Open Food Facts lance le projet « Qu'est ce qu'il y a dans mon yaourt ? »

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, palm123 et Ontologia. Modéré par Ontologia. Licence CC by-sa
34
23
fév.
2014
Open Data

Samedi 22 février était le jour international des données ouvertes (Open Data Day), durant lequel « dans de nombreuses villes à travers le monde, des citoyens se rassembleront pour développer des applications, libérer des données, créer des visualisations et publier des analyses utilisant des données ouvertes ». L'Open Data Day est une très bonne occasion pour faire découvrir l'open data au grand public, pour leur montrer comment ils peuvent bénéficier des données ouvertes (y compris dans des domaines qu'on n'associe pas immédiatement aux données, comme ce qu'on mange !), et pour expliquer comment chacun peut prendre une part active au mouvement de libération des données !

OpenFoodFacts

Open Yogurt Day?

À base de données collaborative, libre et ouverte sur les produits alimentaires Open Food Facts a donc lancé le projet What's in my yogurt? (Qu'est ce qu'il y a dans mon yaourt?). Le projet est une invitation aux citoyens du monde entier à ouvrir leur frigo, à scanner le code barre de leurs yaourts préférés grâce à l'application iPhone, Android ou Windows Phone d'Open Food Facts, et à prendre des photos de la liste des ingrédients et du tableau de composition nutritionnelle afin que les données correspondantes puissent être ouvertes et ajoutées à la base de données Open Food Facts.

What's in my Yogurt?

Pourquoi ouvrir des yaourts?

Ouvrir un yaourt avant de le manger, c'est du bon sens ! Une fois la liste des ingrédients ouverte, il est possible de les décrypter pour savoir ce que l'on mange vraiment. Que veulent dire tous ces « Numéros E » comme E951 ? Vous savez peut être qu'il s'agit de l'aspartame, mais qui connait les codes pour les 1500 autres additifs alimentaires ?

Mettre la composition nutritionnelle dans une base de données ouverte permet également de comparer très facilement les produits entre eux. En quelques clics vous pouvez ainsi générer un graphique interactif qui montre la quantité de sucre et de gras dans tous les yaourts.

On mange des yaourts dans le monde entier, mais leur contenu varie beaucoup d'un pays à l'autre. Il sera très intéressant d'analyser ces différences, pour essayer de comprendre d'où elles viennent. S'agit-il de différences de goûts ? Ou ces différences sont elles plutôt la conséquence de lois locales, de taxes locales ou de lobbys locaux (c'est le cas par exemple aux Etats-Unis où le prix élevé du sucre a eu pour conséquence l'utilisation massive du sirop de fructose de maïs* à la place du sucre de betterave ou de canne). Saviez-vous que les yaourts sont devenus populaires en Europe de l'Ouest et en Amérique au début du siècle dernier après qu'un Prix Nobel de Biologie ait remarqué que les paysans bulgares mangeaient beaucoup de yaourts et avaient une vie très longue ? On pourrait se demander ainsi s'il y a une corrélation entre la taille des pots de yaourts individuels et l'obésité. En tous cas il sera intéressant de montrer sur une carte du monde la taille moyenne des pots de yaourts.

Pour bien commencer votre journée de l'open data, ouvrez un yaourt !

Cela vous intéresse ? Voyons combien de yaourts on peut ouvrir ensemble lors de l'Open Data Day ! Aujourd'hui on en est à 260 yaourts de 12 pays ouverts (NdM: chiffres à la soumission, désormais 303 dans 26 pays). Essayons d'ouvrir au moins un yaourt pour chacun des 250 pays et territoires !
Vous pouvez aller sur Twitter, Facebook ou Google Plus et demander à quelques amis ou membres de votre famille de rejoindre le projet.
http://whatsinmyyogurt.com/
Et n'oubliez pas d'ouvrir un yaourt aujourd'hui !

Rejoignez-nous et mettez au défi vos amis d'ouvrir un yaourt d'un pays pris au hasard !

  • # What's in my milk?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 23/02/14 à 15:45.

    Le yaourt, comme le pain, est un produit facile à faire à la maison à partir d'ingrédients simples si on veut éviter les ajouts de l'industrie.

    Ce serait plus intéressant de se demander ce qu'il y a dans le lait ou la farine, car auto-héberger étable, trayeuse et autre moulin, c'est un peu plus difficile!

    http://devnewton.bci.im

    • [^] # Re: What's in my milk?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Il me semble qu'il y a moins de références de lait en magasin que de yaourts, donc ta solution serait en plus plus facile de toutes façons …

      Mais tant qu'à éviter les ajouts de l'industrie, tu achètes ton lait au producteur fermier, et du coup tu es hors-circuit et openfoodfacts n'est plus approprié.

    • [^] # Re: What's in my milk?

      Posté par . Évalué à 3.

      Je pense que quand tu achètes du lait ou de la farine et bien il n'y a que du lait et de la farine ! Ce serait marqué sur le paquet ou la bouteille s'il y avait des additifs.

      Après je suppose que l'on peut retrouver des traces d'engrais ou d'insecticide (ou autre) mais ce ne sont bien que des traces.

      Pour le yaourt c'est pareil. Un yaourt c'est du lait et les deux bactéries lactobacillus delbrueckii subsp. bulgaricus et streptococcus thermophilus. S'il y a autre chose dedans ce n'est pas un yaourt. En France en tous cas.

      http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000006066373&dateTexte=20130501

      • [^] # Re: What's in my milk?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        tout l'intérêt du yaourt c'est de jouer sur ces deux éléments, donc lait (entier ou pas) de
        - vache
        - chèvre
        - brebis
        - jument
        - zébu (souvenir de Madagascar :-) …

        et ferment style kéfir, casei, ou pour yaourt plus liquide (style lactobacillus bulgaricus), ou plus ferme…

        On trouve des ferments (yalacta, alsa, natali…) en pharmacie ou dans les magasins de produits diététiques ou en supermarché.

        On peut ajouter de la vanille ou ce qu'on veut.

        If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

      • [^] # Re: What's in my milk?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Je pense que quand tu achètes du lait ou de la farine et bien il n'y a que du lait et de la farine ! Ce serait marqué sur le paquet ou la bouteille s'il y avait des additifs.

        Je me méfie de la définition légale des produits "bruts" :-)

        http://devnewton.bci.im

  • # À quand l’application téléchargeable librement?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Ça serait bien si l’on pouvait télécharger l’application directement ou via F-droid, pour les utilisateurs n’ayant pas installé les GApps…

    Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

  • # ... du lait ?

    Posté par . Évalué à -1.

    qu'y a-t-il dans mon yaourt ?

    • [^] # Re: ... du lait ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Et ça pousse comment les ordinateurs ? C’est quoi comme plante ?

    • [^] # Re: ... du lait ?

      Posté par . Évalué à -1.

      vache-veau-lait

      Ce que ne dit pas cette image:

      • La vache laitière a été violée (on dit «insémination artificielle» c'est plus présentable)
      • Les mammites aiguës, infections des mamelles provoquant une apparition de pus qui se retrouve dans le lait
      • L'anémie infligé au veau pour rendre la chair de couleur blanche, oui, la viande de veau est de la viande d'un animal malade voulu par l'homme
      • Les conditions de vie abominables des animaux de rente en général
      • Les conditions de travail et l'état mental du personnel des élevages et des abattoirs

      Il ne s'agit pas de cas isolé, c'est courant dans l'industrie agroalimentaire, même en France, il est très facile de trouver des vidéos sur «l'internet mondial haut-débit» avec quelques mots bien choisi, ou parcourir des sites connaissant bien le sujet comme L214. Le film/documentaire Earthlings (avec sous-titres) montre la face "réalitée" de la matrice. Notre matrice est notamment construite sur l'exploitation des animaux, c'est à dire:

      • faire naître
      • maintenir en ordre
      • exploiter au maximum
      • abattre
      • propagande santé: protéine animale tout ça
      • faire consommer le produit créé
      • maintenir la population dans le déni à coup d'affiche 4x3

      Quand je compare la taille du rayon laitiers dans le petit Casino à côté de chez moi à la taille du rayon fruits et légumes, je m'inquiète de l'avenir du karma de ce post :) Je comprend aussi pourquoi autant de pub et de matraquages pour vanter les mérites des produits laitiers, ça rapporte, peu importe les impacts sur ceux qui les consomment.

      Les bienfaits des produits laitiers sont de plus en plus remis en cause (caséine, présence d'hormones), comme l'explique très bien "Lait, mensonges et propagande" de Thierry Souccar avec une introduction par le cancérologue Henri Joyeux.

      Consommer des produits issus des animaux, au sens commun, c'est à dire non humains incluant aussi les insectes et les poissons, c'est cautionner la souffrance et l'exploitation infligé par l'homme aux animaux et donc le spécisme.

      Je conseil également la lecture de: Eternal Treblinka - Charles Patterson traduit en français nous permettant d'atteindre rapidement le point godwin :)
      Tout ça pour dire que faire mes yaourts moi-même, en fait, j'en ai strictement rien à branler.

      P.S.: Attention à la consommation non raisonnée de boisson à base de soja, le soja étant un phytoestrogène.

  • # Sinon

    Posté par . Évalué à 7.

    Sinon, pour savoir ce qu'il y a dans les aliments, je vais souvent regarder sur http://www.lanutrition.fr/ ou http://www.passeportsante.net/

    Les deux sites font un travail de compilation et de synthèse des dernières études scientifiques et médicales sur l'alimentation. Le premier est un site indépendant français qui édite aussi des livres, alors que le second est québécois et est une référence très bien reconnue. Avoir 2 points de vue différents est toujours une bonne idée.

  • # Bad Link ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Euh.. Je sais pas pour vous, mais pour moi, le lien :
    http://www.whatsinmyyogurt.com/
    redirige sur :
    http://recettes.de/
    qui n'est visiblement qu'un site de recettes…

  • # Mauvais lien

    Posté par . Évalué à 2.

    Le lien donné au début http://linuxfr.org/redirect/89505 redirige vers la mauvaise adresse. Il faudrait le rectifier.

  • # "Y a quoi dans mon yaourt ?"

    Posté par . Évalué à 6.

    Un Pacman !

    (voilà, fallait bien que quelqu'un la fasse…)

  • # BOF !!!

    Posté par . Évalué à -3.

    les yaourts c'est purement anecdotique.
    Avoir des info sur la composition de tous nos aliments, ça au moins ce serait intéressant !

    • [^] # Re: BOF !!!

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      As-tu seulement essayé d’aller sur le site d’OpenFoodFacts?

      Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.