nécessite pas forcement un outil lourd pour si peu.

        Il faut savoir que nous avons d'excellent rapport avec le projet GLPI qui continue à maintenir la possibilité d'import de la base OCS dans la branche principal de leur logiciel via les informations que nous leur transmettons.

        Si tu veux parler avec les dev du projet tu nous trouveras facilement en journée sur le canal irc où nous sommes ouvert à toute proposition et contribution.
        • [^] # Re: FusionInventory

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          Merci pour ces nouvelles. C'est vrai que la direction n'est pas claire du coup je me suis posé la question de migrer vers Opsi ou Pulse2 (bien qu'Opsi fait vraiment usine à gaz).

          > Si tu veux parler avec les dev du projet tu nous trouveras facilement en journée sur le
          > canal irc où nous sommes ouvert à toute proposition et contribution.

          L'IRC a toujours été interdit dans les universités ou je suis passé donc je n'en fait jamais ;-( Désolé.

          Ce qu'il me manque le plus dans OCS pour le moment :

          - un installation vraiment silencieuse qui marche à tous les coups. Du coup, je fais des scripts install.bat ou la première commande appelle cmdow mais il faut ajouter une exception dans Norton pour cmdow qui est considéré par défaut comme dangeureux.

          - si une installation foire, passage à la suivante au bout d'un certain temps

          - pouvoir ré-installer un paquet en mettant un drapeau pour le forcer

          - pour lancer ou installer une commande tous les n lancements de l'agent afin de faire une sorte de commande cron ou at mais gérer en central. Avec cela, on aura une espèce de cfengine...

          - améliorer le fichier history sur l'agent car si on veux ré-installer, il faut trouver la ligne avec le timestamp du paquet et la supprimer. On peux faire mieux. Un petit plus serait déjà de mettre le timestamp puis le nom du paquer sur la même ligne.

          - gestion de dépendance de paquet ou tout au moins, pouvoir choisir d'installer n paquets d'un coup. On click trop dans l'interface actuelle à mon sens. Sur un client lourd, c'est pénible, sur une interface web, c'est encore plus pénble ;-)

          Ceci dis, OCS marche super bien. On l'utilise pour déployer sous Windows 2000, XP, et Seven 64 bits. La fonction d'inventaire est pratique mais pas si primodiale chez nous, j'ai un DHCP et un DNS statique qui font que mes tables sont à peu près à jour. Et puis j'ai un outil qui me donne qu'elles sont les machines actives et sur quels commutateurs elles sont branchées.
          • [^] # Re: FusionInventory

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Pour ce qui est de l'installation silencieuse je suis curieux de voir ton problème : j'installe l'agent en silencieux depuis 3 ans sur un parc de 300 machines windows sans aucun problème. Je passe par un déployement via un active directory et mon script est trouvable sur le wiki du projet dans la section howto.

            On sait aussi déployer l'agent via la console d'OCS de manière silencieuse à condition d'avoir pré déployer OCSlogon sur tout les postes.

            Pourrais tu nous faire un rapport de bug là dessus ? Car si nous ne rencontrons pas le problème nous ne pourrons jamais le corriger :)

            Pour tes remarques sur les installations de paquet : nous avons améliorer largement l'interface dans cette version justement car nous aussi on trouvait qu'on cliquait trop :)
            Nous avons aussi amélioré le retour des messages d'erreur lors d'une installation car c'est toujours utile de savoir ce qui merde.
            Pour les dépendance nous avons un système simple et efficace : tu peux donner une priorité aux paquets : tu installes les paquet de dépendance avec une priorité haute et ensuite les paquet finaux avec une priorité basse.

            Pour le reste je le fais passer directement à la team des developpeurs et je te remercie pour ton retour.
            • [^] # Re: FusionInventory

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Ce n'est pas l'installation de l'agent le soucis. C'est si j'installe un paquet, n'importe lequel, j'utilise une technique en deux couches :

              - paquet zip ayant un script install.bat à l'intérieur qui s'occupe de tout

              - copie du zip via ocs.

              Le soucis est qu'OCS me lance le script install.bat avec une fenetre cmd.exe donc visible par l'utilisateur. Donc je met un cmdow en début de ce script. Il y a peut être mieux à faire mais c'est la seule méthode que j'ai trouvé fiable et maintenable.

              Pourquoi cette méthode ? Ainsi, les tests sont très facile à faire et je ne dépends pas d'OCS trop fortement. De plus, si un utilisateur veut installer sur sa machine perso un paquet, il copie le zip et se débrouille tout seul (c'est sa machine après tout !).

              Pour ce qui est de la gestion via les priorités, c'est ce que l'on fait, notamment pour LaTeX ou il y avait un ordre d'installation à suivre. Le principal soucis et de pouvoir sélectionner plusieurs paquets d'un coup pour ne pas en oublier, donc pas trop cliquer ;-)

              Pour le retour des messages lors d'une installation, c'est vrai que si cela pouvait remonter sur le serveur, ce serait bien. Ces Windows, c'est incroyable, ca marche avec 49 postes mais il y en a toujours un qui merde...

              J'ai eu un seul gros soucis avec OCS, c'était il y a quelques années, le certificat est arrivé a expiration (Certificat CNRS = 2 ans, cela passe vite). La, je me suis dis que le truc était merdique car on ne pouvait pas mettre 6 mois avant deux certificats dans l'agent pour préparer la transition. Au final, je me suis retrouvé coincé. Je m'en suis sortis par une entourloupette, au démarrage de la session utilisateur, j'ai balancé une commande en runas sur un compte admin pour modifier le certificat sous Program_Files... crade et pas sécurisé pour un sous mais en ne disant rien, les utilisateurs n'ont rien vu !

              Autres idées dans le futur, l'agent OCS pourrait tourner sur un compte d'admin et non sous le compte SYSTEM, ou les installations pourrait se faire sous un compte d'admin (comme cela, il y a une sandbox par installation). Pourquoi ? En fait, le compte SYSTEM n'a pas de ruche donc il y a parfois des programmes qui marchent pas sous ce compte et il faut bidouiller. Un exemple simple qui me vient en tête est psexec par exemple qui depuis qu'il a été repris par Crosoft demande un EULA. L'acceptation de cet EULA est stocké dans la base de registre de la personne, chose impossible pour le compte SYSTEM. C'est pas forcément l'exemple le plus typique pour OCS mais je sais que de temps en temps, on doit bidouiller car nos scripts marchent en interactif sous l'administrateur du domaine mais pas via OCS sous le compte SYSTEM.

              En tout cas, merci pour tout.
              • [^] # Re: FusionInventory

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                OK j'avais mal compris ton problème.

                Je pense que tu devrais essayer la nouvelle version car nous avons corrigé le problème de fenêtre cmd qui se lancait.

                En fait la version 2.0 corrige tous les problèmes que tu cites car nous pouvons maintenant déployer avec le compte admin ou pour ne pas dépendre des fonctionnalité OCS tu peux aussi faire un runas dans ton .bat.

                Ton problème de certificat oui là c'est juste un problème de vérification de la validité :) J'ai déjà eut des problèmes similaire sur un apache où on avait oublié de changer le certificat en avance et en production ce genre de détail ne pardonne pas. Il n'existe pas de méthode sécurisé pour changer le certificat après la date d'expiration donc l'idéal c'est de déployer le nouveau certificat avant puis de changer les cerificats d'apache ensuite (si tu commences par celui d'apache ça ne marchera pas). L'erreur est humaine même pour un sysadmin.

                Sinon sache que OCS n'est pas développé par des mecs payé pour faire un soft mais simplement par des mecs qui l'utilisent en prod tout les jours. Nous rencontrons les mêmes problèmes que nos utilisateurs quand quelque chose est mal fichu et c'est bien pour ça que nous avons passé du temps pour faire une release 2.0 dont les briques principales sont posés aujourd'hui avec cette RC1 qui nous permet de communiqué sur l'avancé de nos travaux et dire à tout le monde qu'on a écouté leurs problèmes et nos problèmes en même temps.

                Nous travaillons déjà sur la RC2 malgrès les vacances de fin d'année et nous espérons la proposé pour fin Janvier, début Février. Les choses bougent très vite en ce moment et c'est visible sur la mailing list de developpement avec les 40 a 80 mail par jour échangés.
    • # OCS sur smartphone

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Est-ce qu'il est prévu un agent pour les divers smartphones?
      • [^] # Re: OCS sur smartphone

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Aujourd'hui nous savons que l'agent windows tourne sur windows embeded (c'est un windows nt tout ce qui a de plus normal où on a enlevé des fonctionnalités) ce qui assure déjà la compatibilité pour les clients léger basé dessus.

        Pour les smartphone c'est plus compliqué : théoriquement un port sur android est possible mais comme aucun dev n'en a pour le moment : rien est fait. Pour les windows mobile on a un agent fonctionnel mais c'est une contribution et nous ne savons pas le compiler aujourd'hui (on y travail). Pour Iphone une contribution d'un développeur iphone est prévu mais on a aucune date de remise. Sinon pour nameo, webOS ou autre ça devrait marcher assez facilement.

        Bref nous acceptons les dons en smartphone aussi :)

    Suivre le flux des commentaires

    Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.