Phokaia, dictionnaire de grec ancien → français

Posté par (page perso) . Édité par NeoX, ZeroHeure, Benoît Sibaud et Xavier Claude. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
21
24
oct.
2013
Éducation

En bref : un (embryon de) dictionnaire grec ancien → français, sur corpus, libre (GPLv3), compilable avec Logotheras et disponible aux formats texte et RST.

Phokaia est un dictionnaire grec ancien -> français sur corpus.
Phokaia est écrit de manière à être utilisé avec le projet Logotheras et est par conséquent disponible en format texte ainsi que sous forme d'une exportation au format RST.

Quand le projet Logotheras le permettra, ce dictionnaire sera également consultable sous forme d'une base de données MySQL.

Phokaia est hébergé chez l'excellent(e) TuxFamily.

Sommaire

Je présente Phokaia sur LinuxFr avant d'en parler à un public d'hellénistes ; dans mon esprit, en effet, ce projet n'est pas encore abouti et a besoin de mûrir.
Puissé-je retrouver avec ce projet l'accueil toujours agréable que les membres de LinuxFr ont réservé à mes contributions ! Si vous consultez l'export RST, veuillez comprendre que tout est à (re)faire, de l'organisation des articles à leur mise en page. D'autre part, les documents que je publie contiennent encore de nombreuses imperfections tant sur le fond que la forme !

Choix du nom

Je cherchais un nom grec évoquant le lien entre la Grèce et la France… Je me suis alors souvenu des Phocéens, peuple grec qui fonda la colonie de Marseille. « Phokaia » désigne le nom de la ville d'origine des Phocéens.

Avancement du projet

À ce jour, Phokaia compte 333 articles, un nombre ridicule comparé au dictionnaire Bailly qui doit en compter à peu près cent mille. Le but n'étant pas d'être exhaustif, j'ai pu me concentrer sur la qualité des renseignements donnés et sur les procédés de traduction utilisés.
Les articles sont découpés en « entrées », chaque entrée étant illustrée par au moins un exemple.
Je ne m'interdis pas d'utiliser le même exemple pour différentes entrées et au bout du compte, mes 333 articles utilisent 170 exemples différents tirés d'auteurs classiques tels Isocrate, Hérodote ou Thucydide.

Les tableaux morphologiques

L'un des points forts du projet Logotheras est de permettre la création automatique de tableaux de conjugaisons et de déclinaisons à partir des données du dictionnaire.
Si vous consultez la page de Phokaia consacrée au verbe être (εἶναι) vous en verrez un exemple — pour être sincère, c'est à ce jour le seul tableau de ce genre dans Phokaia, mais d'autres sont prévus. Le tableau qui figure juste avant la section « morphologie » a donc été extrait automatiquement des données du dictionnaire : je reconnais que son aspect est hideux, mais il a le mérite de montrer ce que Logotheras peut faire.
L'intérêt de ce traitement automatisé est double : remplir à peu de frais de tels tableaux et mettre en évidence les formes (encore) absentes du dictionnaire.

C'est le module InfGrid qui prend en charge la génération de ces tableaux : dans le code de Logotheras, voyez le répertoire logotheras/rst/morphogrids pour en savoir davantage.

Choix du corpus

À l'origine, Phokaia est un recueil de notes de cours relatives aux procédés de traduction propres à la version grecque. Peu à peu ces notes sont devenues un mini-dictionnaire quand j'ai voulu systématiser cette approche en dépouillant tous les mots des passages étudiés.
Aujourd'hui, j'aimerais surtout utiliser Phokaia pour un projet de « liseuse » que je n'ai pas encore publié : l'idée serait d'enrichir la lecture de textes en ayant recours aux notes de Phokaia.
Tant que ce projet n'est pas abouti, j'enrichis Phokaia au gré de mes envies, en ajoutant peu à peu des éléments empruntés à des grammaires, à des cours et à des ouvrages consacrés à la version grecque. Ceci pose donc le problème classique des droits d'auteurs.

Le problème des licences et des droits d'auteur

licence de Phokaia

Par habitude, je publie Phokaia sous licence GPLv3 mais je suis bien conscient des problèmes que pose ce choix. L'idée est de trouver une license open-source respectant l'idée que je me fais des documents libres et permettant d'utiliser Phokaia dans le cadre de projets éducatifs, pour peu qu'eux aussi soient libres. Je suis ainsi tenté d'utiliser la GFDL mais j'ai encore besoin de réfléchir à la question.

le problème des documents sous droits d'auteur

Certains matériaux utilisés par Phokaia sont couverts, me semble-t-il, par le droit d'auteur. Il s'agit :

  • du texte grec des éditions Budé que j'utilisais il y a encore quelques années. La solution est simple et consiste à utiliser à leur place les éditions de Wikipedia (Wikisource) et de Perseus. La seule difficulté est la nécessité d'adapter les traductions desdits textes.
  • de traductions provenant de mes cours de faculté. J'ai signalé le plus honnêtement les emprunts que je faisais mais je suis conscient du problème. Ou bien je fais disparaître ces traductions ou bien je les réécris.
  • de traductions provenant de livres et de documents variés, par exemple glanés sur Internet. Je me limite alors à quelques courtes citations afin de ne pas violer les lois sur le droit d'auteur.

Mais le cas le plus intéressant reste celui des rapports de jury d'agrégation et de l'ENS. La qualité des traductions y est particulièrement élevée et j'aimerais bien y puiser le maximum d'éléments. Mais leur statut légal pose problème : ai-je le droit de les utiliser dans un projet comme Phokaia en précisant seulement leur origine ? Je ne le sais pas encore.

Si certains ont des conseils à me donner sur ces délicats problèmes, je suis preneur !

Et la suite ?

Je cherche trois catégories de personnes : celles voulant consulter le dictionnaire, celles voulant contribuer à sa rédaction et enfin celles qui désireraient écrire d'autres dictionnaires. En particulier, si certains veulent se lancer dans l'écriture du dictionnaire français → latin, je suis partant pour les aider pour peu que soient respectées mes exigences concernant la qualité des articles.

Merci de m'avoir lu !

  • # bravo

    Posté par . Évalué à 5.

    Bravo à toi. Je viens juste de m'acheter le livre "initiation au grec ancien" de M. Vernhes, je serai peut etre un futur utilisateur!

    • [^] # Re: bravo

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Merci de m'encourager. Tu as entre les mains un excellent ouvrage : n'hésite pas à m'écrire si tu veux de l'aide.

      Trust the Python !

  • # πολυ καλα!

    Posté par . Évalué à 4.

    Je trouve le concept de très bon esprit et la présentation bien claire, très intéressante pour une utilisation avec et par les élèves! Mes encouragements pour la poursuite du projet!

  • # proposition

    Posté par . Évalué à 2.

    Bonjour,

    C'est un très beau projet. Je fais mes premiers pas sur Linuxfr.org pour te proposer des contributions à ce projet : nous sommes deux hellénistes qui avons traduit pas mal de textes nous-mêmes pendant nos études (lycée et fac), ce qui peut alimenter le dictionnaire (faudra juste que l'on ressort nos cours qui ont un peu pris la poussière depuis). Sinon, si tu as besoin d'un coup de main pour la question des droits etc., je veux bien aider aussi dans les démarches (et aussi pour démêler de ce qui est possible légalement de mettre à dispo, de ce pour quoi il faut demander des autorisations, accords, etc.).
    Côté auteurs traduits, nous avons surtout des extraits de Platon, Démosthène, Xénophon, Isocrate, Homère, les Tragiques grecs.
    Voilà voilà !

    Loutre

    • [^] # Re: proposition

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Merci de votre proposition, que j'accepte avec joie. Ecrivez-moi à l'adresse suivante : faure DOT epistulam DOT mihi DOT scripsisti AT orange DOT fr, comme indiqué sur mon site. A bientôt !

      Trust the Python !

  • # Présentation

    Posté par . Évalué à 1.

    Bonjour, je "googlelisai" à la recherche d'un dico grec ancien en ligne…et suis tombé sur votre site dont immédiatement je me suis réjouis…Je lisais la Septante qu'un mot parmi d'autres bien sur m'a échappé dans sa signification…Passionné de la Bible, les deux testaments, et Aristote dans le texte original, tout effort qui promeut la connaissance et son partage aux autres ne peut que me toucher et j'encourage donc cet entreprise… Bien content de faire votre connaissance…Vraiment. Retourne à mon dico n'ayant pas trouvé dans le votre celui que je cherchai : "épaulis" et"èlè"…merci.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.