OpenPandora, l'autre console de jeux libre

Posté par . Modéré par Mouns.
Tags : aucun
25
1
oct.
2008
Jeu
Après la Wiz (http://linuxfr.org/2008/08/28/24418.html), voici qu'une autre console de jeux portable au micrologiciel libre pointe le bout de son nez : l'Open Pandora. De nombreux participants au forum gp2x ont pu donner leurs avis et conseils sur les fonctionnalités à implémenter tout au long du développement de la console.
Caractéristique de la bête :
  • ARM Cortex A8 @ 600 MHz
  • Core DSP TMS320C64x @ 430 MHz
  • Chipset graphique : PowerVR SGX OpenGL 2.0 ES
  • Wifi 802.11 b/g
  • Bluetooth
  • USB2 hôte
  • Double lecteur de carte SDHC
  • Sortie vidéo
  • Écran à cristaux liquides tactile 800x400 16,7 millions de couleurs
  • Clavier QWERTY 43 touches
  • Autonomie : environ 10 heures
Cette console portable est la plus puissante du marché. On peut d'ailleurs la voir plutôt comme un ordinateur mobile orienté jeux vidéos plutôt qu'une console. Les développeurs ont utilisé la BeagleBoard comme base de travail (www.beagleboard.org) et annoncent que Quake3 pourra tourner sans problème ainsi que Firefox3.

Beaucoup d'émulateurs sont en cours de portage sur cette plate-forme, mais espérons que les éditeurs sortent de vrais jeux.

À peine plus grosse qu'une Nintendo DS, le prix annoncé est de 249 euros, et est disponible depuis le 30 septembre en pré-commande (livraison prévisionnelle au 13 Novembre 2008). Un premier lot de 3000 pièces sera lancé au début, le deuxième devrai suivre début 2009.
  • # marché de la console

    Posté par . Évalué à 8.

    chez les gamers le problème n'est la puissance des machines sinon jamais nintendo n'aurait gagné d'argent mais le catalogue de jeux.

    Est-il prévu des développements de jeux spécifiques à cette console ?

    C'est la première question que poseront les gamers de votre connaissance ...

    Pour un geek pur jus, un UMPC semble être un meilleur investissement selon moi.
    • [^] # Re: marché de la console

      Posté par . Évalué à 6.

      La population visé est les retro-gamers. pas les gamers. On parle d'une machine à émulation (snes, amiga, psx, nes, coleco etc). Il y a bien un marché pour cette machine. C'est d'ailleurs pas la première à l'exploiter.

      Pour L'UMPC, il n'est pas "pocketable" contrairement à la pandora. C'est d'ailleurs ce qui fait que j'ai une pré-commande à mon nom. les eeePC et consort m'obligerait à porter un sac pour la mobilité en transport en commun. Les seules machine pocketable du marché sont à plus de 2000$.

      Ce sont des marchés de niche (retro-gamers et geek on a budget).
      • [^] # Re: marché de la console

        Posté par . Évalué à -6.

        rétro-gaming ....

        en clair ca gere la 3d pour faire tourner zaxxon et popeye ....

        de plus, le retrogaming (un nouveau franglisme .... chouette) ca existe aussi sur les consoles proprios et ca marche donc c'est pas vraiment un marché de niche
        • [^] # Re: marché de la console

          Posté par . Évalué à 6.

          La 3D c'est pour l'émulation PSX, N64, et pour tous les jeux libres 3D tournant sous linux.
        • [^] # Re: marché de la console

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          > de plus, le retrogaming (un nouveau franglisme .... chouette) ca existe aussi sur les consoles proprios et ca marche donc c'est pas vraiment un marché de niche
          Certe, mais il faut un custom firmware pour la psp ou du matos en plus pour la DS. Pas besoin de tous ca sur la pandora.
          Et certaine console sont encore loin d'être emulée correctement. La super nes par exemple. La pandora sera surement la premiere à permettre une émulation à 60fps pour celle-ci.
          • [^] # Re: marché de la console

            Posté par . Évalué à 1.

            Désolé pour l'anglicisme. Je vie au Québec, ca aide pas :P

            J'atteignais les 30-45fps avec mon TT3. Je crois que la PSP devrait pouvoir faire les 60fps pour l'émulation SNES.
            La pandora émule la SNES beaucoup trop vite, il ont été obligé d'ajouter des limites pour ca :)
        • [^] # Re: marché de la console

          Posté par . Évalué à 10.

          un nouveau franglisme .... chouette)

          Oui, enfin, ce n'est pas une fatalité. Rien que sur les commentaires de la dépêche :
          gamers → joueurs
          UMPC → ordinateur mobile
          retro-gamers → joueurs nostalgiques
          pocketable → de poche
          custom → personnalisé / spécifique
          firmware → micrologiciel
          homebrew → faits maison
          drivers → pilotes
          CPU → processeur

          Certains sont quand même largement évitables, et c'est plus facile à lire. De l'anglais pur est aussi plus facile à lire, et pour ça je vais sur slashdot.

          ­La faculté de citer est un substitut commode à l'intelligence -- Somerset Maugham

    • [^] # Re: marché de la console

      Posté par . Évalué à 2.

      Si tu parles de jeux commerciaux classiques, il ne faut pas trop y compter je pense. Il s'agit d'une machine faite par une communauté de passionnés, dont le public potentiel est relativement restreint, et qui a peu de chance d'intéresser les gros éditeurs.

      L'atout de cette machine est sa polyvalence: émulation (consoles 16 bits, PSX, N64...), jeux non commerciaux (typiquement portage de jeux libres, comme la GP2X), mais également toutes les fonctionnalités d'un UMPC.

      Tu peux effectivement avoir un UMPC aux specs supérieures pour le même prix (et encore, pas sûr pour la 3D). Mais les contrôles ne seront pas adaptés au jeu, et, surtout, il ne tiendra pas dans ta poche.
    • [^] # Re: marché de la console

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      La pandora n'est pas destiné à concurrencer nintendo. On est ici dans un marché de niche, destiné au fan d'émulation et de petit jeux homebrew. Le public de la gp2x en fait.
      Et - pour moi - la pandora n'est pas un umpc, les usages sont complètement différents. Malheureusement, beaucoup de personne la classe dans cette catégorie, et les concepteurs tendent à pousser dans ce sens j’ai l’impression, ce qui est une erreur selon moi.
      Enfin… J’en ai précommander une quand même.
      • [^] # Re: marché de la console

        Posté par . Évalué à 4.

        Je ne suis pas vraiment d'accord. Je suis très interressé par cette console, mais aussi pour ses capacités multimedia (mplayer..) et internet (wifi, clavier..). Je ne vois vraiment pas pourquoi on restreindrait l'utilisation de la machine à une console. Elle a été pensé comme une console mais aussi pour exploiter toutes ses possibilités.
        Et j'ai hate de regarder mes séries sur une pandora dans le tram ou le train.
        C'est vraiment ce que je recherche, et je veux d'un device "de poche".
        Ce genre d'engin (avec le N800/N810) n'est pas à ranger uniquement dans les "consoles".
        Je suis ravi que les concepteurs (entre autre) l'ai compris. A chacun son utilisation !
        • [^] # Re: marché de la console

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Exactement, de plus vu les capacités de la bête je pense que tu peux voir venir les évolutions des algorithmes de compression/décompression.
          • [^] # Re: marché de la console

            Posté par . Évalué à 4.

            Et franchement, pour penser qu'on devrait la limiter à un gros émulateur, faut pas avoir lu les specs..
            A quoi serviraient le wifi par exemple ? Cette machine a été travaillée dans le but d'avoir un gros potentiel !
    • [^] # Re: marché de la console

      Posté par . Évalué à 1.

      Si ils peuvent faire tourner QuakeIII de façon optimale, c'est claire que ça peut intéresser du monde.

      J'espère juste qu'ils ne vont pas non plus se perdre en faisant 40 variantes d'OS.
      Ce serait génial de n'avoir qu'une seule platforme logiciel "officielle".
      Même si la cible est à haute teneur de passionnés, ce n'est pas poru autant que ceux-ci soient des gurus.

      nb: ça peut faire un joli et très portable lecteur de pdf :)
  • # Entièrement libre ?

    Posté par . Évalué à 6.

    Je voulais savoir ce qu'il en était de la liberté des drivers et compagnie dans cette console, car le couple ARM+DSP+PowerVR est un truc qui marche bien en ce moment (Nokia N8xx, iPhone/iPod Touch, ...) mais c'est putain de bien fermé niveau specs ... Bon, là c'est basé sur du DaVinci, et la politique de TI en général c'est "pas de problème pour les infos sur le CPU", par contre, le DSP, ça reste leur jardin secret, à moins de payer bien cher leurs grosses licences.

    Quelqu'un a plus de détails ? (en particulier je m'intéresse au driver de la PowerVR, qui est la carte la plus puissante en embarqué actuellement, mais complètement fermé : on n'a même pas de driver proprio sur N800 ; rien, nada).
    • [^] # Re: Entièrement libre ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Sans doute qu'il y aura un driver fermé 3D un jour. Pour le C64, il existe des codec mpeg4, mais je ne suis pas sur que cela soit distribué avec la puce.

      "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: Entièrement libre ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Les drivers sont présents et propriétaires. :(
      Nokia va utiliser probablement le même SoC pour le N900 et les drivers seront aussi inclu (maemo 5).

      Je crois que la dépêche parlait plus du modèle de developpement de la machine que du contenu quand elle parlait de "libre".
      • [^] # Re: Entièrement libre ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Le contenu sera aussi libre que possible. Mais bon pour les drivers 3D, c'est le constructeur qui fait la loi...
    • [^] # Re: Entièrement libre ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Au niveau specs, comme tout ce qui se passe dans ce domaine, il *suffit* d'acheter une licence pour avoir les outils et la doc autour.

      Le problème est que cette licence n'est absolument pas donnée. Il faut juste qu'une entreprise/développeur qui a la licence implémente alors un backend GCC (comme le SSE ...) ou une API ouverte pour que la puissance du DSP soit disponible.
      • [^] # Re: Entièrement libre ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Petite précision: le SoC de la Pandora est un Texas Instrument OMAP3530 a été suggéré par Texas Instrument lui-même alors même que le chip n'était pas encore disponible. Il est probable qu'ils ont apporté leur support en terme d'outils et de licences.
      • [^] # Re: Entièrement libre ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Oui il y aura sans doutes certaines parties qui resteront "closed source" et particulièrement le PowerVR . Il ne faut pas se leurrer, la 3D sur l'embarqué est LA fonctionnalité à la mode actuellement (iPod, PSP, N900, etc), et les types de chez TI n'ont certainement pas l'intention de brader leurs licences d'exploitation alors qu'ils sont leader sur ce créneau.

        En attendant rien n'empêche d'utiliser l'engin avec ses drivers proprios (on le fait deja bein avec les carte NVidia) . Enfin c'est ce que j'ai cru comprendre en lisant ceci a propos du C64x :

        http://elinux.org/BeagleBoard#C64x.2B_DSP
        http://elinux.org/BeagleBoard/DSP_Howto

        Bon c'est pas parfait mais c'est un debut. Et a priori il y a deja de quoi exploiter les codecs mpeg4 (cf le howto) via un module GStreamer .
        Et vu que TI s'est investi dans le projet Pandora je présume qu'il feront quelques efforts pour faciliter la programmation de leur DSP sous Linux.

        A titre de comparaison on peut jeter un oeil sur ce qui se fait actuellement avec le DSP du Nokia N8x0 (un C55x je crois) en terme de programmation: http://dspgateway.sourceforge.net
        Le wiki: http://wiki.maemo.org/Programming_the_DSP
        • [^] # Re: Entièrement libre ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Tu as l'air assez au courant : en l'état actuel des choses, il est possible d'utiliser le PowerVR d'une BeagleBoard (avec pilote fermé, j'entends bien), ou pas?

          Et si non, on peut envisager de l'utiliser quand? Et sur quel genre de plateforme logicielle (Debian, Angstrom, truc à leur sauce?)
        • [^] # Re: Entièrement libre ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          L'autre problème majeur avec le BeagleBoard c'est la dispo en Europe. Vu les frais de port monstrueux (environ 80$) c'est un peu rédhibitoire

          Dommage ...
        • [^] # Re: Entièrement libre ?

          Posté par . Évalué à 2.

          Bah, sur N800, on ne peut même pas utiliser de driver proprio puisqu'il n'y en a simplement pas ... Et comme c'est du proprio, impossible d'adapter un driver qu'on aurait pu chopper autre part...

          Quant au DSP, c'est mignon, mais déjà la toolchain est entièrement proprio, c'est une version "basique", bref, exactement les raisons pour lesquelles je préfère le libre. Et pour l'instant, je n'ai vu _aucun_ projet utiliser le DSP (autre que ceux fournis par Nokia) qui n'est pas juste une "démo" qui ne sert à rien dans l'utilisation de la tablette.

          Bref, il y a une sorte de décalage entre ce que font les constructeurs avec le libre, et les utilisateurs du libre, qui fait que ça ne marchera pas encore prochainement, selon moi.
  • # Dommage

    Posté par . Évalué à 1.

    Dommage de faire la pub de ce projet alors que le serveur qui héberge le forum et le site web sont en feu suite à l'effet slashdot enfin engadget...
  • # Xubuntu 8.04

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    Xubuntu 8.04 tourne dessus... :)
  • # Dans la poche ?

    Posté par . Évalué à 1.

    L'engin d'après les dimensions fournies sur wikipedia est un poil plus long et épais que mon vieillissant Zaurus C3200, mais ça doit toujours tenir dans une grande poche ou un petit sac, et les specs me laissent rêveur...

    Avec l'abandon par Sharp de la production du zaurus, la communauté qui s'est construite autour cherche un successeur depuis un moment déjà, et le trend comme on dit a plutôt l'air sur les téléphones aux hormones (Neo) ou aux notebooks nains (eeepc et consorts) ; ce qui ne satisfait pas tous les amateurs d'objets mobiles.

    Pour moi un bon ordinateur de poche doit avoir à peu près les capacités annoncées de l'openpandora : puissant, léger, pas trop gros, avec une bonne batterie, un clavier et un écran tactile, du réseau intégré et de quoi stocker des données. Le tout facile à utiliser partout (USB OTG), et qui doit pouvoir servir tout aussi bien d'agenda, de console de jeu, de baladeur MP3 que de matériel d'intervention d'urgence pour admin prévoyant ;)

    Reste à voir ce que ça donne dans la réalité. Le Zaurus à ses limites (la quantité de RAM n'étant pas la moindre), mais sa finition et son form factor en faisaient un objet mobile de choix malgré l'absence de réseau intégré.

    En tout cas 249€ ça me parait raisonnable, si il tient ses promesses.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.