pkgsrc 2016Q4

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud et Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
26
10
jan.
2017
NetBSD

Dans un message à des listes de diffusion pkgsrc et NetBSD, Thomas Klausner a annoncé, le 4 janvier 2017, la disponibilité de la branche pkgsrc-2016Q4. pkgsrc (prononcé « package source ») est une infrastructure de construction de logiciels tiers pour NetBSD, ainsi que pour d’autres systèmes de type UNIX. Il permet donc à NetBSD, mais aussi à GNU/Linux, SmartOS, Minix, Mac OS X et de nombreux autres systèmes d’exploitation de disposer de nombreux logiciels sous forme source, mais aussi sous forme binaire.

pkgsrc

Les développeurs de pkgsrc fournissent une nouvelle version stable chaque trimestre. Comme son nom l’indique, pkgsrc 2016Q4 est donc la quatrième de l’année 2016.

Plus de détails sur cette version en particulier, en seconde partie de dépêche, qui reprend grandement le courriel d’annonce.

La piqûre de rappel

pkgsrc, c’est le système de paquets logiciels pour NetBSD, issu d’un fork en 1997 de celui de FreeBSD. Nos amis au drapeau orange étant adeptes de la portabilité, il est logique que leur système de paquets puisse fonctionner ailleurs et compte toujours plus d’une vingtaine de plates‐formes compatibles, allant des systèmes BSD à Windows (grâce à Cygwin, Interix et Services For Unix) en passant par GNU/Linux, Mac OS X / macOS et Solaris.

Pour être plus concret sur la portabilité de pkgsrc, certaines personnes maintiennent des dépôts de paquets binaires en dehors de ceux pour NetBSD. Ainsi, le dépôt de la société Joyent contient des ensembles de paquets pour SmartOS, GNU/Linux (CentOS & RHEL 6) mais aussi  Mac OS X / macOS, en plus du nécessaire de bootstrap.

Enfin, ces initiatives ne sauraient être couronnées de succès sans pkgin, gestionnaire de paquets créé par iMil et maintenu, entre autres, par Jonathan Perkin, actuellement en version 0.9.4.

Les changements

Les changements marquants côté logiciels sont les suivants :

En plus de ces mises à jour, les cwrappers sont maintenant activés par défaut pour quelques plates‐formes : Darwin, GNU/Linux, NetBSD et SunOS. Les cwrappers sont une réécriture en C de nombreux scripts Shell d’infrastructure, occasionnant une amélioration notable des performances.

À noter que peu avant la période de gel qui a précédé cette nouvelle version de pkgsrc, certaines propositions de nettoyage ont fait leur apparition. Il faut donc s’attendre à dire au revoir à certaines anciennes versions de Xen, GCC, LibreOffice et OpenOffice pour 2017Q1.

Côté statistiques, depuis pkgsrc 2016Q3, il y a eu 159 ajouts de paquets, et 1 359 mises à jour.

Côté NetBSD

Soren Jacobsen a annoncé le 9 janvier 2017 la mise à disposition de NetBSD 7.1 RC1. Cette nouvelle version semi‐majeure apporte, entre autres, des améliorations de pilotes matériels, des mises à jour d’outils utilisateur et, bien entendu, des correctifs de bogues et de sécurité.

  • # nommage

    Posté par . Évalué à -5 (+0/-7).

    C'était si dur de l'appeler 2017Q1 ?

    • [^] # Re: nommage

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

      2017Q1 sera le nom de la prochaine version, qui arrivera à la fin du premier trimestre 2017.
      Après, la branche 2016Q4 a techniquement été créée fin décembre 2016, donc toujours dans le quatrième trimestre 2016 :)

  • # OpenBSD + pkgsrc

    Posté par . Évalué à 1 (+1/-0).

    Bonjour.

    Est-il possible de compiler puis d'installer Mate sur un système OpenBSD -release/-stable grâce à pkgsrc ? Je pose la question car j'ai déjà essayé et ce à deux reprises (au mois d'août). La compilation a échoué dans les deux cas.

    • [^] # Re: OpenBSD + pkgsrc

      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

      Si dans l'absolu on peut effectuer un bootstrap de pkgsrc sur de nombreux systèmes, dont OpenBSD et Bitrig, il n'est pas garanti que tous les paquets puissent être compilés sur toutes les plateformes.

      Si tes problèmes de compilation existent toujours avec la dernière version de pkgsrc, voire en -current, je te recommande de contacter le mainteneur pkgsrc de Mate, ou alors d'ouvrir un bug directement chez NetBSD, dans la catégorie pkg.

      • [^] # Re: OpenBSD + pkgsrc

        Posté par . Évalué à 1 (+1/-0).

        Bonsoir.

        Merci pour la réponse. Juste pour préciser : Mes deux essais ont été effectués sur OpenBSD -current (amd64). Entre temps, j'ai migré sur OpenBSD -release/-stable (amd64). Je vais donc ré-ressayer de construire Mate sur mon système OpenBSD -stable. Le cas échéant, je ferais de mon mieux pour remonter mes problèmes au mainteneur de pkgsrc de Mate.

        Sinon, j'essaierai pour la nième fois de "dompter" NetBSD pour l'installer et le configurer selon mes besoins (Desktop en Mate via pkgin), mais je constate qu'il s'agit de l'un des rares systèmes libre/open source avec lequel le feeling passe mal !!! À titre de comparaison, j'ai toujours fini par faire ce que je voulais avec FreeBSD et OpenBSD (Desktop ou pas). Cela m'a parfois pris du temps et de l'énergie mais j'y parviens. NetBSD… je ne sais pas… il y a un truc que je n'ai peut-être pas bien compris… :-(

      • [^] # Re: OpenBSD + pkgsrc

        Posté par . Évalué à 1 (+1/-0). Dernière modification le 06/02/17 à 10:16.

        Bonjour.

        J'ai pu essayer de compiler Mate sur OpenBSD -stable (depuis une machine physique et depuis une machine virtuelle) et le résultat reste le même : échec lors de la compilation.

        Voici la fin du log pour les erreurs (identiques pour les deux machines) :

        In file included from ./base/gp_unix.c:19:
        ./base/pipe_.h:41: warning: function declaration isn't a prototype
        ./soobj/aux/gp_unifs.o: In function `gp_open_scratch_file_generic':
        gp_unifs.c:(.text+0x1e8): warning: warning: mktemp() possibly used unsafely; consider using mkstemp()
        /tmp//ccvDPEvN.o: In function `prefix_add':
        mkromfs.c:(.text+0x9de): warning: warning: strcat() is almost always misused, please use strlcat()
        /tmp//ccvDPEvN.o: In function `merge_to_ps':
        mkromfs.c:(.text+0x1547): warning: warning: sprintf() is often misused, please use snprintf()
        /tmp//ccvDPEvN.o: In function `mergefile':
        mkromfs.c:(.text+0x124e): warning: warning: strcpy() is almost always misused, please use strlcpy()
        /usr/bin/ld: warning: libfreetype.so.25.0, needed by /home/pkgsrc/print/ghostscript-gpl/work/.buildlink/lib/libfontconfig.so.10.0, not found (try using -rpath or -rpath-link)
        /usr/bin/ld: /home/pkgsrc/print/ghostscript-gpl/work/.buildlink/lib/libfreetype.a(ftinit.o): relocation R_X86_64_PC32 against `FT_Add_Default_Modules' can not be used when making a shared object; recompile with -fPIC
        /usr/bin/ld: final link failed: Bad value
        collect2: ld returned 1 exit status
        gmake[2]: *** [sobin/libgs.so.9.06] Error 1
        gmake[1]: *** [so-subtarget] Error 2
        gmake: *** [so] Error 2

        Voici la sortie standard (identiques pour les deux machines) :

        /bin/sh <./soobj/ldt.tr
        base/unixlink.mak:54: recipe for target 'sobin/libgs.so.9.06' failed
        gmake[2]: Leaving directory '/home/pkgsrc/print/ghostscript-gpl/work/ghostscript-9.06'
        base/unix-dll.mak:121: recipe for target 'so-subtarget' failed
        gmake[1]: Leaving directory '/home/pkgsrc/print/ghostscript-gpl/work/ghostscript-9.06'
        base/unix-dll.mak:108: recipe for target 'so' failed
        *** Error code 2
        
        Stop.
        bmake[5]: stopped in /home/pkgsrc/print/ghostscript-gpl
        *** Error code 1
        
        Stop.
        bmake[4]: stopped in /home/pkgsrc/print/ghostscript-gpl
        *** Error code 1
        
        Stop.
        bmake[3]: stopped in /home/pkgsrc/print/ghostscript
        *** Error code 1
        
        Stop.
        bmake[2]: stopped in /home/pkgsrc/print/libspectre
        *** Error code 1
        
        Stop.
        bmake[1]: stopped in /home/pkgsrc/print/atril
        *** Error code 1
        
        Stop.
        bmake: stopped in /home/pkgsrc/meta-pkgs/mate
        

        J'ai envoyé un e-mail au mainteneur de Mate dans pkgsrc. Il me répondra peut-être. Sinon j'opterai pour votre deuxième conseil.

        • [^] # Re: OpenBSD + pkgsrc

          Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

          Je me suis permis de retirer l'adresse mail du mainteneur, ça serait dommage que sa boîte mail se remplisse de propositions commerciales pour des produits pharmaceutiques d'origine douteuse ;)

          • [^] # Re: OpenBSD + pkgsrc

            Posté par . Évalué à 1 (+1/-0).

            Oui tu as bien fait. J'ai hésité mais je me suis dit que vu le nombre de développeurs travaillant sur NetBSD, on le retrouverait facilement, d'autant plus que tu donnais le lien pour le retrouver ci-dessus. Pas taper !!! Aïe ! ;)

  • # netbsd 7.0.2/amd64 + mate

    Posté par . Évalué à 0 (+0/-0).

    Bonsoir.

    Je viens d'installer NetBSD 7.0.2 (architecture : amd64). Grâce au gestionnaire de paquets pkgin, j'ai pu installer mate. Cependant, j'ai un souci. Lorsque je lance une session mate, le gestionnaire de fenêtres marco n'est pas lancé. J'ai alors pu vérifier que marco n'a pas été installé avec mate. En lançant, l'installation de marco via pkgin, j'obtiens des erreurs liées à un certain "osabi-NetBSD-7.0" :

    downloading packages...
    installing packages...
    installing osabi-NetBSD-7.0...
    The Operating System version (7.0.2) does not match 7.0
    installing libgtop-2.28.4nb10...
    The Operating System version (7.0.2) does not match 7.0
    installing marco-1.14.2nb1...
    The Operating System version (7.0.2) does not match 7.0
    pkg_install warnings: 0, errors: 6
    pkg_install error log can be found in /var/db/pkgin/pkg_install-err.log
    reading local summary...
    processing local summary...
    no such installed package marco

    Une idée ? Dois-je utiliser pkgsrc pour obtenir un environnement Mate pleinement fonctionnel ?

    • [^] # Re: netbsd 7.0.2/amd64 + mate

      Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

      Tu peux utiliser pkgsrc pour installer osabi depuis les sources, ou alors tu peux ajouter dans le fichier /etc/pkg_install.conf la directive suivante :

      CHECK_OSABI=no

      Si tu as d'autres difficultés, je te recommande d'utiliser les listes de diffusion ou canaux IRC dédiés à NetBSD ou pkgsrc (sur Freenode).

      • [^] # Re: netbsd 7.0.2/amd64 + mate

        Posté par . Évalué à 1 (+1/-0).

        Merci pour toutes ces informations. Je vais compiler Mate grâce à pkgsrc depuis mon système NetBSD virtualisé sur un système hôte FreeBSD 11.0-RELEASE.

        Si tu as d'autres difficultés, je te recommande d'utiliser les listes de diffusion ou canaux IRC dédiés à NetBSD ou pkgsrc (sur Freenode).

        Ok. Je le ferai le cas échéant. Cependant, je pense que c'est bien aussi d'en discuter aussi ici. En effet, d'une part, cela permet de démocratiser les *BSD et notamment dans notres cas OpenBSD et NetBSD. D'autre part, cela rend ton article sur pkgsrc plus vivant. Il devient tout de suite moins "abstrait". Enfin c'est mon point de vue ! :)

        • [^] # Re: netbsd 7.0.2/amd64 + mate

          Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

          Si j'apprécie beaucoup la vie que tu insuffles à cet article, je crains de ne pas pouvoir t'apporter toutes les réponses à tes questions. Aussi je préfère te rediriger vers des ressources où tu pourrais avoir plus de chances d'avoir des réponses, ou de la réactivité :)

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.