OpenMOLE 5: Interface web et Market Place

19
25
sept.
2015
Science

La version 5 d'OpenMOLE - surnommé Loving Lobster (homard aimant) - vient d'être publiée. Pour mémoire OpenMOLE est un logiciel permettant de distribuer des explorations d'espaces de paramètres, de listes de fichiers, d'algorithme d'optimisation, d'analyse de sensibilité… sur des environnements de calcul type serveurs multi-processeurs, fermes et grilles de calcul. Il permet d’intégrer facilement votre code exécutable quelque soit le langage (C++, R, Python, Java, NetLogo…) et déporte son exécution de manière entièrement transparente, sans aucune installation préalable du coté de l'environnement d'exécution. Il permet de concevoir des workflows de calcul à très grande échelle générant des millions de jobs et des centaines de Go de données.

Voir les changements depuis la version 4 en seconde partie de dépêche.

Nous donnons régulièrement des formations ouvertes au public d'OpenMOLE à l'Institut des Systèmes Complexes à Paris. La prochaine aura lieu courant octobre, elle sera annoncée très prochainement.

Il y a eu beaucoup de chemin parcouru depuis la version 4 publiée en début d'année (51464 lignes ajoutées et 73901 lignes enlevées sur 1514 fichiers d’après git). Les changements les plus visibles sont le développement d'un éditeur de scripts et l'intégration d'une place de marché (Market Place). L'éditeur est une application graphique qui s'affiche dans le navigateur et qui permet de développer des workflows et de les exécuter. Dans cet environnement graphique, se trouve la place de marché qui donne l’accès à de nombreux workflows d'exemple réutilisables. Cette nouvelle version apporte aussi de nombreuses améliorations en terme de performance et de passage à l’échelle. Par exemple un travail particulier a été mené pour limiter les copies de fichiers, afin d'utiliser OpenMOLE pour l'analyse des méga-données.

Interface graphique d'OpenMOLE

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.