Technologie Phoseg, stockage et analyse de données phonétiques transcrites

25
14
déc.
2012
Technologie

Bonjour à tous,
dans le cadre d'un projet j'ai besoin d'un module pour stocker et analyser des données phonétiques transcrites, par exemple avec l'alphabet phonétique international. Mon code commence à devenir (vaguement) utilisable : je le publie donc sous une licence GLPv3 : Phoseg est un module pour Python3 que vous trouverez à cette adresse.

J'ai essayé de coller à certains principes facilitant le travail en communauté ainsi que l'écriture de code lisible : tests unitaires, code et commentaires écrits en anglais, surveillance de la qualité du code par pylint, documentation fournie.

Concrètement, je cherche d'autres personnes susceptibles d'utiliser ou d'améliorer mon module. Si vous êtes un spécialiste de la phonétique, j'ai aussi de nombreuses questions à vous poser… De façon générale, n'hésitez pas à faire remonter vos remarques, je n'attends que ça, surtout si elles sont négatives !

Culture Est‐il démocratique, adapté et rentable que l’anglais soit la langue internationale ?

35
10
oct.
2011
Culture

Dans une série de vidéos, Claude Piron, psychologue et ancien traducteur, dissèque les mécanismes linguistiques, au travers d’une analyse critique du choix de l’anglais comme langue internationale.

Après avoir mis en lumière l’importance de la maîtrise d’une langue lors d’échanges internationaux politiques, économiques, scientifiques et autres, il montre en quoi le choix de l’anglais comme langue internationale :

  1. n’est pas démocratique ;
  2. est inadapté ;
  3. a un résultat, par rapport à l’énergie et aux sommes dépensées pour son apprentissage, proche de 0 ; ce qui ne serait jamais accepté dans d’autres domaines.

NdM :

Journal Solécisme, emphase, palindrome et clavier BÉPO

Posté par .
33
27
déc.
2009
Ce n'est pas de raton laveur que je vais parler, mais d'un petit livre: «Le livre des curiosités et énigmes de la langue française» par Claire Leroy et Jean-Michel Maman.

Destiné, d'après la page de garde, aux amoureux de la langue française, il survole en plus de 300 pages des concepts aussi variés que les barbarismes, l'argot, les figures de styles, les clichés, le parler d'autres coins de la francophonie, des mots historiques, des dernières paroles, des poèmes etc... (pléonasme). (...)