Présentation de la mini SliTaz GNU/Linux

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Christophe Guilloux.
0
8
nov.
2007
Distribution
SliTaz GNU/Linux est une mini distribution francophone d'environ 25 Mo, distribuée sous forme de LiveCD, elle fonctionne entièrement en mémoire vive (RAM), ce qui permet d'avoir un système rapide avec des applications réactives.

SliTaz a son propre système de paquets, propose des mises à jour de sécurité et peut se reconstruire par elle-même via un système de compilation des paquet sources semi-automatique. Le projet est en actif développement, il y a actuellement plus de 180 paquets sur le miroir, des outils permettant la création de sa propre version du LiveCD et de la documentation en français. Pour 25 Mo, vous aurez Firefox 2.0.0.9, le gestionnaire de fenêtre JWM 2.0.1, l'IDE Geany, ISO Master, Grsync, Osmo, le serveur LightTPD préconfiguré avec PHP 5.2.4, un wiki en espace utilisateur, plus de 200 commandes GNU/Linux et plus.

La première version en préparation a été publiée le 06 novembre 2007, en préparation de la version stable 1.0 prévue pour la fin de l'année. SliTaz est construite depuis les sources, utilise Busybox pour toutes les fonctions de base, un noyau Linux récent, et des logiciels GNU. SliTaz n'est basée sur aucune autre distribution GNU/Linux, respecte au mieux les standards, tel que le "Filesystem Hierarchy Standard" ou FHS pour l'arborescence de fichier. La distribution est épurée, rapide, utilise un système de démarrage simple basé sur des scripts shell, configurable depuis un seul fichier et lançant un minimum de services.

Le système est pleinement installable sur disque dur et peut faire revivre un ancienne machine. Le mode LiveCD associé à un media USB (clé, carte SD, disque) permet de conserver ses données, créer son propore thème, installer des modules à Firefox et de tout retrouver à chaque utilisation.

Le projet fournit un support gratuit via la liste de discussion, la liste peut aussi être utilisée pour faire vos suggestions, remarques et proposer un coup de main. Pour finir cette présentation, je citerai encore le Cookbook ou livre de cuisine de SliTaz, ce livre décrit toutes les étapes réalisées pour créer SliTaz et permet de construire pas à pas son propre système fonctionnant en RAM.
  • # Berk

    Posté par . Évalué à 3.

    La première dernière version en cuisson (cooking)


    C'est moche. Pourquoi ne pas mettre "la première version en préparation/finalisation/cours" ?

    Sinon la distribution en elle même a l'air pas mal du tout, surtout vu ce qui tient dans 25Mo. Faudra que je la teste :)
    • [^] # Re: Berk

      Posté par . Évalué à 8.

      tout a fait... y'en a marre des traduction francaises foireuses...
      Les anglophones utilisent "cooking" alors soit on trouve un mot marrant equivalent ("la derniere version sur le feu" par exemple... bien que j'en sois pas fier) soit on utilise un mot "normal" comme "en developpement".

      non mais >:(
      • [^] # Re: Berk

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Moi, j'en ai surtout marre des chieurs qui viennent râler à propos des traductions ou de l'orthographe alors qu'ils n'ont pas la moindre dépêche à leur compteur. Oui, vous êtes tous les 2 visés. Proposez des dépêches, et on en reparlera.
        • [^] # Re: Berk

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Ben c'est une petite erreur... C'est la dernière version en cuisson...
        • [^] # Re: Berk

          Posté par . Évalué à 4.

          Je me suis mis à faire des journaux tout récemment, j'ai proposé une astuce la semaine dernière (toujours pas validée d'ailleurs), je ferais des dépêches lorsque j'estimerais pouvoir ne pas faire perdre de temps à l'équipe qui va devoir la gérer et la retoucher. Çà viendra, mais en attendant, je râle sur les traductions alakon(TM) si çà me plait. Non mais oh, faut pas pousser mémé dans les orties !
          • [^] # Re: Berk

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            pour les astuces, ne perds pas ton temps, va plutôt les poster sur http://lea-linux.org
            Nous sommes 24 à potentiellement regarder les dépêches (pas en permanence hein), pour les astuces en revanche... soit l'interface se retrouve auto-magiquement ouverte aux relecteurs, soit elles vont continuer à s'accumuler (54 en attente actuellement).
            • [^] # Re: Berk

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              La décision a été prise concernant les astuces : elles vont disparaître en tant que telles et être converties en entrées dans un forum Astuces. C'est maintenant juste une question de temps dispo pour le faire, vu qu'il y a deux ou trois autres choses à faire avant pour le site.
              • [^] # Re: Berk

                Posté par . Évalué à 2.

                Merci à vous pour ces informations :)

                Par contre que vont devenir les astuces non validées, elles seront converties également ?
  • # Pour en revenir au sujet de la dépêche

    Posté par . Évalué à 6.

    Un point intéressant dans la constitution de votre projet est que dès le début, vous avez *documenté* le processus de création et fourni vos outils.
    Ça pourrait constituer un bon support de formation pour la création d'une distribution embarqué.
    • [^] # Re: Pour en revenir au sujet de la dépêche

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Ah ben oui, le système racine de base, en mode texte fait moins de 3 Mb, avec X et Links on peut sortir des ISO a 6-7 Mb, etc.. C'est relativement souple. Créer une ou deux fois une distro pas à pas permet de connaître le système dans ses moindre recoints. A noter que sur un PC récent, la base du système (sans la Glibc, copiée depuis l'hôte), se construit en 2 ou 3 heures et qu'avec les outils du projet, l'automatisation et la maintenance de la distro sont bien plus simple.
  • # Ça claque

    Posté par . Évalué à 3.

    J'ai testé vite fait via Qemu et à première vue j'aime beaucoup cette distro. Plus légère que DamnSmallLinux, avec pile poil les logiciels pratiques et rien de superflu, une bonne doc (énorme plus !), et qui marche bien pour les francophones... Dans l'esprit, ça me fait penser à une Slackware avec une bonne configuration par défaut. L'utilisation est intuitive et agréable, un grand bravo.

    J'ai relevé quelques petits points négatifs cependant. Le fond d'écran n'est pas terrible, je lui trouve des couleurs moroses mais surtout je constate des artefacts sur l'image (au niveau des cercles) ; c'est pas beau. Et puis, encore un nouveau gestionnaire de paquets ? Surtout que j'ai beau regarder, je ne vois pas de différence avec les pkgtools de Slackware avec une légère couche par dessus pour les rendre plus conviviaux. Pourquoi ne pas utiliser ceux-là, qui sont mieux testés, qui fonctionnent avec ash (si je ne m'abuse) et qui permettraient d'utiliser dans une certaine mesure les paquets déjà existants pour Slackware ?

    En tout cas, je ne peux m'empêcher de penser que c'est un super système pour mon vieux portable, un super système pour mon serveur (si la sécurité est bien suivie) et une très bonne base pour un système grand public (couplé à Zero Install par exemple pour les paquets additionnels).
    • [^] # Re: Ça claque

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Merci merci,

      Ah le fond d'écran... je fait ce que je peux avec mtPaint... tu fais le prochain ?

      Tazpkg... Bon je connais pas le code de Slack pkgtools, l'idée est venue des *BSD. Une gestionnaire de paquets binaires et un de paquets sources. Au début je construisais SliTaz à la main en suivant le Cookook... Au bout d'un moment, j'ai trouvé plus simple de créer un truc depuis scratch et qui permet de prendre ce qu'on veut ,fichier par fichier (j'suis au point où je supprime un icône xpm de 8 Ko si un png existe, rien à double, fois 10 et ça vaut une application comme Leafpad).

      Oui utiliser des paquets d'autre sources, comment on fait pour ensuite proposer des mises à jours de sécurité et un système cohérant ?

      Niveau sécurité, les choses se mettent en place depuis le début, les paquets de la version en cuisson sont régulièrement mis à jour (déjà busybox-1.7.3) et il y en a de plus en plus (e17 va arriver), lors de la sortie de la version stable des mises à jour de sécurité seront proposées, mais pas nouveautés.

      Zero Install utilise Python, PhyGTK pour l'interface utilisateur (tu fais les paquets ? Python compile bien, mais il prend de la place). Pour l'instant y a plus de 180 paquets sur le mirror, Sylpheed, Pidgin, Xine, ePDFview et plus à venir...

      Cordialement
      - Christophe
      • [^] # Re: Ça claque

        Posté par . Évalué à 3.

        Oui, pour le fond d'écran, j'ai pensé trop tard que ça devait être mtPaint qui était utilisé... C'est une bonne chose d'utiliser les outils de la distro. Si jamais j'arrive à faire quelque chose qui ne pique pas les yeux (vu mon très haut niveau), je le proposerai ^^

        Les pkgtools pèsent un peu plus lourd que Tazpkg mais on peut virer tout ce qui est spécifique Slackware ou là pour des raisons de rétro-compatibilité histoire d'alléger le tout... J'ai fait le test d'installer des paquets avec /bin/sh qui pointe vers ash, je n'ai pas vu d'erreurs. D'ailleurs pour Slackware c'est aussi le sytème binaires / sources : il y a les pkgtools pour les binaires, et les slackbuilds pour les sources. Un slackbuild n'a besoin que d'un shell et des outils de compilation. Slackware est bien fichue, ça peut être bien de réutiliser ces outils.

        Je ne parle pas d'utiliser des paquets d'autres sources, mais que ça ouvre des possibilités pour installer d'autres paquets (comme Puppy Linux qui est compatible avec la Slackware 12)... C'est toujours un plus.

        Je veux bien m'essayer à la compilation de Zero Install et des paquets connexes, ça fait quelques temps que je me dis qu'un bon système de base épuré sur lequel on greffe les logiciels qu'on veut via Zero Install, ça serait bien. L'avantage de SliTaz c'est qu'elle est vraiment épurée, ce qui est l'idéal pour indiquer dans les "feeds" Zero Install toutes les dépendances nécesseairesà leur bon fonctionnement sur toutes les distros.
        Les grands avantages de Zero Install, c'est que ça ne me force pas à ouvrir une session root (donc une faille de sécurité) pour installer un programme, que je peux avoir plusieurs versions d'un même programme et que surtout ça me permet de changer comme je veux le système de base sans perdre ni mes logiciels ni mes préférences. Une belle liberté pour l'utilisateur.

        PS : je m'inscrit sur la mailing-list, c'est plus approprié.
        PS2 : cool, e17 !
  • # ???

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    On y trouve les applications tel que GParted (et tous ce qui permet la maintenance rapide d'un système) ?? Parce que ça m'intéresse, dans ce cas.
    • [^] # Re: ???

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      non pas de Gparted, mais tous ce qui permet la maintenance rapide d'un système... en ligne de commandes. Genre e2fsck, fdisk, mkfs.ext3, dd, hdparm, chroot, Rsync ou Grsync (à la souris quand même), etc.
  • # Tuerie

    Posté par . Évalué à 2.

    Salut,

    Pour moi, cette petite distro, c'est une tuerie !
    Je vous écris depuis....

    Elle est extremement rapide sur ma bécane ! ( P IV 3 Ghz, 1,5 Go Ram )

    J'y vois que du bon !

    Je pense que je l'aurais sur moi constamment ! :-p

    petite question : si on veut l'installer, on fait comment ?

    Merci encore pour cette belle découverte.
    Guillaume
  • # Pourquoi SliTaz ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Question bête : d'où vient le nom SliTaz ?
  • # SliTaz sur clé USB ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Est-il possible d'en faire une LiveUSB ?
    • [^] # Re: SliTaz sur clé USB ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Bonjour,

      L'installation du système sur clé USB n'est pas documentée n'y testée, cela dit SliTaz est en fait un LiveRAM. Le système est completèment charger en mémoire vive et une fois démarré le cdrom ne sert plus à rien. Par contre, vous pouvez utiliser le LiveCD/RAM avec un media USB en spécifiant 'home=usb' au boot, cela vous permet de stocker vos données personnels et d'étendre le système en installant des applications en espace utilisateur (Prism, Java, Flash, scripts PHP, etc). Plus d'info :
      http://www.slitaz.org/doc/handbook/livecd.html

      Sinon, une personne de la liste a tenté d'installer Slitaz sur carte CF et perso j'ai tenté d'installer rapidement le système sur clé USB... Il y a pas mal de travail avant de proposer un solution facile pour l'utilisateur final. Toute aide est donc la bienvenue!

      De plus, proposer le meilleur support matériel possible dans moins de 30 Mb fait partie des ojectifs du projets, avec ensuite, la possibilité d'étendre le système via le gestionnaire de paquets ou l'installation d'applications sur un media USB. La prochaine version aura par exemple le support du son (un gros morceau), Udev, isapnptools pour les ordinosaure (IBM GL300 6272/6282 ou P133/32M) et le tout pour 3-4 Mb de plus...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.