Journal Aider la recherche en étant malade

Posté par .
30
30
juil.
2017

L’AP‐HP propose aux personnes étant atteintes de maladies chroniques de participer à la recherche de deux façons intéressantes et complémentaires :

  • ComPaRe, est un projet scientifique collaboratif qui vise à faire avancer la recherche sur les maladies chroniques en impliquant largement les patients.
    L’objectif est de fonder une communauté de 200 000 participants atteints d’une ou plusieurs maladies chroniques qui peuvent, quelle que soit leur maladie, partager leurs expériences directement avec les chercheurs, grâce à Internet ; une fois inscrit à (...)

Journal Le logiciel privateur tue

Posté par . Licence CC by-sa
0
12
déc.
2016

Le titre de ce journal est faux, en tout cas je l'espère, mais c'est la conclusion qu'on pourrait tirer (avec un minimum de mauvaise foi et un maximum d'exagération) d'une conférence à propos du big data en santé donnée à l'espace des sciences de Rennes la semaine dernière :
http://www.espace-sciences.org/conferences/big-data-en-sante-quels-usages-quels-benefices

À partir de 1h15 dans la vidéo, on nous présente la base de données de l'assurance maladie concernant les prescriptions de médicament et pourquoi elle n'était pas exploitable pour faire (...)

surveillance:// Entretien avec son auteur Tristan Nitot et 10 livres à gagner

44
27
oct.
2016
Internet

Cela aura échappé à peu d’entre vous, le livre surveillance:// de Tristan Nitot est disponible dans les bonnes librairies francophones et en ligne depuis début octobre. Infatigable évangéliste du libre, du Web ouvert, des standards et maintenant de la vie privée, Tristan est loin de se laisser abattre par la fatalité des mécanismes d’absorption massive et d’analyse poussée de nos données par les plus grandes entreprises. Il prend le taureau par les cornes et a sorti, toutes proportions gardées, une petite bible sur la surveillance numérique et ses impacts.

Livre Surveillance://

Sur le fond, il n’apprendra que peu de choses aux libristes et à un public majoritairement sensibilisé comme ici. Cependant, il y a là un énorme travail que peu d’entre nous auraient été en mesure de faire. surveillance:// est pédagogique, clair, synthétique (≃150 pages), objectif et sourcé. Le livre est découpé en quatre grandes parties :

  • Pourquoi la surveillance, c’est le mal.
  • Concrètement, ça se passe comment cette surveillance ?
  • Bon, comment fait‐on pour échapper à cette surveillance ?
  • Concrètement que faut‐il faire, utiliser ?

Certes, on pourra lui trouver des défauts et discuter certains choix. Voyez‐le plutôt comme un livre qui vous donnera des armes pour les repas de famille sur le sujet. Ou encore un livre à offrir pour prouver que vous n’êtes pas paranoïaque (rappelons‐le, la paranoïa est une sorte de peur de quelque chose qui n’existe pas, alors que la surveillance massive existe).

Et comme Tristan est un gars ultra sympa, comme nous d’ailleurs, il a répondu à quelques‐unes de nos questions. Et on vous offre aussi (enfin, plutôt Tristan), dix exemplaires du bouquin aux meilleurs commentaires de cette dépêche, basés, entre autres, selon le jugement des personnes qui notent (contrairement aux journaux ou dépêches, l’affichage des notes est borné [−10 ; +10] pour les commentaires).

L’entretien et les modalités pour gagner un bouquin dans la suite de la dépêche ! Et, pour les Franciliens qui ne veulent pas attendre et souhaitent leur exemplaire dédicacé, Tristan sera vendredi 28 octobre à 19 h dans la plus libriste des librairies parisiennes, chez À Livr’Ouvert au 171 B boulevard Voltaire, Paris 11e. Dites bonjour à @Bookynette de notre part.

Journal #data et libre : une belle histoire ?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
20
12
juil.
2016

Mon cher journal,

DLFP a 18 ans, et ca fait 12 ans que je lis ce qu'il propose sans trop participer. Pourquoi ne pas apporter mon gravier à l'édifice ? A toi de juger de la pertinence du propos, qui oscillera peut-être entre le billet de blog et les réflexions de comptoir.

J'aimerais partager avec toi 2-3 réflexions que je me fais depuis quelque temps sur le rôle du libre dans le grand raout actuel que les communicants appellent "disruption digitale" (...)

Forum général.général [Métiers] Data ?

0
28
mar.
2016

Pas certain que c'est bien dans cette partie du forum qu'il faut poser cette question, donc désolé d'avance si je suis hors sujet.

En fait, j'aimerais savoir si, pour vous, un intégrateur(applicatif sur un ETL, ou exploitation) peut envisager(entamer une reconversion?) de prendre le chemin de la data, et notamment le poste très prisé qu'est le data-scientiste.

Franchement, je me suis documenté sur les pré-requis demandés, et ca fait fuir au premier abord, mais ça m'a l'air d'être un métier (...)

OpenMOLE 5: Interface web et Market Place

19
25
sept.
2015
Science

La version 5 d'OpenMOLE - surnommé Loving Lobster (homard aimant) - vient d'être publiée. Pour mémoire OpenMOLE est un logiciel permettant de distribuer des explorations d'espaces de paramètres, de listes de fichiers, d'algorithme d'optimisation, d'analyse de sensibilité… sur des environnements de calcul type serveurs multi-processeurs, fermes et grilles de calcul. Il permet d’intégrer facilement votre code exécutable quelque soit le langage (C++, R, Python, Java, NetLogo…) et déporte son exécution de manière entièrement transparente, sans aucune installation préalable du coté de l'environnement d'exécution. Il permet de concevoir des workflows de calcul à très grande échelle générant des millions de jobs et des centaines de Go de données.

Voir les changements depuis la version 4 en seconde partie de dépêche.

Nous donnons régulièrement des formations ouvertes au public d'OpenMOLE à l'Institut des Systèmes Complexes à Paris. La prochaine aura lieu courant octobre, elle sera annoncée très prochainement.

Journal Présentation aux entreprises d'un projet Open Source de l'Etat : VITAM pour l'Archivage numérique

Posté par . Licence CC by-sa
11
16
juin
2015

Bonjour à toutes et à tous,

En relais de l'information publiée par le Service des achats de l'Etat, avant le lancement d'un appel d'offres, je pense intéressant de vous faire passer une copie de cette news :

http://www.economie.gouv.fr/sae/solution-darchivage-electronique-presentation-projet-aux-entreprises-invitation

Solution d’archivage électronique VITAM : présentation du projet aux entreprises - Invitation

Enjeu majeur en termes de mutualisation et d’archivage, le programme VITAM sera présenté le jeudi 25 juin de 14h30 à 16h30, dans les locaux des Archives Nationales (Site de Pierrefitte (...)

Forum général.petites-annonces [annonce de présentation aux entreprises d'un projet Open Source de l'Etat] VITAM

0
11
juin
2015

Bonjour à toutes et à tous,

En relais de l'information publiée par le Service des achats de l'Etat, je pense intéressant de vous faire passer une copie de cette news :

http://www.economie.gouv.fr/sae/solution-darchivage-electronique-presentation-projet-aux-entreprises-invitation

Solution d’archivage électronique VITAM : présentation du projet aux entreprises - Invitation

Enjeu majeur en termes de mutualisation et d’archivage, le programme VITAM sera présenté le jeudi 25 juin de 14h30 à 16h30, dans les locaux des Archives Nationales (Site de Pierrefitte, 59 rue Guynemer, Pierrefitte-sur-Seine / Métro (...)

{UDOS} Université d'été du développement de logiciel libre et open source

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco et palm123. Modéré par Yvan Munoz. Licence CC by-sa
7
18
mai
2015
Communauté

Du 8 au 10 juillet 2015 à Digne-les-Bains se tiendra la première édition {UDOS} Université d'été du développement de logiciel libre et open source.

Deux jours à destination des développeurs, ingénieurs, geeks et autres hackers pour partager et rencontrer des experts, dans une atmosphère conviviale : des tutoriaux et des ateliers animés par des spécialistes pour apprendre et contribuer dans la douceur de l'été.

{UDOS} propose des tutoriaux et des ateliers pour aborder par la pratique le développement de logiciel libre avec un focus sur 3 thèmes :

En marge des sessions techniques, {UDOS} organise une rencontre avec les acteurs publics du territoire, le 8 juillet 2015 à partir de 16h, dans l'amphithéâtre de l'IUT de Digne-les-Bains.

Journal Do not track !

29
15
avr.
2015

Nal ! De bon matin, ça boom ? Boom !

As-tu entendu parlé de do not track, un web-documentaire interactif, produit par Arte (entre autres).

C'est en 7 épisodes. Le premier a été diffusé hier soir.

Ce web-doc propose au téléspectateur de lâcher, au cours des épisodes, quelques informations persos.
Grâce à elles, il tente de nous démontrer à quel point nous sommes trackés.
Son but, surtout, est de nous expliquer, vulgairement, comment ce tracking de masse fonctionne, quels en sont (...)

Journal VITAM : projet open-source gouvernemental pour l'archivage de données

13
9
mar.
2015

La dématérialisation et l'archivage des contenus issus de sources gouvernementales est un sujet délicat, aussi bien du point de vue législatif (durée de conservation) que de la confiance dans la solution mise en place. Cette mission, remplie jusqu'à présent par des moyens de stockage "classiques", doit aujourd'hui faire face à la forte augmentation du volume de données produit. Le gouvernement réfléchit donc aux moyens nécessaires pour continuer à assurer cette mission.

Une étude lancée par les ministères de la Défense (...)

Pandas, une bibliothèque pour manipuler facilement des données

Posté par . Édité par karteum59, _PhiX_, Benoît Sibaud, Nÿco, palm123, Jiehong, olivierweb, mornik et Benoît. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
38
19
jan.
2014
Python

À l'occasion de la sortie de la version 0.13, je vous présente cette bibliothèque basée sur Python qui permet de travailler simplement et efficacement avec des données structurées. Jusqu'à présent, les versions se sont enchaînées rapidement mais celle-ci arrive plusieurs mois après la précédente. On peut donc espérer qu'un code développé pour cette nouvelle version demandera moins de maintenance.

Logo pandas

Les principales possibilités sont :

  • récupérer des données depuis des fichiers CSV, tableaux Excel, des pages web, HDF5, etc. ;
  • grouper, découper, alléger, déplacer, écrire les données ;
  • ces données peuvent être à une ou deux dimensions, avec des manques, ou encore temporelles avec ou sans périodicité.

Pour peu que les données soient correctement formatées, pandas peut s'en sortir même dans le cas où la quantité dépasse les capacités de votre machine en traitant les sources morceaux par morceaux.

Le développement de cette bibliothèque s'inscrit dans la problématique de disposer d'outils pour manipuler de gros volumes de données dans le but de leur exploitation scientifique ou commerciale.

Note : pandas fonctionne avec la même base de code sur Python 2 et 3 mais ce n'est, peut-être, pas le cas de toutes les dépendances.

Forum général.cherche-logiciel Analyse Logs & Big Data (ou autres)

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
0
2
avr.
2013

Bonjour,

Je veux creuser un peu le concept de "Big data" et j'aimerai partir d'un cas assez simple :
Créer un sorte de centre d'activité de notre infrastructure en se basant sur nos gros fichiers logs (apache pour les applis web, Postfix/Cyrus pour les mails pour commencer)
Biensûr j'ai déjà awstats qui fait bien son boulot mais par curiosité "geekienne" et pour appréhender d'une manière plus terre à terre le concept de big data, je me demande s'il n'y a (...)

ConFoo 2013 : l'appel aux conférenciers est maintenant ouvert !

16
6
sept.
2012
Communauté

ConFoo est l'une des conférences orientées développeur les plus importantes. Elle est multi-technologique (principalement vers les technologies du web) et sans but lucratif. ConFoo 2013 se tiendra du 25 février au 1 mars 2013 à Montréal au Canada.

Logo ConFoo.ca

L'équipe organisatrice vient d'ouvrir l'appel aux conférenciers. Les candidats peuvent soumettre des propositions jusqu'au 23 septembre. Consultez la page de l'appel aux conférenciers pour des détails et pour soumettre. Cette page explique aussi quelles dépenses ConFoo peut prendre en charge pour les conférenciers. Vous pouvez également trouver des conseils pour l'écriture de vos propositions. L'appel aux conférenciers est public, ce qui signifie que toutes les propositions sont publiées sur le site pour que les autres puissent voter et commenter. Cette approche permet aux organisateurs de choisir les sujets qui ont le plus d'intérêts dans la communauté. Les commentaires sont visibles seulement pour les conférenciers et organisateurs pour éviter d'influencer les votes.

Pour rester branché via Twitter, suivez @confooca et utilisez le tag #confoo.